Septoplastie-Turbinectomie, témoignage 2012

[Fermé]
Signaler
-
 djalyko -
Bonjour,
Bonjour tout le monde,
Voilà je viens tout juste de me faire opérer via S et T (plus court ) et j'étais très anxieux avant mon opération.
Le problème est surtout que sur ce site, les témoignages "datent" quelque peu. J'aurai aimé trouver un témoignage récent et objectif. Du coup je vais rédiger une sorte de "carnet de bord" le plus objectif et le plus complet possible afin de préparer au mieux les futurs patients.

Je commence par me présenter, moi c'est Micka, Breton de 23 ans (Samedi d'ailleurs) et je profite d'une période de chômage temporaire pour subir ces 2 opérations que j'attends depuis des années. (problème de respiration, nez bouché mais vide, moindre rhume prenant des proportions incroyables blablabla, je suppose que de ce point de vue les témoignages sont identiques)


Jour-J:


Arrivé à l'hôpital, les décontractants portent bien leur nom puisque vous serez détendus lors de votre entrée au bloc.
Anesthésie totale classique (légèrement désagréable du fait de ce sentiment d'impuissance) et ensuite mon chirurgien réalise tout son tralala.


On entre dans le vif du sujet. Le réveil: Je dirai relativement désagréable puisque évidemment le nez est bouché via les mèches mais ce sont surtout ces 5-10 secondes où l'on est encore intubé, 10 secondes un peu violentes pour ma part mais (pourtant étant de nature douillette je l'avoue) je vous rassure rien d'insurmontable loin de là.

Concernant les douleurs, je dirai 2/10, mais uniquement à la gorge du fait de l'intubation. L'endormissement de 2 heures pour ma part m'a bien mis dans la semoule mais rien de bien méchant pour le moment.

Sortie de l'hôpital le soir même à 18H:

Bien évidemment le nez totalement bouché, les saignements sont plus qu'abondants (les compresses ont du boulot) ça n'est pas le plus agréable mais on s'y fait vite.
Il y a bien-sur l'haleine de poney et cet air de prix Nobel avec la bouche constamment ouverte pour les petits détails....
La nouveauté est surtout l'apparition de douleurs qui pour ma part sont montées jusqu'à 5/10 mais sont retombées à 1/10 aussi sec après absorption d'analgésiques.

Je me retrouve donc ce soir chez moi, et à l'heure où je vous écris la douleur ne se fait pas vraiment sentir (on m'a prescrit de la codéine), c'est surtout ce nez totalement bouché (ça va de soi) comparable à un gros rhume qui est vraiment dérangeant mais bon il faut bien passer par là et puis au moins pour une fois on sait pourquoi on a le nez bouché!! Je saigne toujours beaucoup mais franchement les compresses sont de très bonnes alliées .

Ah oui, je retire les mèches Samedi matin (nous sommes Jeudi Matin), dans 2 jours et Demi, ce sera aussi mon anniversaire, j'hésite entre chance et poisse

J'angoisse quant au fait de trouver le sommeil à cause de cette respiration vraiment peu naturelle mais pour être honnête, je ne vais pas le chercher du tout. Je pense que c'est le meilleur moyen d'angoisser et de s'énerver avec ce nez totalement bouché. Je vais donc laisser les choses se faire, j'attends le marchand de sable et peu m'importe finalement qu'il passe ne serait-ce qu'à 10H du matin...

Le moral est pour le moment là, mon amie se montre attentionnée, juste ce qu'il faut à mon égard et mine de rien, le soutien de ceux qu'on aime est un détail non négligeable pour le moral.

Je reviendrai demain soir pour vous raconter ce "J+1"
Bonne nuit et bonne journée à vous
A voir également:

11 réponses

Bonjour,
Comme tu le dis, le plus compliqué reste cette vigilance qui doit être permanente.
Mais lorsque cela aura cicatrisé je pense que cette appréhension partira très vite.

Pour ma part j'ai mon rendez vous de contrôle final Mercredi matin.
Je dois dire que pour l'instant c'est juste parfait:
Je respire presque totalement de la narine droite et je n'ai pas eu UNE SEULE FOIS le nez bouché. Avant l'opération c'était environ 2-3 fois chaque jour.

