Victime d'agression sexuelle.

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 23 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2012
-
Messages postés
5
Date d'inscription
samedi 24 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2012
-
Bonjour,
C'est les larmes aux yeux que j'écris ce paragraphe.
Je suis âgé de 14 ans, et durant 1 à 2 ans (de 8 ans à 9 1/2) j'ai été agressé sexuellement par des cousins a moi plus âgé, je ne veux pas rentrer dans les détails (trop dur d'en parler) et depuis j'y pense jour et nuit et ça me hante. Je pleure tous les jours, étant petite j'en ai parlé a mon frère, qui c'est moqué de moi et l'a répété a mon père qui ne me prenait pas au sérieux, je n'ai donc pas insisté.. Je vie dans le silence et je suis très marqué de ce que j'ai subis, encore aujourd'hui ça peut se refléter sur mon caractère lunatique. Tous les jours c'est le même combat, sourire pour cacher la douleur, puis j'éclate en sanglots, personnes ne comprend.
Je ne sais pas ce que je cherche en écrivant sur ce , un peu d'aide.. Mais impossible d'en parler a quiconque.
Merci de votre aide.

2 réponses

Messages postés
102027
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 061
Bonjour

Tu ne pourras pas aller mieux si tu n'en parle pas.
C'est difficile je sais. Très difficile même, mais indispensable.


Essais d'en parler avec un adulte.
L'infirmière de ton école.
Un prof en qui tu as confiance.
Une tante, une marraine.

Mais je t'assure qu'il faut que tu libère ta tête .

Je ne sais pas dans quel pays tu habite pour te donner des renseignements plus précis.
Messages postés
5
Date d'inscription
samedi 24 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2012

C'est très difficile de s'ouvrir et avoir la peur du jugement etc...Il n'est jamais impossible de parler tu sais. C'est toi qui avec le temps et le jugement que tu as subis, qui s'est créer une barrière.

Si cela tu fait trop mal d'en parler, écris le. Vide toi le coeur sur papier. Et un jour viendra surement une personne en qui tu auras confiance à qui tu pourras peut-être faire lire cette lettre.

Je ne suis pas psy, je suis qu'une simple mère, une femme, mais surtout une personne qui a du vécu et je te donne un petit conseil...Tu en feras ce que tu voudras par la suite :-)

En te lisant, il est claire que tu garde rencoeur envers ton père et ton frère de t'avoir ridiculisé et ne pas avoir crue en toi. Peut-être est-ce le premier pas à faire en leur faisant par de ce que tu ressent aujourd'hui face à leurs attitudes du passé. Encore là, écrit ou verbal selon ce que tu trouve le plus facile.

Bonne chance ma belle :-)