Sensation de brûlures au visage

Signaler
-
 Willia72 -
<ital></ital Bonjour, Depuis plusieurs mois déjà, je souffre de sensations d'intenses brûlures sur le visage, les mains, les pieds, et surtout dans les endroits chauds. J'ai consulté mon généraliste qui pense que ce sont des troubles vasomoteurs. Pouvez-vous me dire à quel spécialiste je pourrais m'adresser. je dois vous préciser aussi que d'après ce généraliste, j'aurais la maladie de Raynaud. pensez-vous que les deux choses soient liées ? Si oui, quels seraient les traitements possibles pour améliorer cet état inconfortable, disgracieux. j'ai tenté maintes et maintes crèmes anti rougeurs mais sans succès. Mes jambes et mes genoux sont également concernés quand il fait très chaud... Auparavant, j'étais cependant très frileuse...
je vous remercie à l'avance pour votre réponse et de vos conseils si vous pouvez m'en apporter.
Cordialement.

1 réponse

Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 433
On appelle cela des causalgies.Ce qui m' étonne, c' est la diffusion de ces causalgies sur une grande partie du corps...
Allez voir ce lien:
http://alain-suze.over-blog.com/article-la-causalgie-99795177.html
Mais attention la ou les causalgies ne sont pas une "maladie" mais un "symptôme" d' une maladie neuro-vasculaire (mauvais équilibre entre le système sympathique et le système parasympathique) à préciser.
La branche de la médecine qui s' occupe de ce genre de troubles est l ' angéiologie; le plus souvent ce sont des phlébologues et angéiologues.
Bonjour et merci de votre réponse ainsi que de vos conseils. J'en tiens compte, et j'en parlerai à mon généraliste afin qu'il me dirige vers un angéiologue.
Je pense en effet, que je ne peux consulter ce genre de spécialiste sans prescription et courrier du Génaraliste.
Merci encore.
Bien respectueusement.
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 433
Si, il faut être adreesépar son médecin traitant car les angéiologues ne font pas partie des spécialistes à accès direct.
Bonjour, encore moi pour ces troubles de sensations de brûlures suivies de rougeurs principalement dans les endroits chauds, effectivement, je les ressens un peu partout dans le corps, les genoux, les cuisses, paradoxalement, par moments, c'est tout le contraire, j'ai les pieds, les mains, le visage glacés, pâles, l'hiver je suis obligée de mettre nuit et jour, des chaussettes de laine, les doigts de pieds violets et glacés. Mon généraliste a pu constater ces phénomènes, en 1 1er lieu il avait pensé à la maladie de Raynaud étant donné la froideur des pieds et sa coloration violette, il 'avait donc prescrit un médicament pour liquéfier le sang, mais après un certain temps du traitement, j'ai connu des hémorragies nasales à répétion, si bien qu'il m' a supprimé ce médicament, puis, m'a dirigée vers un ORL qui a diagnostiqué des varices dans le nez qu'il a cautérisées, de celà il y a environ 2 mois, depuis, j'ai à nouveau quelques hémorragies nasales, moindre, bien sûr, mais persistantes cependant. de plus, dernièrement étant en soins dentaires, mon dentiste m'a enlevé 1 1ère fois 3 dents du haut, puis en seconde 1 en bas. Suite à ces extractions, j'ai ressenti des douleurs atroces au nez, aux joues, à la tête, aux yeux, le tout devenu rouge, brûlant. Revu mon généraliste qui cette fois à diagnostiqué une sinusite maxillaire dentaire, prescrit des antibiotiques, de la cortisone pour 10 jours. Ce délai passé, les symptômes étaient toujours présents. A nouveau j'ai consulté mon généraliste qui a prolongé le même traitement pour 12 jours à celà il a rajouté un produit pour dégager le nez, ainsi qu'un pour renforcer les gencives celles-ci étant en état de finesse extrême.
Mon dentiste envisage de me poser deux prothèses, une en haut, une en bas. Pour le moment, je n'ai plus que 4 dents qui sont en bon état. pensez-vous qu'avec tous ces soucis, je serai en mesure de supporter des prothèses dentaires, et qu'ils sont tous liés à mon état de santé que je trouve assez aléatoire. (Excusez le terme) Je vous précise que j'ai subi une hystéréctomie à l'âge de 37 ans et que j'en ai 79. L'âge est peut-être aussi en cause ???
Merci à l'avance si vous pouvez m'apporter une réponse, me conseiller, et me donner votre avis.
Cordialement.