Je sens pourtant mon nez encore très rigide et l'air extérieur m'irrite encore un peu. Mais je suis convaincu que d'ici quelques jours ou semaines, cette opération ne sera plus qu'un (très bon) souvenir.

N'hésitez surtout pas pour cette opération. Les messages négatifs ne doivent pas vous induire en erreur. C'est une fois que l'on respire normalement qu'on se dit même "Mais pourquoi je ne l'ai pas fait avant"!!
48
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

bonjour je dois faire la meme intervantion que vous jaimerais savoir le resultat final merci
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 26 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2013
26
bonjour
ayant moi meme subie cette opération il y a deux ans, j'aimerai savoir si certains d entre vous souffre du syndrome de nez vite. J'ai des maux de têtes récurrents, difficultés respiratoires selon le temps ... j'aimerai en discuter en direct ... savoir si c'est vraiment ça ou alors si mon cote "angoissé" a pris le dessus.
merci
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 27 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2013
11
Salut mika030303,
j'ai lu ton témoignage il y a quelques jours en faisant une recherche sur la turbinectomie + septoplastie. J'ai également été opérée (il y a 1 semaine) et je souhaite pouvoir en parler avec toi si tu es toujours là :-) Merci d'avance pour ta réponse.
Bonjour à tous,

Mardi 15 dernier, j'ai été opérée d'une S et T.
Entrée le matin, perfusion, décontractant (très décontract' car scotchée au matelas !!) puis anesthésie générale.
Intubée, le retrait de "l'engin" a été effectué dès que je commençais à faire surface, pas de douleur. Respiration par la bouche, mais avec humidification des lèvres.
Retour dans la chambre pour finir d'évacuer l'anesthésiant ... je parvenais à respirer un peu par le nez !!
Je n'ai fais surface qu'en soirée ... mais aucune douleur, la perf faisait effet.

Visite de l'ORL pour le compte rendu de l'intervention et la suite ; pas de mèches pour moi, juste les plaques en silicones. J'ai donc une "mouchette" au bout du nez pour les écoulements de sang (assez raisonnables je dirai). Je finis par l'enlever pour essuyer avec des compresses (et je respire toujours un peu par le nez !!)

Sortie le lendemain avec consignes de nettoyage plusieurs fois par jour (après contrôle de l'ORL puis retrait de la perf). Tout est nickel sauf ... la 1ère nuit à la maison !! je devais couver une cochonnerie : fièvre + éternuements + nez qui coule, mal aux oreilles etc... toute la nuit ...
Retour ORL le lendemain après-midi pour consultation et conseils, j'en suis sortie avec anti inflammatoires et antibiotiques (très efficaces j'avoue !!).

Depuis, c'est super ! je respire correctement des 2 narines (assez pour pouvoir dormir sereinement) et quand je sens que je suis gênée, je fais un lavement. L'ORL a bien insisté sur le fait que je ne devais pas moucher, cela mettrait les lamelles dans une mauvaise position (et donc passage d'air coupé).
Je dors encore en position un peu adossée mais je suis un peu plus allongée chaque jour.

Je retire les lamelles le lundi 28, j'ai hâte d'avoir la sensation d'une respiration parfaite !!

à J + 5, je suis ravie d'avoir bénéficié de l'intervention et lorsque la cicatrisation (et retrait des lamelles) sera terminée, je pense que ça sera 10 fois mieux !!
Bonjour à tous!

J+2:

Comme je vous l'avais annoncé je ne comptais écrire sur cette journée que si j'avais noté des changements importants. Force est d'avouer que ce fut la copie quasi conforme de la veille.
Cependant, mis à part pour la nuit (qui compte une grossière heure), les mèches ne sont presque plus une gène. Notre corps s'y habitue, on les voit plus comme une protection.

Enfin la douleur est quelque peu plus vivace et les saignements toujours bien présents (3 compresses dans la journée)


J+3:

Voilà, le jour que je redoutais le plus est arrivé. 9H30, après une nuit toujours aussi éprouvante, je me sens vraiment faible et le moral commence à me lâcher.
En même temps je sais que dans 1H on retire mon méchage, le stress n'y est pas pour rien d'autant plus que je sens mon nez sensible.

