Angoisse situation difficile

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 5 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2015
-
Messages postés
75502
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 novembre 2021
-
Bonjour, depuis plusieurs mois je souffre de fortes angoisses. Je suis étudiante veto en première année, un rêve que j'ai depuis très longtemps. A deux reprises j'ai déjà eu des moments dans ma vie ( lorsque je préparais mes concours) ou j'étais en dépression et en proie à de telles angoisses. Cette année ces angoisses sont revenues. C'est un cercle de pensées infernales qui m'empêche de
Me concentrer sur mes cours ce qui accroît l'angoisse. Depuis plusieurs mois je dors très peu, je suis coupée de la réalité, je n'arrive pas à me détendre. J'ai analysé la
Situation avec une psychiatre et je me
Suis rendu compte que j'étais trop perfectionniste ce qui expliquait que je mettais autant la pression pour les cours. En passant j'ai toujours eu d'excellents résultats donc j'ai toute les capacités. Forcément mon entourage me dit qu'il ne sert à rien de vouloir être la première et qu'il faut accepter l'échec. Ce avec quoi j'ai beaucoup de mal. Je me bloque donc depuis tous ces mois au point de m'en rendre complètement malade: insomnie , plus , ruminations.... je suis en dépression je le sais. Et c'est parce que je refuse d'échouer et d'affronter les peurs. Bref j'ai beaucoup lu à ce sujet et la clé est l'acceptation. Facile à dire..... je semble refuser ce changement et cela me détruit . je reste au lit dans le noir, je mange mal, je n'arrive plus à réfléchir à quoique ce soit. Je sais que je gâche ma vie mais je ne semble pas vouloir réagir. La psy ma prescrit du zoloft depuis 20 jours, je sais qu'il faut attendre 4 à 6 semaines. Mais là la situation empire, je pense de plus en plus à me suicider. Je sais que cela ne règle rien. Pour moi ce serait comme un moyen de fuir encore mes peurs. Et je sais que fuir ne résous rien. Bref je sais aussi que je suis impatiente, mais je n'en peu plus de vivre comme ça. J'aurais envie de tout quitter. Et prendre
ces antidépresseurs me culpabilise. La psy m''a dit d'accepter de l'aide que ça allait prendre du temps... mais comme je l'ai dit je suis à bout. Je ne sais pas d'ailleurs pourquoi je poste sur ce forum...
A voir également:

1 réponse

Messages postés
75502
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 novembre 2021
9 292
Bonjour.

Téléphone à ta psy, encore ce matin, pour obtenir un rendez-vous le plus vite possible.
Ce moment de crise doit pouvoir se discuter directement en tête-à-tête.
Il faut lui expliquer exactement ce que tu viens d'écrire ici.
N'hésite pas de l'appeler de suite.
Ce n'est pas exceptionnel qu'un(e) patient(e) appelle sa psy entre deux rendez-vous.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 5 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2015

Le fait est que j'ai envie de m'en sortir toute seule car si vous voulez je sais que je me suis créée cette angoisse par l'angoisse et le refus d'agir. Évidemment c'est ce que la psy a remarqué: je veux tout faire moi même et je n'écoute pas. C'est que je n'en peux plus et je voudrais que tout cela disparaisse. Je sais qu'il n'y a pas de solution magique. J'ai déjà parlé de tout cela avec la psy et elle me répète d'être patiente et d'écouter. En fait je refuse...
Messages postés
75502
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 novembre 2021
9 292
Cette difficulté de collaborer fait partie de ton histoire.
Discuter avec la psy à ce sujet, est une façon de décider de prendre les problèmes toi-même en charge, avec l'aide de la psy.
Décide donc d'en parler ...