Et vous, qu'en dites-vous?

anonyme - 22 août 2011 à 15:23
 anonyme - 23 août 2011 à 18:03
THOMAS MORE écrit :" Le but des institutions sociales en Utopie, est de fournir d'abord aux besoins de la consommation publique et individuelle, puis de laisser à chacun le plus de temps possible pour s'affranchir de la servitude du corps, cultiver librement son esprit, développer ses facultés intellectuelles par l'étude des sciences et des lettres. Dans ce développement complet consiste le vrai BONHEUR;"

11 réponses

.... Bonjour.... ..... C'est bien ça oui, en Utopie..... :)
0
bonjour Catherine. Un peu du sel de l'Utopie rendrait l'avenir moins morose. Mais ce serait en privé ceux qui le stockent pour spéculer. Il faut avouer que ce serait politiquement incorrect par les temps qui court. A plus
0
Depuis que l' Homme existe, qu' a-t-il fait sinon de prendre des utopies à bras le corps pour les réaliser? Combien de temps lui a-t-il fallu pour maîtriser l' art pariétal, pour domestiquer le feu? Puis pour éditer le premier code de lois sous Hammourabi, pour créer la première démocratie, le premier sénat? Sujets de rois depuis treize siècles, les Français n' ont ils pas réalisé une Utopie fabuleuse en créant la Révolution et la République? Et aujourd' hui où les régimes dictatoriaux des pays arabo-musulmans tombent les uns après les autres comme des châteaux de cartes, qui n' aurait pas hurlé "Utopie" à une vision prophétique? Ainsi, établir une société humaine, basée sur les besoins des hommes et non sur la spéculation imbécile de quelques uns semblerait utopiste? On voit bien que le moral est dans les chaussettes!
0
L'utopie c'est ce qui est trop beau pour être vrai ! Si les gens cherchent leur nourriture de chaque jour, ils survivent et ne peuvent avoir le temps de se cultiver. C'est ce qui arrivent à de nombreux peuples actuellement et c'est bien triste et injuste. Les spéculateurs sont des prédateurs, ils sont connus (c'est le vol autorisé).
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Thomas More décrit-là le processus de la civilisation humaine dont la base est : le temps libre. S'étant regroupés pour additionner et décupler leurs moyens d'actions, les humains ont eu du temps libre qui leur a permis d'imaginer ce qui pouvait améliorer encore leur bien-être. Mais c'est esprit d'innovation s'est emballé, et JJ Rousseau en a déduit que : tous les besoins que se donne le peuple sont autant de chaînes dont il se charge. Malheur à celui qui brûle ma voiture, vole ma télé ou mon portable. Ils sont mon prolongement. La preuve, je ne dis pas "j'ai garé ma voiture" mais "je me suis garé". Ma voiture, c'est moi.
0
..... Oui Roland... ce serait TRES politiquement incorrect.... :)
0
Rêver ne peut faire de mal ... c'est un "good trip"...c'est le réveil qui est pénible comme un bon gros rêve érotique du petit matin ...
0
Si l'utopie est le désir d'un mieux je dis oui. Si c'est compris comme quelque chose qui précède l'élan,là encore je dis oui . Car seuls la volonté et le désir profond peuvent l'emporter contre l 'immobilisme. Je pense qu'il vaut mieux avoir en soi une belle utopie que l'on veut à tout prix rendre réelle qu'une réalité difficile à laquelle on finit par s'accoutumer quitte à se perdre en chemin en oubliant ce que l'on croyait inaccessible .et qui ne l'est ou le devient que parce que on a renoncé trop vite .. "L'utopie est la vérité de demain ".Victor Hugo . . .
0
Bonjour ! Sans utopie, point d'avenir pour le bien de tous....
0
Pour moi, le modèle chrétien est supérieur à ce qu'il est présenté ici car pour atteindre le bonheur, il demande de développer des qualités d'AMOUR, de justice, de douceur,de miséricorde, de pureté de coeuret de pacifisme au sens actif du terme, qui permettront des relations amicales, chaleureuses et respectueuses avec les autres, et non de développement personnel et égoïste. Le développement et surtout, auparavant, la conscience de ses besoins spirituels, est beaucoup plus important. Pourquoi "vouloir se libérer de la servitude du corps" ? C'est ce désir qui a amené des hommes à créer la notion d'immortalité de l'âme. Tout comme l'argent, il faut l'utiliser de la manière qui convient car nous avons été créés dans ce corps, et sauf pour d'autres croyances, nous sommes destinés à y demeurer ; autant apprendre à le connaître, à l'aimer, à le maîtriser et à le respecter.
0
Non, Jacques : "vouloir établir une société basée sur les besoins des hommes et non sur la spéculation" - je dirais, de gens sans scrupules et égoïstes - n'est pas Utopiste. ce n'est seulement pas à la portée de simples humains (trop d'intérêts économiques et une fois de plus, égoïstes, sont en jeu - et mon "moral n'est pas dans les chaussettes" - mais nous en avons assez de preuves depuis les millénaires écoulés. Donc, comme tu le sais, ainsi que certains d'entre vous, moi je crois que c'est Dieu et son Fils Jésus, qui l'établiront, même si cela peut paraître "utopiste" pour beaucoup d'entre vous.
0