10H30: J'entre dans le cabinet de mon ORL qui me dit que l'opération s'est bien passée si ce n'est qu'il a eu plus de travail que prévu concernant la septoplastie, du fait d'une cloison "catastrophique"
Le grand moment est venu, il saisit sa pince pour enlever mes mèches.
Je vais être franc... Je n'ai absolument pas eu mal! mais vraiment 0/10, il n'est même pas question de douleur ici (et pourtant je vous avais avoué ma "douilletterie"). Ca à pris moins de 10 secondes le tout, il me demande de me moucher à fond et là, première respiration.

UNE LIBERATION.

Jamais je n'avais senti l'air passer avec autant de facilité. Ca peut paraître insignifiant à la majorité des personnes mais ceux qui sont dans mon cas, les "nez vide", cloison bouchée, muqueuses dilatées en permanences etc etc... savent que ce moment est mine de rien bien chargé en émotion.
L'espace d'une seconde on se dit "P***** j'en ai **** mais qu'est-ce que c'est bon!!!!"
....Enfin la respiration est brève puisque le sang se met rapidement à couler avec un volume impréssionant.
C'est simple en une heure, j'avais de quoi repeindre mes toilettes.

RDV de contrôle dans un mois, de mon coté je vais essayer d'arrêter de fumer au moins pendant la cicatrisation car même si aujourd'hui c'est génial, je sais que rien n'est gagné, les complications post opératoires sont fréquentes dans ces cas là

Je ne sens (olfactif) par contre absolument aucune odeur pour le moment, évidemment les croutes sont là et une narine est quelque peu gênée par une sorte de caillot mais rien qu'aujourd'hui je dirai que par rapport à une personne normale je dois respirer à 70% ce qui dans mon cas est juste énorme!!!

Je reviendrai régulièrement faire le point, je sais que je peux aussi tomber de haut rien n'est encore joué.

Mais en tout cas, c'est mon plus beau cadeau d'anniversaire...
Bonjour. Comme je suis contente de lire votre expérience !!! J'ai même rigolé avec votre façon de décrire votre parcourt. Voilà plus de 10 ans que j'ai le nez bouché. Mon médecin traitant n'avait jamais eu l'idée de m' envoyé voir un spécialiste. Chose faite. On a commencé par me faire une cotérisation des cornets (les 2 côtés), qui n'a servi à rien du tout. C'était en mai dernier. Toujours le nez bouché. Je me fais opéré le mois prochain d'une S et T. J'avoue que ça fait un peu peur, on peu lire des tas de trucs sur le net ... Mais je suis tombée sur votre article, et ça redonne le moral !!! Dites moi, au jour d'aujourd'hui, comment vous sentez vous ??? Cette opération est-elle un grand succès pour vous. J'espère que ce sera le cas pour moi, parce que ... y' en a marre de ce nez bouché !!! A bientôt ! vanessa
je viens de me faire opèrer d'un adénome hypophysaire, je suis restée 6 jours au CHRU à (...) suppression par modération du forum, pas une partie de plaisir, surtout quand on vous enlève les mèches, maintenant il me reste les plaques Silastic à enlever
lundi,
Il existe une association qui s'occupe du "syndrome du nez vide", conséquence de ce type d'intervention, qui ne devrait être, d'après mes recherches proposée que très rarement.
Bonjours

voilà moi je viens de subir une s et t comme toi car plus rapide et je dois dire que je vie enfin car je respire comme jamais j'ai réspiré j'ai même eu un rhume qui est passé tout seul sans antibios ni corticoide incroyable je n'ai jamais connu ça, mon opération était le 19 mars dernier donc c'est tout frais, mais après quelque jours assès dures je dois dire que ça va donc je ne regrette rien bien au contraire, le seul truc pas cool c'est qu'il faut faire attention en permanence a pas se le cogner même frôler alors quand on a des enfants en bas âge c'est très dure.

je te dirai dans quelques temps comment ça évolu.....
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 713
Bonjour
"Il y a bien-sur l'haleine de poney et cet air de prix Nobel"J 'ai bien aimé (MDR). On attend de tes nouvelles.
J+1, me revoilà.

