Comment se faire hospitaliser quand on est mineur ? (URGENT)

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2014
-
Messages postés
74693
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2021
-
Bonjour,
j'ai 15 ans et depuis environ un an je me sens très mal. Je suis allée voir des médecins qui m'ont diagnostiquée un syndrome dépressif "majeur" et je suis sous antidépresseurs depuis. Seulement, rien n'y fait, ça fait 3 mois que je les prends chaque jours sans jamais oublier mais j'ai l'impression qu'ils ne suffisent pas. Mon psychiatre à augmenté les doses mais toujours pas de résultats. (Je prends du Zoloft).
On m'avais proposé une hospitalisation que j'ai refusé car j'ai peur de l'hôpital, c'est un milieu très inquiétant pour moi. Seulement depuis quelques jours je me sens en danger, mes envies suicidaires reprennent, et ce pour un rien. La reprise des cours est lundi prochain et je ne me sens pas d'y aller, j'ai énormément de mal à continuer ma scolarité, même si on me dit de ne pas baisser les bras c'est trop dur. De plus les gens de mon collège ne comprennent pas, ils me disent que je ne fais rien pour m'en sortir alors que c'est un combat de tous les jours que j'abandonne peu à peu. Je ne sais pas quoi faire, j'ai vraiment envie que ça s'arrête, et j'ai de plus en plus envie d'en finir j'ai l'impression que je n'en sortirai jamais.
Je me demandais alors comment me faire hospitaliser. On m'a dit à l'hôpital qu'on me préparait un dossier pour l'hospitalisation en cas de besoin mais je n'ai jamais eut de nouvelles. J'ai déjà voulu y aller une fois mais ma mère a refusé de m'y emmené, je n'ose pas leur en parler et je n'ose pas en parler à ma psy non plus...
Etant donné que je suis mineure, que dois-je faire pour me faire hospitaliser ? Je ne peux plus rester chez mon père ni chez ma mère, qui ne comprennent ni ne compatissent à mon mal-être qui me bouffe la vie. Je ne peux plus aller au collège, je ne sais pas quoi faire,
répondez vite...
A voir également:

2 réponses

Messages postés
74693
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2021
8 861
Bonjour.

" je n'ose pas en parler à ma psy non plus... "

La psy est ta ressource principale pour discuter de ce que tu vis, ce que tu ressens.
Téléphone peut-être encore aujourd'hui (peut-être qu'elle est encore atteignable) sinon, dès demain matin et demande qu'elle te rencontre de suite.

N'hésite pas de lui dire ce que tu as comme besoin.
Ce n'est pas parce que tu as refusé l'hospitalisation, il y a un certain temps, que tu ne pourras pas ou plus trouver réponse à tes besoins.

" On m'avais proposé une hospitalisation que j'ai refusé car j'ai peur de l'hôpital "
Il ne faut pas avoir peur, c'est l'endroit où tu te sentiras le plus en sécurité durant cette période qu'on peut appeler " de crise ", le temps de trouver un apaisement et un ajustement de la médication.
Messages postés
13
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2014
1
D'accord merci. J'hésite vraiment. J'ai l'impression que depuis le début je lui "mens". Enfin, je ne lui dis pas tout ce qu'il me passe par la tête. Je ne sais pas si elle le devine, je crois bien que si, mais elle est contre l'hospitalisation.
Je vais l'appeler..
Bonne soirée.
Messages postés
74693
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2021
8 861
C'est une toute bonne décision de ta part.
Ne t'inquiète donc pas. Ne pas dire n'est pas mentir.