Je n'attire personne, aidez-moi !

Fermé
Anne Onyme - 30 nov. 2008 à 00:29
 sardinia - 1 janv. 2010 à 21:35
Bonjour,
j'ai 23 ans, je suis toujours vierge, je n'ai jamais embrassé, jamais rien fait avec un homme. Pourtant je suis une hyper-sensible et tombe facilement amoureuse. Je peux très bien m'entendre avec les hommes et en faire mes meilleurs amis.
Je n'ai eu que des grosses déceptions sentimentales. Récemment je suis tombée amoureuse de mon meilleur ami et il ne me parle plus depuis qu'il s'en est rendu compte.
J'ai l'impression que je n'attire personne, pourtant j'ai des amis et je pense être bien appréciée en général. Je ne suis pas très belle mais pas moche non plus, je m'habille bien, me maquille, je prends soin de mon apparence tout en restant naturelle. Je suis très grande, 1m82, et je me demande si ce n'est pas un peu à cause de ça en partie. Je suis très mince aussi, mais pas squelettique non plus.
Je suis un peu distante avec les gens que je ne connais pas et je peux paraître un peu froide au premier abord.

Dans mon passé, j'ai eu une adolescence difficile avec des problèmes liés à la nourriture (refus de manger ce qui est gras et de boire), un gros manque affectif, un vide absolu de tendresse de la part de mes parents, la responsabilité morale de mes frères et soeurs, des sujets tabous dans la famille (sexualité, problèmes psychologiques), une morale religieuse étouffante qui se chargeait de régler tous les problèmes. J'étais un modèle d'obéissance et de réussite, et ma mère décidait tout pour moi, choisissait mes vêtements, mes activités, mes amis, au nom d'une morale, parce qu'on appartenait à un certain milieu où il ne faut pas fréquenter les 90% de personnes qui n'y appartiennent pas. Je ne me suis jamais sentie à ma place dans ce milieu-là, alors j'étais entre deux eaux et j'ai toujours eu très peu d'amis. J'en avais honte.

Depuis que j'ai 18 ans, je ne vis plus chez mes parents, en raison de mes études, mais c'est à 20 ans seulement que j'ai pris conscience de mes souffrances psychologiques. Avant, j'avais tout inhibé pour ne pas en souffrir.

Maintenant j'aimerai vraiment avoir un homme avec qui partager une belle histoire, je souffre beaucoup de ma solitude, et surtout je m'inquiète du fait que jamais un homme n'ai eu d'attirance pour moi, à ma connaissance. J'aimerai trouver une solution. J'ai essayé beaucoup de choses : bien m'habiller, me maquiller, être naturelle, essayer de prendre un peu de poids (mais je n'y arrive pas). Si vous avez d'autres suggestions, j'attends vos réponses avec beaucoup d'impatience.

Merci !

22 réponses

Bellea
Messages postés
156
Date d'inscription
jeudi 15 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mars 2010
130
7 mars 2009 à 18:34
J'ai deux amies comme cela. Elles sont super belles. Peut etre trop, elles ont tenté les site de rencontre mais les garcons ne voulaient du sexe pure sans relation. J'ai connu mon époux sur un site de rencontre, ont a aujourdhui 2 enfants et pourtant, je suis loin d etre aussi belle que mes 2 amies.

Je trouve qu'aujourdhui cest plus difficile qu'avant de trouvé l'amour. C'est pas a cause de la personne elle meme cest comment notre société fonctionne. C'est individualiste, performance, automatisé, rapide. Difficlie de former un couple dans de telle situation. les hommes vont moin a la chasse qu'avant, ils ont plus peur de notre réaction et n'ose pas.

Choisie toi un bon garcon. Un homme doux, non violent. Prend le temps de choisir sur ton nouveau site de rencontre. Soit prudente, dit toujours a une amie ou tu vas, laisse les cordonnés d'ou tu le rencontre.

bonne chance j'ai confiance que tu trouveras.
47