J'ai enfin passé l'étape de la première nuit... Si on peut appeler ça une nuit. Heureusement que je n'ai pas cherché le sommeil puisque mon corps ne m'a laissé dormir qu'à partir de 11H du matin et jusqu'à 12H30.
Pour ma part, ne pas avoir pu respirer par le nez a engendré d'innombrables "minis" apnées du sommeil des que je me sentais partir.
Sans mentir entre 3H du matin et 10H, j'ai du m'endormir une trentaine de fois, à chaque fois par tranche de 3-5 minutes tout au plus et réveillé systématiquement par ces apnées.

J'ai donc abandonné le lit pour aller sur le canapé devant la TV vers 6H du matin et je peux vous dire que dans ces cas là on remercie les téléshopping qui ont un pouvoir soporifique insoupçonné!!!

Plus sérieusement, la seule arme c'est le calme.
J'ai été sur le point de craquer vers 9H du matin et d'appeler mon médecin pour qu'il m'enlève dans la journée ces ****** de mèches. Mais je me suis rendu compte qu'il ne fallait pas stresser, même si on sent que notre corps n'en peut plus, que les apnées sont systématiques, le sommeil finira par arriver. C'est bête à dire mais rester calme aide énormément. (notamment respirer lentement par intervalles réguliers)

Me voilà alors réveillé, j'ai pu constater en me lavant les dents que ma bouche était pleine de sang mais rien d'anormal si ce n'est que les écoulement ne se sont pas encore estompés à l'heure où je vous écrit (21H).
Sinon je suis un peu plus habitué à cette obstruction des voies nasales, je fais avec la gène passe de 8/10 à un 6/10 je dirai.

J'ai surtout un peu peur pour Samedi puisqu'en me grattant j'ai très légèrement touché une mèche, résultat: la petite larmichette instantanée avec les yeux qui tremblottent pendant quelques secondes.
Qu'est-ce que ça va être lorsqu'on va me les retirer entièrement?!

D'un point de vue général, la douleur a un peu augmenté, ça lance également plus. Les pics de douleurs doivent être à hauteur de 6/10 (pas si méchant mais quand même) mais les médicaments sont efficaces.

Au passage je suis fumeur (environ 7-8 cigarettes par jour) et je n'ai absolument aucune envie de fumer actuellement.

Je reviendrai Samedi vers midi vous raconter le passage qui me semble être le plus important de cette opération: le retrait des mèches.

Sinon je pense que cette nuit va être la copie conforme de la dernière, au moins je sais qu'il ne faut pas que je m'énerve et par chance, malgré la fatigue je suis toujours plutôt de bonne humeur

Je n'écrirai demain que si je remarque des changements notables par rapport à aujourd'hui.

A très bientôt alors (au passage bonjour à fanfouedelamotte :))
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 713
Et si tu profitais de ce dégoût momentané pour la cigarette pour arrêter la cigarette?
Justement, c'est raccord avec ce que je vois à la TV en ce moment même, oui je vais au moins "tenter" d'arrêter, mais je suis étonné de ne ressentir aucune envie
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 713
Je ne connais pas d' explication à cette indifférence au tabac. Le nez est une région qui a une très riche innervation.Est-ce que cela peut interférer avec le circuit de récompense/dépendance???
Je te souhaite une bode duit ( LOL)
Bonjour,

Tout d'abord merci Mika, Nanousana de partager vos expériences; elles me donnent bien du courage!! (Pcq bon, j'ai la trouille!!)

