Algoneurodystrophie [Résolu]

- 1 mars 2016 à 11:05 - Dernière réponse :  Hervey
- 1 mars 2016 à 19:28
Bonjour,
Je viens de lire cet article
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/15740-algoneurodystrophie-definition
Juste un point, souvent les gens utilisent les 2 termes Algoneurodystrophie et algodystrophie, pourtant il y a une différence, la première est une forme génétique mais pas l'autre, il faudrait bien différencié les 2 termes.
Ma mère a l'algoneurodystrophie et depuis huit ans moi aussi, elle a été suivi par l'n des médecins qui a amené les centres anti-douleurs en France, aucun traitement n'a pu la soulager, comme indiqué dans le centre, il faut apprendre à vivre avec la douleur, à la gérer.
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Messages postés
66094
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 novembre 2018
- Modifié par DCI le 1/03/2016 à 11:40
0
Merci
Bonjour,

A ce jour, l'origine génétique d'une algoneurodystrophie est une simple hypothèse qui, à ma connaissance, n'a jamais été confirmée. Donc, on ne peut objectivement retenir cette hypothèse comme une véritable cause de l'algodystrophie ou algoneurodystrophie. Ces deux termes étant communément employé pour désigner la même pathologie.

Et la communauté scientifique et médicale en est actuellement au même point qu'ici => http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/affich-996073-qui-a-deja-souffert-d-algoneurodystrophie#4

"Pour un homme, n'être entouré que de femmes induit un angoissant 
sentiment de solitude"
Publi-information
Commenter la réponse de DCI
0
Merci
Bonjour,

Non ce n'est pas un hypothèse, le médecin qui a suivi des années ma mère, l'a bien dit que c'était génétique, il a même dit qu'elle devait informer sa famille, pour qu'ils préviennent leurs médecins, en cas où ils auraient qui ne voudrait par partir.
Elle a été suivi à Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt, par le Dr Louis Brasseur.
Outre il y a des rapports sur la douleur, on peut lire ceci
- Prédisposition génétique :
certains auteurs ont observé des profils d'antigène HLA particuliers dans les formes réfractaires, ce qui pourrait suggérer une susceptibilité génétique particulière. En outre, des formes familiales ont été rapportées (refs. in Jänig et Stanton-Hicks, 1996).
Je connais le lien, c'est moi Lesher, donc mes sources sont le même médecin qui a suivi ma mère, nu des rares à bien connaitre cette maladie, ma mère a affaire une fois à un médecin qui avait fait sa thèse là dessus, il a manipulé sa jambe sans précaution, elle avait plus mal après, elle a fait appel à l'ordre des médecins, qui ont donné raison, elle a reçu une lettre d'excuse de l'autre médecin, il a reconnu sa méconnaissance de la maladie.

Je souligne juste que l'algodystrophie disparait au maximum au bout de 2 ans à la différence de l'algoneurodystrophie.

Au moins différencier les deux,
algodystrophie type I : disparait au maximum au bout de 2 ans, pas de lésion au nerf
alogneurodystrophie type II : les lésions au nerf. Ne disparait pas.
Publi-information
Commenter la réponse de Hervey
Messages postés
66094
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 novembre 2018
- 1 mars 2016 à 13:49
0
Merci
Je répète, nous n'en sommes qu'au stade des hypothèses et aucune d'entre elle n'a été confirmée.
Donc on ne peut absolument rien conclure à partir de simples hypothèses.
L'avenir donnera peut être raison... ou peut être pas !
En attendant : algoneurodystrophie = algodystrophie.

A moins que vous puissiez produite des méta-analyses qui prouvent l'origine génétique de certaines formes d'algodystrophie. A ce jour, il n'y en a aucune.
merci de supprimer cette discussion, je vois qu'il inutile de discuter, plusieurs médecins lui ont dit que c'était génétique, la scintigraphie indique algoneudystrophie, mais bon.
Commenter la réponse de DCI
Messages postés
66094
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 novembre 2018
- 1 mars 2016 à 17:30
0
Merci
Cette discussion n'a pas à être supprimée dans la mesure où elle permet à chacun d'exposer ses arguments étayés ou non par des consensus internationaux ou des éléments scientifiques reconnus ou non par la communauté médicale internationale.


Etant l'auteur du sujet de discussion, je demande sa suppression, je n'ai pas demandais un avis, merci de respecter ma décision, de supprimer la discussion.
Commenter la réponse de DCI
Messages postés
66094
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 novembre 2018
- 1 mars 2016 à 18:52
0
Merci
Si cette discussion ne comporte aucun terme injurieux, respecte l'anonymat des intervenants et se résume à une simple échange, même avec opposition d'arguments, il n'y a aucune raison de supprimer quoi que ce soit.
Il n'y a pas besoin d'avoir une raison, juste le fait que je demande la suppression de la discussion suffit.
Vous dites que cela respecte l'anonymat, mais je peux très bien utiliser le pseudo ailleurs, avec des données personnelles.
Sur de nombreux forums, l'option Supprimé est présente sans poser de problèmes, au cas Facebook permet la suppression de ses propres messages, ici rien.
pas besoin d'écrire en gras, cela n'impose rien du tout.
au minimum ,je ne veux plus voir mon pseudo apparaitre.
merci
Commenter la réponse de DCI
Publi-information