Témoignage déréalisation

chacha199822 Messages postés 1 Date d'inscription vendredi 31 juillet 2015 Statut Membre Dernière intervention 31 juillet 2015 - 31 juil. 2015 à 21:36
rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015 - 1 août 2015 à 11:14
Alors commençons par le commencement , je vais vous expliquer ma situation actuelle. Il y a environ 2 mois plus présicemment fin/mi mai il m'est arrivé une chose étrange, apres une aprés midi posé avec mon meilleur ami, j'avous avoir été tenté par un joint , il s'est avéré qu'il n'avait presque plus de tabac donc je vous laisse imaginer la suite. Ce n'étais pas la première fois que je fumais ceci , de plus en général ça ne me faisait presque aucun effet. Sauf que cette fois ci ce n'étais pas du tout la même chose , quelque minutes aprés avoir fumer j'ai fait mon premier bad trip et mon dernier aussi car tout ça m'a completement coupé l'envie de refumer, bref après tout ca je me sentais extremement mal comme si je n'étais plus moi, comme si j'étais un robot . J'étais comme dans un état second, je pensais que c'était l'effet de la drogue et que ça n'allait pas rester donc je suis partis me coucher en esperant que demain cette sensation soit partie. Or le lendeamain c'etait toujours pareil , je ne suis pas allé en cours pendant 1 semaines car j'étais impossible de sortir du lit , mais parents inquiets m'ont fait passer une prise de sang or mon bilan sanguin était normal. Je retourna en cours le samedi matin , je me suis dit que c'etait juste une petite matinée de cours et que je pouvait essayer de tenir , le début était difficile certe mais apres ça était mieux .Je suis même allé faire les magasins l'aprés midi. J'étais contente car mon état normal été revenus mais malheureusement par pour longtemps , la semaine suivante rebelote ,je decida de faire des recherches sur internet et je tomba sur le trouble de la déréalisation , je regarda attentivement tous les symptomes de ce trouble et il s'est averré que c'était les même que les miens.Mais parents toujours inquiets de me voir dans cet état mon fait passer un shekup ( je sais pas comment ça s'ecrit désolé) entier , j'ai pu voir un neurologue car cet état constant me provoqué des migraines a cause de trop penser surement, j'ai même pasé et scanner cérébral normal aussi et à la fin j'ai vu un psychiatre , c'était pour moi la premiere fois que je racontais ma vie à une personne étrangère , ça m'a fait du bien car j'ai vraiment pu tout lui raconter ce que je n'avais pas dit à mes parents au sujet du joint par exemple , je lui ai également raconté la séparation avec mon copain et plein de trucs sur ma vie. Il m'a egalement parlé de déréalisation mais ne pouvait pas être sur que ce soit celà avec qu'une seul consultation. Je vais passer 2/3 semaines horribles qui meritent même pas d'être raconté... Je suis retourné a l'hopital récemment faire des examens , une prise de sang un peu plus poussé que la première pour voir si j'avais des carrences, apparement pas mais on m'a quand même dit de prendre un traitement de vitamines et .de magnésium pour essayer de me requinquer car en plus de cet état ou tu a sans cesse l'impression d'etre dans les vappes je suis hyper fatigué. J'ai depuis peu également de développer des sortes de crises de panique à l'idée de sortir chez moi alors qu'auparavant j'étais une addict des magasins et detester rester enfermer chez moi. Bref en gros vous avez compris que cette déréalisation me pourris clairement la vie et que j'aimerais m'en sortir or je ne sais absolument pas comment , si quelqu'un connait des conseils astuces ou connait une personne en déréalisation qu'il vienne me prevenir

merci d'avoir lu

1 réponse

rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015 227
1 août 2015 à 11:14
Bonjour,
La première mesure à prendre est de ne plus essayer ni toucher à cette m****e que sont ces produits. Cela te tirera inévitablement tôt au tard vers le bas, certains peuvent peut-être le supporter, mais ce n'est apparemment pas ton cas. Occupe toi l'esprit avec des activités qui te tirent vers le haut, le sport , des activités physiques comme de simples promenades dans la nature, trouve toi des personnes avec qui tu peux partager ces activités, c'est une voie qui te permettra de retrouver un équilibre, tu te rensentiras vivre, tu n'auras plus cette sensation d'être à côté de la plaque.
0