Lomaxin puis absence de règles

Résolu
Signaler
Messages postés
18
Date d'inscription
mardi 10 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2015
-
Messages postés
18
Date d'inscription
mardi 10 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2015
-
Bonjour, je ne savais pas trop où classer cette question alors je l'ai mise dans contraception car elle l'a concerne un peu.

Tout d'abord, j'ai 17 ans et demi, j'ai des rapports sexuels depuis environ 16 ans et j'ai eu recours à plusieurs moyens de contraceptions. J'ai d'abord pris la pilule (Ludéal Gé) que j'ai arrêté suite à une rupture avec mon ex-copain, puis avec mon nouveau j'ai pris un anneau vaginal pendant un an à peu près. Le planning familial ayant fermé au moment où je devais récupérer ma nouvelle boite, je me suis retrouvée sans rien. J'en ai donc parlé à ma mère et je suis allée il y a 5 jours chez mon médecin traitant qui m'a prescrit Optilova. Bref, ça c'est plutôt pour vous expliquer la suite de mon problème.

Depuis mai je souffre d'une mycose vulvaire coriace. Je ne voulais pas en parler à ma mère au début, pensant que ça partirait tout seul, mais c'est devenu une vraie horreur : impossibilité d'avoir des rapports sexuels car j'ai l'impression que l'on me déflore à chaque fois, impossibilité d'utiliser des tampons pour la même raison, insomnie due aux brûlures et démangeaisons, etc.

Alors, en octobre, je me suis prise par la main et je suis allée au planning familial pour récupérer ma nouvelle boite d'anneaux vaginaux et j'ai donc évoqué mon problème. Le médecin m'a examiné en affirmant que c'était bel et bien une mycose et que la muqueuse de mon vagin était même ulcérée à force de n'avoir rien fait. Il m'a prescrit du Monazol (ovules + crèmes), mais ça ne m'a rien fait. J'en ai donc parlé à ma mère et je suis allée chez le gynécologue qui lui m'a diagnostiqué une sécheresse intime et m'a prescrit du gel Geliofil, que je mettais au début, puis au bout de 15 jours il a commencé à me brûler, j'en ai pleuré.

Le temps est passé et je suis restée avec ma douleur, me disant que de toutes façons, on ne trouverait jamais ce que j'ai. Vendredi, lorsque je suis allée voir mon médecin traitant pour la prescription de ma pilule, il m'a donc prescrit du Lomaxin (ovules + crème). J'ai mis l'ovule le soir même et le lendemain matin jusqu'à dimanche soir (soit, 2 jours), j'ai eu des saignements, qui ne semblaient pas être des règles. Or, j'aurais dû avoir mes règles ce week-end et je ne les ai pas eu. Et lundi, vers 15h30/16h j'ai eu de nouveau des saignements mais cette fois-ci, ça me semblait être mes règles. J'ai donc pris mon premier comprimé de pilule. L'ennuie, c'est que je me retrouve sans règles. Je n'ai eu que ce saignement et c'est tout, alors que d'habitude j'ai un flux très abondant.

- Pensez-vous que j'aurais pu tomber enceinte pendant le mois où je n'ai pas eu de contraception ? Pourtant je suis sûre de ne pas avoir eu d'accidents puisque mon copain se protège et avec mes douleurs, on ne peut jamais finir.

- Pensez-vous que la pilule aurait pu stopper mes règles ?

- Pensez-vous que tout cela est dû au Lomaxin ?

- Ayant eu des cas de cancers du col de l'utérus dans ma famille, devrais-je demander un frottis au gynéco ?


Je suis désolée pour le moment mais je me sentais obligée de vous donner tous les détails pour que vous soyez plus aptes à me répondre.

Merci d'avance à ceux qui pourront m'aider, je n'en peux plus, ça me bouffe. C'est une horreur déjà sur le point physique mais surtout sur le point moral où je ne peux pas avoir une sexualité épanouie comme la plupart des gens de mon âge et que je souffre comme pas possible..

Marie

1 réponse


Bonjour,

Il y a eu des rapports dans les 5 jours AVANT l'arrêt des différentes contraceptions ou pas ?

- Pensez-vous que j'aurais pu tomber enceinte pendant le mois où je n'ai pas eu de contraception ? Pourtant je suis sûre de ne pas avoir eu d'accidents puisque mon copain se protège et avec mes douleurs, on ne peut jamais finir.

Comment vous vous protégiez ?

- Pensez-vous que la pilule aurait pu stopper mes règles ?

