La peine nous rend t'-il silencieux?

Résolu
anonyme - 24 nov. 2010 à 21:10
 anonyme - 28 nov. 2010 à 14:17
Selon vous c'est une solution de plus voir personne..ou vous réagissez autrement?

10 réponses

J'aurais tendance à penser que le peine nous pousse naturellement à nous isoler, à nous enfermer dans le silence. Je dirais donc qu'il faut lutter contre cette tendance, justement, comme le dit Brigitte, pour pouvoir exprimer notre peine et penser à autre chose. En effet, notre société nous a habitué à cacher nos sentiments, à ne pas faire confiance. Mais l'épanouissement impose de s'ouvrir aux autres, et puis il y a aussi : "partage ta peine : elle diminue". Alors oui, je vous conseille d'aller vers les autres, sans retenue. Et entre deux, vous pourrez toujours profiter d'espaces de silence, naturellement présents, qui vous permettront de prendre du recul sans devenir étouffants.
1
Je pense que lorsque l'on est peiné, il est important de ne pas s'isoler, pour pouvoir parler de ce que l'on ressent d'une part, et d'autre part pour parvenir à surmonter cette peine en pensant aussi à autre chose. Mais l'on a alors aussi besoin de moments de silence, de solitude, pour se retrouver face à soi-même, prendre du recul. Je crois donc que le mieux est un mélange des deux : ne pas rester dans le silence, mais s'en préserver des moments quand même.
0
Brigitte bonsoir merci de m'avoir répondu bonne soirée
0
quand j ai appris la mort de mon pere en 2002 j en ai eu la gorge nouer.a l hopital je n ai pas pu rester sans le toucher car je savais que je ne le revérai plus.c est deux jours plus tard que j ai pleuré et en pleine nuit.j avais une complicité avec mon pere qui en plus était un pote cette complicité la je l avait avec un oncle qui est décédé aussi mais c est vrai il n y a pas de mot pour exprimé sa peine .
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
dans mon cas, Oui et c'est dommage car : il faut partager les moments douloureux avec nos proches.....c'est ce qui initie le "travail de Deuil"...je n'en suis capable qu'après un temps de Latence...c'est une vielle histoire !
0
Le corps réagit à sa façon indépendante de l'âme .....je te comprends très bien Thierry...rien de sait passer comme prévu pour le mien ... tout le contraire cela était une préparation complètement inutile ...faut laisser le temps au temps, la vie continue pour nous ...pour une perte d'enfants on peut pas parler de cette manière là ...
0
Christian bonjour sage conseil ....
0
Salim bonjour on croit pas ses oreilles le monde tourne à l'envers...faut trouver la bonne personne ...
0
Frédéric bonjour ce n'est pas toujours le cas....
0
Je pense comme Brigitte et Christian.
0