Atrophie vermiene (cervelet).

Doumet83
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 23 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2016
- Modifié par Strumpfette le 23/08/2016 à 12:11
Andy31200
Messages postés
133734
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
- 23 août 2016 à 13:48
Bonjour*

Je souhaiterais avoir des informations médicales sur une maladie peu connue d'origine neurologique:
"L'atrophie vermiene".

1 -Explications: vers la cinquantaine le cervelet de la personne concernée se dégrade progressivement et très lentement entrainant progressivement des troubles tels: difficulté à se déplacer, perte de l'équilibre, diction diffiçile... jusquà une complète paralysie fonctionnelle.

2 -Je m'intéresse surtout au traitement curatif à y associer pour stopper ou ralentir cette pathologie.
Information importante: la personne atteint de cette maladie conserve une lucidité parfaite copntrairement à la maladie d'alzeimer.
A voir également:

2 réponses

DCI
Messages postés
82118
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
35 985
23 août 2016 à 12:37
Bonjour,

Malheureusement, il n'existe à ce jour aucun traitement curatif visant à pallier, compenser ou traiter une déperdition neuronale, où qu'elle soit.
La recherche cherche.... mais sans résultat à ce jour.
7
Doumet83
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 23 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2016
2
23 août 2016 à 12:58
Merci pour cette réponse de sympathie.
Ma mère 78 ans est pris en charge depuis bientôt 10 ans par une équipe médicale (médecin, infirmiers,kinésithérapeute, orthophoniste). J'ai pu constater avec le temps la progression de la maladie et le découragement du kiné et de l'orthophoniste (du fait de l'absence d'amèlioration et leur départ). J'ai décidé il y a 3 ans de l'installer chez moi (j'habite en villa et elle vivait en appartement).
La seule action positive à apporter pour soulager moralement une personne malade souffrant d'une telle pathologie, c'est de lui témoigner un soutien et un amour sans faille.
1