Tu as lu la notice ? Sous pilule (et autres contraceptions hormonales) il n'y a JAMAIS de règles. La pilule bloque l'ovulation. Les saignements NE SONT PAS des règles. Ce sont des effets secondaires et comme tout effet secondaire, ils ne sont pas obligatoires. En avoir ou pas ne signifie rien. Tu pourrais les avoir et être enceinte.

- Pensez-vous que tout cela est dû au Lomaxin ?

As-tu vérifié sur les notices (lomaxin et ta pilule actuelle) s'il pouvait y avoir interaction entre les deux ?

- Ayant eu des cas de cancers du col de l'utérus dans ma famille, devrais-je demander un frottis au gynéco ?

Quel rapport entre les mycoses et le HPV ?


Pour tes mycoses, pendant combien de temps as-tu pris chaque traitement ?
As-tu fait une cure de probiotique en même temps pour rebooster ta flore vaginale (minimum 3 mois) ?

Vous continuez à avoir des rapports ?

Avez-vous fait les tests IST (mycoplasmes, chlamydiae notamment ou les symptômes sont similaires aux désagréments des mycoses) ?

:)

Messages postés
18
Date d'inscription
mardi 10 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2015
1
Bonjour, :)

Alors concernant les rapports AVANT l'arrêt je ne saurais pas vous dire du tout, à l'évidence je pense que oui.. Mais donc je n'étais plus protégée?

Nous nous protégions avec des préservatifs les rares fois où nous avons eu des rapports qui ne me faisaient pas mal.

Oui j'ai lu la notice, je lis toujours les notices de chaque médicaments car j'aime savoir ce que peut me faire le médicament. Mais justement je ne comprends pas ce que vous me dîtes. Oui la pilule bloque l'ovulation, mais même lors de la toute première prise? Car j'ai demandé à mes copines qui l'ont prise le premier jour des règles et leurs règles sont restées normales durant leur première prise, elles ont eu leurs règles avec la même durée et la même abondance.
Oui je sais que les saignements ne sont pas des règles et j'ai bien fait le distingo ce week-end. Lundi je suis pourtant persuadée que c'était des règles vu la "consistance", car les saignements que j'ai eu ce samedi et dimanche n'étaient pas du tout semblables à des règles!
Pensez-vous que je devrais faire un test pour m'en assurer même si je suis sûre de ne pas avoir eu de rapports non-protégés?

Ah non je n'ai pas du tout vérifié si je pouvais prendre les deux car le médecin m'a prescrit les deux en même temps pour le même moment donc je n'ai pas prêté attention à ce paragraphe... Merci de me le dire je vais vérifier!

Justement aucun, il n'y a pas de rapport je vous l'accorde ^^

Alors pour les mycoses j'ai fait 2 traitements : le premier au Monazol avec un ovule le premier jour puis un autre 8 jours après avec de la crème pendant 10 jours.
Et le 2ème c'est celui-ci au Lomaxin, j'ai mis le 1er vendredi et le deuxième hier (mardi) et la crème pendant 10 jours aussi.
Entre deux vers décembre/janvier, le gynéco m'avait prescrit du Geliofil pendant 1 semaine tous les jours et 1 dose par jour tous les 3 jours pendant 2 semaines. Il ne m'avait pas dit de continuer et j'ai même pas fini le traitement car vers la 11ème prise, (soit 1 semaine et demi), j'ai commencé à avoir très mal, le gel me brulait la vulve, j'étais obligée de me laver le sexe à l'eau tellement j'avais mal.

Alors oui je continue mais nos rapports sont plus des préliminaires pour que je n'ai pas mal, et les rares fois où on essaye et que j'ai mal il arrête tout de suite (soit 1 ou 2 min où nous sommes protégés)

Non, je comptais le faire. C'est bien le même test que pour le SIDA (prise de sang?)

Et j'ai lu aussi que mon copain pouvait avoir une mycose sans le savoir et donc me recontaminer à chaque fois, est-ce possible?
Et si je suis la première de mon copain, c'est quand même possible que nous puissions avoir des IST?

Merci beaucoup de toutes ces réponses, c'est gentil ! :)
Utilisateur anonyme
Bonjour.

L'arrêt de la pilule provoque le réveil de l'ovulation... donc les rapports AVANT l'arrêt (5 jours = durée de vie des spermatozoïdes dans ton corps), sont aussi à risques de grossesse.

Commence déjà par faire un test pour ces anciens rapport.

