Mon papa est mort d''un cancer

Signaler
-
 flifli -
Bonjour,
j'ai perdu mon papa d'un cancer ki ces generaliser il et mort lundi d'une henoragie une artere ki a eclater je ne supporte pas a l'idee de ne plus jamais revoire mon papa il me manque terriblement et je me sais pas comment faire pour accepter sa mort car pour moi il et encore la alors que j'ai ete le voir une dermiere fois je lui et parler en esperant ki ce reveille et je les embrasser il etais tres froid et sa ma fais mal de savoir ki et aye froid j'ai assister a la fermeture du cerceuille assister a l'enterrement et pour finir j'ai ete jusqu'a l'enterrement et la je net suis dis que c'etais vraiment fini ki me reviendrais jamais je le sais mais je me veux pas me l'admettre aider moi a faire le deuil de sa aider moi a comprendre pk il ma quitter merci d'avance

3 réponses


Le mieux c'est la patience ... C'est dur mais c'est le seul remède ..
Sinon sortez avec vos amies, amusez vous et dîtes vous qu'il aurait préféré que vous vous amusé plus tôt que de pleurer et de déprimer ...
Vous pouvez aussi vous confiez à un membre de votre famille, une psychologue ..
J'espere vous aidez & Mes condoléances ... :/
Salut,
Je voulais te dire que je comprends ce que tu ressens. J'ai 19 ans et mon père est décédé le 17 décembre dernier, ça fera bientôt deux mois. Je suis comme toi je ne supporte pas l'idée de ne pas le revoir. Je trouve tout ça injuste. Mon père est mort d'un cancer oesophage/estomac/foie, il a beaucoup souffert. J'ai toujours cru qu'il allait s'en sortir, jusqu'au bout... Mais cette Puta*n de maladie est plus forte.
Je veux te dire qu'il faut que tu sois courageuse, que c'est ce que ton père aurait voulu. Dis toi que toutes les minutes que tu vis sans lui sont pour lui. Pense à lui autant que tu le veux, ne refoule pas tes émotions et si tu as envie ou besoin, pleure, ça fait toujours du bien.
Essaye de sortir, de voir des amis, d'en parler même si c'est pas toujours facile, je le sais bien mais surtout, pense à toi, prends soin de toi. Il faut que tu t'en sortes, ça me va bien de dire ça sachant que je n'y arrive pas moi-même mais je sais que j'y arriverai.
Tout comme toi j'ai réellement réalisé le décès de mon père lors de la fermeture du cercueil, c'est un moment horrible à vivre car on sait que c'est la dernière fois qu'on le verra.
En même temps on se dit, enfin moi je me suis dit que vu comment il avait souffert sur terre cela ne pouvait plus durer et qu'il était tant pour lui de partir, qu'il est, c'est sur bien mieux là où il est maintenant, libéré de toute souffrance et apaisé.
C'est fou de voir le nombre de gens qui perdent des proches, on ne s'en rend vraiment compte que quand ça nous arrive aussi...
En tout les cas je te souhaite beaucoup de courage, je pense à toi. Si tu as besoin de parler n'hésite pas.

Cloë
Mon papa est mort le 08 mars 2012, on lui avait diagnostiqué un cancer du poumon en août 2011 avec métastases cérébrales et au niveau de l'abdomen. Il a toujours cru à sa guérison et nous aussi. On lui a retiré en octobre 2011 la tumeur cérébrale, l'opération s'est bien passée, il a commencé la chimio en novembre, cela l'a beaucoup fatigué mais les docteurs disaient que c'était normal. Puis après la dernière chimio son état s'est dégradé, il a eu des douleurs dorsales et abdominales au scanner l'abdomen était plein de métastases, la chimio a marché sur le poumon, le cerveau avait été protégé par les rayons mais on n'a pu enrayer la prolifération de la maladie au niveau de l'abdomen. Il a beaucoup souffert pendant 15 jours, puis les médecins lui ont administré de l'hypnovel (anésthésique) et de la morphine et il est parti.
Je me souviens un jour quand j'ai eu mon père au téléphone, je l'appelais plusieurs fois par jours pour savoir comment il allait, et je lui ai dit papa je suis inquiète pour toi, comment vas-tu ? et il me répond ne t'inquiètes pas papa est immortèle.
J'ai géré son départ mais l'absence se fait de plus en plus pésante aujourd'hui je trouve que c'est plus difficile encore !