Quelle place accorde-t-on au savoir, à l'actualité, dans la société actuelle?

Résolu
anonyme - 5 août 2011 à 13:09
 anonyme - 10 août 2011 à 18:10
et à l'humour? Notre site se "squelettise"

10 réponses

a voir
1
Le savoir et l'information sont une marche dans la hiérarchie sociale. Les autres étant : le sekse, l'âge, l'accaparement des rites religieux, l'accaparement des armes, l'accaparement du pouvoir politique, l'accaparement des moyens de production. Celui qui n'a rien de ces attributs est le dernier dans la hiérarchie.
0
ça dépend des gens ; certains ne sont pas curieux du tout et se contentent de vivre sur leurs acquis ; d'autres progresseront car le savoir ouvre des horizons ; quant à l'actualité, elle est tellement triste ..... peux-t-on reprocher de ne pas s'y attarder ? mm s'il est bon de s'informer du monde dans lequel on vit ;
0
en fait je n'ose plus poser de questions....
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Je ne vois pas trop la relation entre "le savoir" et "l'actualité" dans la société actuelle.
0
Bonsoir, le savoir s'acquiert, l'actualité se digère. Mais elle peut nous rendre curIeux et être une passerelle vers le savoir, en sous titre il y a l'humour, et sans humour l'esprit critique est bancal, humour envers soi, et envers ce qui est amusant. Faire les choses sérieusement ,sa,s pour autant se prendre au sérieux. Le savoir nécessite au préalable d'être curieux, et de se questionner, trouver ses réponses, et excercer cet esprit critique, chose, que parfois l'on nous dénie. Le formatage peut être un nouveau dogme. C'est là que l'actualité digeste tend à être prise pour du savoir, ou plutot ce que l'on tente de nous faire croire, mais c'est faux, dans un cas nous choisissons, dans l'autre nous subissons.
0
Avec l'actualité qu'il faut sans cesse renouveler pour gaver les gens qui attendent tous les jours leur ration d'infos sans trop de poser de questions (comme moi parfois par paresse ou lassitude), le savoir et la recherche (d'où grogne récurente bien compréhensible des chercheurs qui manquent de moyens) sont relégués au profit de la toute puissance des médias qui font la pluie et le beau temps partout, orientent l'opinion comme ça leur chante Avec ça l'esprit critique est mis à mal, pour peu qu'on manque un peu de curiosité et qu'on ait pas été formé au sens critique par l'éducation qu'on a reçue Douter pour arriver au plus près possible de la vérité des choses demande alors un réel effort
0
"Savoir l'actualité" c'est être bien informé; nécessité pour bien exercer le devoir de citoyen. "Meurs "doc" a compris le pouvoir de l'information, comme tous les régimes qui ont organisé la "propagandaschtaffeln". Moins on sait, et plus on agit en mouton. "Il s'engendre beaucoup d'abus parce que nous sommes tenus d'accepter ce que nous ne savons pas réfuter." Montaigne.
0
Merci à tous.Le lien que j'établis entre actualité, savoir et humour? 3 catégories faciles à repérer sur le site. Elles avaient donc eu de l'importance à sa création. Aujourd'hui, elles ont disparu . On savait faire le tri parmi les abus, les bizarreries, en adultes responsables, et on avait formé un bon club. On continue! OK?
0
Je crains que la question que se posent le plus de gens est : "quand est ce qu'on mange ?" Le savoir n'interesse pas la majorité, et l'actualité, c'est la loi de la proximité : 1 mort à 10 km est aussi important que 1000 mort à 10000 km , malheureusement...
0