Nous nous protégions avec des préservatifs les rares fois où nous avons eu des rapports qui ne me faisaient pas mal.

Le préservatif a été mis AVANT tout contact ?
Retiré dès la fin de l'éjaculation en le tenant ?
Et pas de contact ensuite sans rien ?

Oui la pilule bloque l'ovulation, mais même lors de la toute première prise? Car j'ai demandé à mes copines qui l'ont prise le premier jour des règles et leurs règles sont restées normales durant leur première prise, elles ont eu leurs règles avec la même durée et la même abondance.

Faut vérifier la notice... Avec certaines pilule, tu es protégée de suite. Avec d'autres seulement au bout de 7 comprimés (donc 8e jour).

Les saignements sous pilule ressemblent à des règles puisqu'elles sont censées faire croire à un cycle naturel... Mais ils ne signifient rien... Tu te souviens de la date du DERNIER rapport (on va compter large par sécurité) ?

Non, je comptais le faire. C'est bien le même test que pour le SIDA (prise de sang?)

Non justement, c'est un prélèvement vaginal pour TOI et par jet d'urine pour LUI (à faire tous les deux rapidement).

La plupart des IST ne se transmettent pas uniquement par voie sexuelle...

Il faut cesser les rapports tant que tu n'es pas guérie, aucune pénétration possible, tu augmentes le risque de ne jamais t'en débarrasser... En parlant de rapport, vous avez eu des rapport préservatif + geliofil ??

Les mycoses (candida albicans) ne se transmettent pas... Par contre sous l'appellation mycoses, les gens ont tendance à mettre un paquet de maladies différentes (dont les mycoplasmes qui sont une IST et se transmettent). Tu avais fait un prélèvement vaginal à la base ? Comment ton médecin a définit que c'était une mycose ?

Il faudrait faire une cure de probiotique (en vente libre en pharmacie). Le problème des antibio anti-mycoses c'est qu'il détruise complètement ta flore vaginale qui est censée te protégée contre les irritations, infections, champignons etc... et quand il y a plus de flore, les mycoses reviennent... c'est un cercle vicieux.

Il faut demander des probiotiques dosés à minimum 10M ou 5M, soit 5 à 10 milliards de probiotiques par gellules. A faire sur minimum 3 mois. (Il y a la "lactibiane CD" en 10M ou 5M qui est bien... ). Tu peux aussi acheter de l'huile essentielle d'arbre à thé (que tu peux diluer dans l'huile d'amande douce si c'est trop fort pour toi), et tu en appliques 2 fois par jour pendant au minimum 10 jours directement dans ton vagin... ça risque de brûler, mais ce n'est pas grave... ça protège...

Au niveau de la vulve ? Comment tu te laves ? Tu utilises des produits du commerce ? Tu portes des sous-vêtements synthétiques ?

:)
Messages postés
18
Date d'inscription
mardi 10 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2015
1 > Utilisateur anonyme
Bonjour,
Ah pour ces 5 jours là on ne m'avait jamais rien dit du tout.. Merci beaucoup de l'info je le saurais maintenant! Oui je vais essayer d'aller demander à l'infirmière du lycée lundi alors...

Oui il était toujours mis au début et mon copain n'éjacule pas avec les préservatifs mais aussi car il n'a pas le temps de toutes façons car j'ai mal...

Avec Optilova (la mienne), ils disent que nous sommes protégées dès la première prise si c'est pris le premier jour des règles.
Le dernier rapport avant que je mettre l'ovule le 6 fev était soit le 2 fev ou le 31 jan je ne sais plus trop.


D'accord, ce test peut être fait dans les centres de dépistage de SIDA ou c'est encore un autre endroit? Et même si mes symptômes ne sont pas à première vue des IST, ça peut quand même en être? Et mon copain n'a aucun symptôme lui !


Les médecins ne m'avaient rien dit au sujet des rapports... Non aucun et quand je prenais le géliofil j'avais un anneau vaginal donc pas de préservatif.

D'accord ! Alors le premier médecin a dit que c'était une mycose à cause de mes symptômes, puis quand il a regardé, il a vu que c'était rouge sur la vulve et ulcéré dans le vagin donc il a conclu que c'était ça. Le second m'a juste dit que ça n'était plus une mycose car je n'étais plus rouge mais que j'étais en sécheresse ou irritation due aux tampons. Mais aucun de m'a fait de frottis car ils ne voyaient rien de suspect mais le 2ème a dit qu'il faudrait que j'en fasse un après mes 18 ans quand même.