En gros, voilà mon histoire: je m'appelle Caro, j'ai 27 ans, une déviation de la cloison nasale (d'après le chirurgien ORL, pas si énorme que ça) et qques allergies sympathiques au pollen, poussières ect qui font que mon nez est constamment bouché avec, bien sûr des maux de têtes réguliers, l'oeil qui coule et l'oreille qui se bouche. J'ai essayé plus d'une fois de faire traiter ce problème via des médicaments anti-allergiques mais rien y a fait donc, pr pouvoir respirer, j'utilise des gouttes nasales style derinox depuis une bonne dizaine d'années. Bref, il était tps de prendre le taureau par les cornes...j'ai eu hier mon 2ème rdv chez le chirurgien et nous avons fixé la date; l'opération est prévue pour le 19 juillet. Voilà ce qu'il a prévu pr que je puisse -enfin- respirer (NOTE: j'ai un peu le nez d'une boxeuse ^^ donc à faire, il rectifiera aussi le coté esthétique): septoplastie, rhinoplastie externe, turbinectomie inférieure bilatérale.

Il m'a dit que je n'aurai pas de mèches mais des plaques Silastic. J'ai pas eu la présence d'esprit de lui poser la qst mais quelle est la différence?

Bonne après midi.
bonjour je dois faire la meme intervantion que vous jaimerais connetre le resultat final
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 15 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2012

Bonjour a tous,
je suis dans le cas de la majorité d'entre vous je dois me faire opérer le 13 novembre d'un coté j'ai hâte car depuis plusieurs années j'ai des sinusites allergiques chronique avec tous se qui va avec maux de tête, nez bouchez, oreille qui bourdonne sans cesse etc...
On m'a déjà mis un drain qui fais très mal et je pensais être tranquille mais non tout recommence bien entendu j'ai ma cloison nasale qui est dévie et dans un mois je vais faire le grand saut je recule toujours mais la je pense qu'il est temps bien entendue après avoir des drains je m'inquiète et je voudrais savoir si après la cicatrisation vous êtes sur de ne rien regretter?
bonjour je me suis fait operé d'un s et t apres mon operation j+ 1 ont ma enlever les meches moi ca ne ma pas fait mal je ne respire toujours pas car j'ai c'est petit lamelle en silicone qui m'empeche de bien nettoyer mon nez ' un peu mal a la tete au dent ma joue est enfler , j + 2 je rentre chez moi tout vas bien , un peu mal au nez mais ca va et tojour un peu mal a la tete ; j + 3 la douleur commence a arriver !je m'inquiete je commence regarder les forums j'ai trop mal a la tete 8/ 10 je pas pu dormir de la nuit mais dent me fond tres mal du surement a cette hematome a la joue !!. j + 4 je prend rdv aves mon medecin traitant pour savoir si je pouvez augmenter le tramadol et le doliprane de 150 mg par jour je suis passer a 300 mg jour et 4 doliprane jour . j+ 5 ouf les medoc font effets mais defois entre chaque prise la douleur reviens un petit peu . j + 6 apres l'operation un nuit de merde retour du mal a la tete j'ai des coup de chaud de froid ont dirai que j'ai la grippe . il me tarde de voir un chirurgien pour l'harceler de question je ne penser pas a avoir aussi mal apres l'operation. un conseil quant les medocs font effet dormai . le moral ! y a des haut et des bas ms bon la famille est la ca va aujourd'hui ont est le 14 novembre je suis a j + 7 de pas dormir la fatigue commence a arriver . j'ai un rdv a j+9 avec un chir puisque le mien est en vacances comme par hasard! mais il m'enleve c'est plaque en silicone a j +21 il me tarde
j + 8 un peu moins mal a la tete mais ds la nuit j'ai des coup de chaud et des coup de froid une de mes narine ce debouche petit a petit je nettooie plusieur fois par je me mouche doucement pour pas faire sortirr les lames de silicone
j+23 ca fait 2 jours qu 'ont ma enlever les lamelle en silicone j'ai respiré 1mn je crois apres ca c reboucher , donc 2 jours je respire toujours pas ms j arrive a expirer moi cloison et encore un peu enfler c peu etre pour ca ?? j'ai rdv avec le chir ds un mois . j'ai plein de croute quand j 'arrive en enlever une 1h apres y a na une autre lol ; 'espere que je vais respirer bientot
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 29 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
29 novembre 2012
1
salut je me suis fait enleve les lames plastiques hier...c'est completement indolore et ça prend dix secondes..