Septoplastie-Turbinectomie, témoignage 2012

Fermé
mika030303 - 1 mars 2012 à 01:52
 djalyko - 20 oct. 2013 à 23:26
Bonjour,
Bonjour tout le monde,
Voilà je viens tout juste de me faire opérer via S et T (plus court ) et j'étais très anxieux avant mon opération.
Le problème est surtout que sur ce site, les témoignages "datent" quelque peu. J'aurai aimé trouver un témoignage récent et objectif. Du coup je vais rédiger une sorte de "carnet de bord" le plus objectif et le plus complet possible afin de préparer au mieux les futurs patients.

Je commence par me présenter, moi c'est Micka, Breton de 23 ans (Samedi d'ailleurs) et je profite d'une période de chômage temporaire pour subir ces 2 opérations que j'attends depuis des années. (problème de respiration, nez bouché mais vide, moindre rhume prenant des proportions incroyables blablabla, je suppose que de ce point de vue les témoignages sont identiques)


Jour-J:


Arrivé à l'hôpital, les décontractants portent bien leur nom puisque vous serez détendus lors de votre entrée au bloc.
Anesthésie totale classique (légèrement désagréable du fait de ce sentiment d'impuissance) et ensuite mon chirurgien réalise tout son tralala.


On entre dans le vif du sujet. Le réveil: Je dirai relativement désagréable puisque évidemment le nez est bouché via les mèches mais ce sont surtout ces 5-10 secondes où l'on est encore intubé, 10 secondes un peu violentes pour ma part mais (pourtant étant de nature douillette je l'avoue) je vous rassure rien d'insurmontable loin de là.

Concernant les douleurs, je dirai 2/10, mais uniquement à la gorge du fait de l'intubation. L'endormissement de 2 heures pour ma part m'a bien mis dans la semoule mais rien de bien méchant pour le moment.

Sortie de l'hôpital le soir même à 18H:

Bien évidemment le nez totalement bouché, les saignements sont plus qu'abondants (les compresses ont du boulot) ça n'est pas le plus agréable mais on s'y fait vite.
Il y a bien-sur l'haleine de poney et cet air de prix Nobel avec la bouche constamment ouverte pour les petits détails....
La nouveauté est surtout l'apparition de douleurs qui pour ma part sont montées jusqu'à 5/10 mais sont retombées à 1/10 aussi sec après absorption d'analgésiques.

Je me retrouve donc ce soir chez moi, et à l'heure où je vous écris la douleur ne se fait pas vraiment sentir (on m'a prescrit de la codéine), c'est surtout ce nez totalement bouché (ça va de soi) comparable à un gros rhume qui est vraiment dérangeant mais bon il faut bien passer par là et puis au moins pour une fois on sait pourquoi on a le nez bouché!! Je saigne toujours beaucoup mais franchement les compresses sont de très bonnes alliées .

Ah oui, je retire les mèches Samedi matin (nous sommes Jeudi Matin), dans 2 jours et Demi, ce sera aussi mon anniversaire, j'hésite entre chance et poisse

J'angoisse quant au fait de trouver le sommeil à cause de cette respiration vraiment peu naturelle mais pour être honnête, je ne vais pas le chercher du tout. Je pense que c'est le meilleur moyen d'angoisser et de s'énerver avec ce nez totalement bouché. Je vais donc laisser les choses se faire, j'attends le marchand de sable et peu m'importe finalement qu'il passe ne serait-ce qu'à 10H du matin...

Le moral est pour le moment là, mon amie se montre attentionnée, juste ce qu'il faut à mon égard et mine de rien, le soutien de ceux qu'on aime est un détail non négligeable pour le moral.

Je reviendrai demain soir pour vous raconter ce "J+1"
Bonne nuit et bonne journée à vous
A voir également:

11 réponses

Bonjour,
Comme tu le dis, le plus compliqué reste cette vigilance qui doit être permanente.
Mais lorsque cela aura cicatrisé je pense que cette appréhension partira très vite.

Pour ma part j'ai mon rendez vous de contrôle final Mercredi matin.
Je dois dire que pour l'instant c'est juste parfait:
Je respire presque totalement de la narine droite et je n'ai pas eu UNE SEULE FOIS le nez bouché. Avant l'opération c'était environ 2-3 fois chaque jour.

Je sens pourtant mon nez encore très rigide et l'air extérieur m'irrite encore un peu. Mais je suis convaincu que d'ici quelques jours ou semaines, cette opération ne sera plus qu'un (très bon) souvenir.

N'hésitez surtout pas pour cette opération. Les messages négatifs ne doivent pas vous induire en erreur. C'est une fois que l'on respire normalement qu'on se dit même "Mais pourquoi je ne l'ai pas fait avant"!!
48
bonjour je dois faire la meme intervantion que vous jaimerais savoir le resultat final merci
0