Ah bah oui je vois ça que c'est un cercle vicieux ! D'accord je vais essayer d'en trouver, le prix est de combien environ? Je pense que les gélules seront mieux pour moi qu'un traitement local...

Alors depuis toujours je portais des culottes coton et des jolies synthétiques/dentelles quand je voyais mon copain le samedi. Mais quand j'ai eu ça je suis repassée aux DIM coton pour tout le temps! Et je ne porte pas de string j'ai horreur de ça.. Et depuis octobre je me lave au saforelle avec un gant de toilette, même sur tout le corps car c'est le seul savon qui ne me pique pas :)

Merci beaucoup :)
Utilisateur anonyme
Bonjour,

D'accord, ce test peut être fait dans les centres de dépistage de SIDA ou c'est encore un autre endroit? Et même si mes symptômes ne sont pas à première vue des IST, ça peut quand même en être? Et mon copain n'a aucun symptôme lui !

Tu peux faire au même endroit (les CIDDIST sont plus indiqués pour la recherche des IST que les CDAG, mais normalement les 2 devraient le faire), faut juste spécifier que tu veux une recherche par prélèvement vaginal, sinon au planning familial. Les IST sont silencieuses, elles peuvent rester plusieurs années sans jamais développer de symptômes...
Centre dépistage: https://www.sida-info-service.org/en-parler-ca-aide/
Planning: http://www.planning-familial.org/annuaire

D'accord ! Alors le premier médecin a dit que c'était une mycose à cause de mes symptômes, puis quand il a regardé, il a vu que c'était rouge sur la vulve et ulcéré dans le vagin donc il a conclu que c'était ça. Le second m'a juste dit que ça n'était plus une mycose car je n'étais plus rouge mais que j'étais en sécheresse ou irritation due aux tampons. Mais aucun de m'a fait de frottis car ils ne voyaient rien de suspect mais le 2ème a dit qu'il faudrait que j'en fasse un après mes 18 ans quand même.

Oui donc on est pas sûre que ça soit au mycose... Ou que tu en avais une... Mais ce qui est certain c'est que les médoc ont détruits ta flore... (et si tu en avais pas, tu en sûrement une maintenant provoquée par les médicaments).

Prélèvement vaginal et frottis sont deux choses différentes... Le frottis ne prélève que des cellules sur le col de l'utérus pour voir s'il y a présence ou non du HPV (une IST bénine qui disparaît toute seule dans 80% des cas)... Le premier frottis ne doit pas se faire avant 25 ans... Un prélèvement vaginale c'est en cas d'infections vaginales (pertes suspectes, odeurs, rougeurs etc.)...

Non aucun et quand je prenais le géliofil j'avais un anneau vaginal donc pas de préservatif.

Ok. Je te demandais ça car le gelofil rend le préservatif poreux...

Et depuis octobre je me lave au saforelle

Evite absolument tout ce qui est savon (même les spéciaux toilette intime) sur la vulve et entrée du vagin. C'est très mauvais et beaucoup trop agressif... Et ça aussi ça détruit la flore à long terme... L'eau claire suffit amplement.

;)
Messages postés
18
Date d'inscription
mardi 10 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2015
1
D'accord merci pour ces infos je vais me renseigner pour le prélèvement dans ma ville alors :)

Non on n'est pas sûrs car surtout que je n'ai pas eu tous les symptômes comme des pertes bizarres ou des odeurs.. Oui c'est sûr qu'avec tous ces traitements c'est un cercle vicieux.. Je suis pressée que ça s'arrête car c'est quand même pas cool à 17 ans...

Le prélèvement fonctionne-t-il comme le frottis? La sorte de petite brosse à dents triangulaire là? Et est-ce que les deux font mal? Car j'ai déjà mal partout et j'ai très mal quand un médecin me touche tellement mon problème est déjà douloureux et avec le stress c'est vraiment une horreur...
Oui mais je crois qu'il veut m'en faire un tôt pour me rassurer car il y a eu beaucoup de cancer du col de l'utérus dans ma famille et je lui ai demandé si c'était possible d'en avoir un à mon âge (je devenais totalement parano, à force de lutter pour réussir à me soigner, je me suis imaginée les pires scénarios...)

Oui j'avais vu et les ovules aussi!


Mais à l'eau claire ça ne lave pas aussi non? Et tout le monde me dit que le Saforelle est génial et c'est vrai qu'il me soulage sur le coup :/

:)