Suite operation varicocèle retrait d'une tescticule

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 11 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2013
-
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 11 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2013
-
Bonjour,
J'ai 26ans, j'ai découvert (après plusieurs année de mal ponctuel au niveaux testicule gauche)
par un medecin un varicocèle testiculaire gauche.
(pas de probleme de sterilité particulier si ce n'est que spermatozoide forme atypique et mobile)
Après Echo et consultation urologue, j'ai décider de me faire opérer et poser un arrêt de travail de + d'1mois
"varicocèle par voie scrotale".
Les risques dont on m'as informé c'était des brûlures et gonflement après operation.
Je me suis fais operer au mois de janvier un mardi 22. Le lendemain debout pas de douleur jusqu'a l'arrêt des medicaments le dimanche.

Ensuite la 2ème semaine, brulure et gonflement au bourse niveaux inferieur de plus en plus accentué. J'ai décider d'aller au urgence d'une clinique le lundi de la 3ème semaine, ou l'urgentiste constate l'inflammation et me met sous antibiotique et antiflammatoire et anti douleur. La douleurs s'est bien estompé mais la peau des mes bourses (à gauche) à commencé à faire des bosses, secher, perdre de la peau même au niveaux inferieur. J'avais même pas le temp de le lever et de prendre les medicaments le matin sans avoir une atroce brulure au bourse.
Toujours 3ème semaine, j'ai appelé le numero d'urgence que le chirurgien m'avais laisser et j'ai appelé samedi et le message à bien était transferer. Mais pas de reponsé....et j'ai attendu dimanche ou ma souffrance été trop forte et je suis aller en urgence le dimanche, urgentiste d'astrainte est venu, a appelé l'urologue qui n'as pas répondu et urologue d'astrainte au telephone qui a voulu attendre lundi pour consulté et rdv lundi matin à 9h et...
Incident dimanche soir la peau de mes bourses à percer pour evacuer un liquide orange (sang et pue?) ou beaucoup est sorti et je me suis soigner tant bien que mal...seul.

Mon chirurgien me consulte et me presse TRES FORT(pas de calmant pas de morphine....à froid!) du côté enflammé pour extraire le pue en m'annoncant que ce n'est pas normal.
Il dresse un coton tige dans les bourses pour effectuer un prelevement.
Et m'annonce gentillement qu'il va falloir retiré le testicule.

j'ai trouver un article qui dis que justement l'operation par voie scrotale est abandonné lié au risque.
voir l'article varicocèle sur: http://www.medix.free.fr/rub/traitement-endovasculaire-varicoceles.php
De plus je n'ai pas trouvé de cas similaire au mien dans google, d'ou mon sujet pourrais interessé d'autres hommes qui risque de se faire opérer.
-------------------------------------------------------------------------------------------------
Ma question: Est ce normal qu'aujourd'hui j'en arrive à me faire enlever le tesitucle?
Est ce une erreur chirurgicale? Fallait t'il consulter au plus vite?
Je n'était informé d'aucun risque que pouvais encourir l'operation.
Je ne compte pas porter plainte ou autre car le milieu médicale est un sujet sensible pour tous.

merci de vote attentation car il ne me reste que demain et mercredi matin pour voir plus clair sur mon cas très démoralisant

merci de votre attention
A voir également:

5 réponses

Messages postés
37
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2013
23
BONJOUR
durant toute ma carrière professionnelle je n'ai jamais opéré une varicocèle par voie scrotale.le plus souvent par voie iliaque ou inguinale.
vous étiez victime d'une infection du testicule qui par la suite s'est abcédée et s'est fistulisée.
dans votre cas si le testicule est abcédé et détruit(nécrosé) après avoir la confirmation par une échographie scrotale,l'ablation du testicule est justifiée.
si l'abcès touche uniquement le scrotum,un simple drainage suffit largement suivi d'une antibiothérapie adaptée.
personnellement je n'ai jamais eu un cas pareil.
bon rétablissement.si vous désirez d'amples informations je serai la pour vous répondre
Messages postés
37
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2013
23
devant tout acte operatoire il y'a un risque d'infection.
est ce que votre medecin traitant vous a fait une échographie testiculaire avant de vous proposer l'ablation du testicule malade?
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 11 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2013
3
Merci d'avoir prêter attention à mon cas.
Ca me rassure d'une part, la voie inguinale est une des plus sûr
(après lecture articles)
Vous dites n'avoir jamais eu un cas pareil, mais est ce que le risque était connu en faisant par voie scrotale?

