Insuffisance ovarienne précoce

Fermé
maria26 - 20 janv. 2008 à 22:26
 Laura - 17 nov. 2021 à 11:56
Bonjour,

J'ai 20 ans depuis environ 4 ans je ne suis plus réglée.(sauf avec la pilule) Je suis en insuffisance ovarienne ou ménopause précoce même si mon gynéco refuse d'utiliser cette dernière expression... d'après lui mon cas n'est pas irrévessible et tout peu revenir normal d'un jour a l'autre.

Je voudrais simplement savoir si d'autre personnes sont dans mon cas et si elles ont malgrès cela réussit à avoir des enfants?

Et si vous avez des infos sur les insuffisances ovariennes (causes, conséquences etc.) car jai l'impression que même mon gynéco est mal informé face à ce probleme.
merci.
A voir également:

34 réponses

Bonjour
A 40 ans on m a diagnostiqué une insuffisance ovarienne avec des taux notamment hormonne antimullerienne dramatiques. Immédiatement orienté vers le don d'ovocites que j'ai refusé parce que ca ne va pas dans le sens de mes convictions. 5 mois plus tard j'étais enceinte, mon petit a maintenand 2 mois, il est beau comme un coeur. un miracle pour le gynéco. Moi je crois pas aux miracles, mais à l'inexactitude des pronostics
alors surtout ne vous decouragez pas
233
Merci pour la reponse, ca me donne beaucoup d'espoir
2
oui merci vrmt
0
Merci pour votre commentaire qui doit bien dater désormais mais qu'est-ce que ça fait plaisir de vous lire de croire encore que la nature est bien faite et que parfois la science est inexacte
0
Merci beaucoup pour ce témoignage !
Cela fait du bien lire ce beau message.

J'ai 38 ans. J'ai également une insuffisance ovarienne.

Il est vrai qu'il faut faire attention lors des consultations auprès de certains gynécologues...
Les mots qu'ils emploient sans ménagement peuvent littéralement "casser" les personnes.
Et personne n'est Maître de la Nature !
On vous annonce que ce n'est pas possible un jour, et quelques mois plus tard la joie d'être enceinte naturellement vous tend les bras...

Merci encore pour ce très beau témoignage !
0
Laura > xxx
17 nov. 2021 à 11:56
Mesdames, Mesdemoiselles,
J’ai de beaux enfants et j’ai fait une fausse couche à mes 40 ans mais on sera jamais si c’est dû à une grosse chute que j’ai faite à cheval ou à cause de mon âge ou autre…
Depuis, et ce depuis deux ans maintenant, sans toutefois non plus cherché tous les mois à tomber enceinte, j’essaie au maximum de vivre normalement et de pas de pas me mettre la pression donc on ne calcule pas les dates d’ovulation et c’est peut-être aussi pour cette raison que ça ne fonctionne pas mais il ne faut pas nier notre âge.
Je suis suivi également par une gynécologue qui me parler de l’insuffisance ovarienne il faut quand même en tenir compte. Ils peuvent faire des erreurs de diagnostics mais ce que vous ce que vous devez comprendre, c’est qu’il vous faut un bilan général ils ne sont pas là pour vous parler d’exception !
Et donc de vous faire rêver, même si on aimerait entendre que tout est possible, que le miracle est arrivé à certaines d’entre nous etc.…
Leur but étant d’être le plus réaliste possible, alors oui ce n’est pas toujours évident d’entendre certaines choses comme ça pu m’arriver également à moi, mais ce n’est pas le rôle de vous faire croire que vous pourrez donner la vie alors que dans tous les tests et les diagnostics qui ont pu être fait cela démontrer le contraire.
Certes il y a des miracles et il faut toujours y croire, mais il ne faut pas rejeter la faute sur les gynécologues qui font leur travail et préfère vous dire la vérité plutôt que de vous faire rêver tout simplement et si cela devait vous arriver alors tant mieux pour vous ils ont raison de dire que c’est une exception surtout si vous avez eu des problèmes comme une insuffisance ovarienne comme moi, ou encore que vous avez 42 ans ou plus, ou autre problème…
Je sais ce que c’est que de vouloir un enfant plus que tout, on voudrait que tout le monde vous dise que tout est possible et que même avec tous les résultats négatifs que vous auriez pu avoir vous dire que c’est encore possible mais le mieux serait surtout d’être bien dans votre tête, de continuer votre vie normalement et surtout sans stress et sans vous mettre la pression parce que c’est justement ça qui fait et vous crée des problèmes.

Alors prenez soin de vous, pas de pression même si c’est facile à direEt un petit peu plus compliqué à faire quand on désire réellement un enfant et je sais de quoi je parle, et c’est surtout en étant le plus zen possible cas miracle pourra peut-être arriver dans votre vie.
2