(risque d'infection, de retrait du testicule?)

Si j'avais fais appel à l'urologue il y a 15jours quand ca a commencé à "enfler", est ce que ca aurais changer mon cas aujourd'hui.

De plus je trouve leger (en temps)se que l'on m'as prescrit:
pendant 3 jours (après operation):
-CLAMOXYL (amoxiciline ratiopharm 1g) 2g/jour
-PROFENID 100 (KETUM): 3x/jour aux repas
-OGAST 30 (LANZOPRAZOLE RATIOPHARM 30mg): 1cp/jour
-DAFALGAN: 3cp/jour
ne trouvez vous pas le traitement de 3jours trop court?

AUJOURD'HUI je dois prendre:
OFLOXACINE: 1 matin et 1 soir pdt15jour
dafalgan 4x/jour
Gentalline 160mg/jour

Car je n'avais que pour information une "simple opération", avec juste quelque brulure par la suite. J'aurais été informer des risques j'aurais eu réflexion sur la décision de l'opération.

Je compte consulté un autre urologue et un médecin dont je suis persuadé de ces compétences. Et j'informerai des suites de mon cas sur le forum.
Ma confiance vers cette urologue n'est plus la, pourtant ce sera lui qui effectuera le retrait du testicule, et j'appréhende le resultat.

Merci à vous Aboubaraa, je vois plus clair dans ce brouillard
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 11 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2013
3
Non pas d'echographie de faite, peut être mercredi (a vrai dire je ne sais pas ce qu'il sera de fait mercredi)

Sinon après avoir consulté les urgences il y a 15j on m'as prescrit un soutien pour les bourses,
et la semaine dernière j'avais remarqué une belle tache jaune au fond du soutien (niveaux inferieur des bourses)

Et l'infirmière qui me fais les soins tout les 2 jours avait peur d'une mycose, essai de betadine qui m'as rapidement soulager et supprimé ces tache jaune du jour au lendemain.
Ce n'est qu'une information complémentaire.
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 11 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2013
3
Alors je suis aller consulter un urologue d'une autre region.
Il a tout de suite vu les photos, et ce qu'il l'a étonné:

-RDV de mon chirurgien 4semaines après l'operation tandis que lui disait 2 semaines au plus tard.
-Et suite à mon infection il n'y a pas eu d'echographie de faite.
Il m'as "extrait manuellement" l'infection, pansement ect...

Donc mon nouvel urologue à tout de suite prise en urgence mon cas, et une echographie a été faite: Une belle infection est constatée rien de plus.

le traitement qui m'était prescrit était bon, on m'as gardé sous surveillance 48h+ soins infirmier dans la clinique, tout les jours extrait de "l'infection" pansement...

Le dernier jour, un lavement à la seringue dans les bourses a été effectué.

1ère seringue: eau oxygéné d'injecté
2ème seringue: eau (serym phy???)
3ème seringue: injection de betadine

La plus douleureuse étant la première à l'eau oxygéné (brûlure très forte! Le pire que j'ai enduré operation compris.)

Maintenant lavage pendant 4 jours jusqu'a rdv avec l'urologue pour constaté une eventuelle amélioration.

Rdv avec l'urologue toute les semaines.

Donc pas de retrait de testicule, infection pour l'instant maitriser et en diminution.
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 11 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2013
3
Est ce que les lavages a la seringue correspond au terme de "drainage" que vous aviez utilisé dans les commentaires précédant?