Borderline ou PN ?

Signaler
-
Messages postés
75493
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 novembre 2021
-
Bonjour,

Ma femme vient de demander le divorce car elle considère que je suis un PN. Je suis fou amoureux de ma femme depuis très longtemps et je ne consoit pas la vie sans elle. Je ne l'ai jamais trompé mais je suis aussi un sex addict sur internet. Nos relations sexuelles furent très bonnes pour elle comme pour moi. Si je regarde les traits d'un PN j'en suis vraiment très proche. Ce qui est étonnant c'est qu'avec le choc de la demande en divorce je viens de prendre conscience de tous les mauvais moments que je lui ai fait passé. J'en suis profondément désolé et je viens de tomber dans une profonde dépression. J'ai un rendez-vous chez un Psy pour essayer d'y voir clair mais j'avoue que c'est vraiment très compliqué. En même temps je me sens beaucoup plus proche d'un borderline que d'un PN. La grande différence que je constate entre mon état et celui d'un PN est que je me remet en cause et qu'en discutant avec ma femme je m'apperçoit de tout cela sans le nier ni essayer de manipuler. Comment j'ai pût faire cela ? comme est-ce arrivé ? comment j'ai perdu le sens des réalités ? Nous étions si heureux au début de notre relation. Elle un éléments moteur de notre vie familiale. C'est incompréhensible. D'un côté je ne veux pas qu'elle me quitte mais de l'autre, si je suis un PN, je veux qu'elle parte très vite. Est-ce que quelqu'un connait la frontière entre borderline et PN ? A priori un BL se soigne alors qu'un PN non. J'ai peur de tout ceci. Merci pour votre aide.

1 réponse

Messages postés
75493
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 novembre 2021
9 290
Bonjour.

" J'ai un rendez-vous chez un Psy pour essayer d'y voir clair "

Tu as pris rendez-vous chez un psychiatre.
C'est utile de te centrer sur les entretiens en direct, en tête-à-tête, dans le bureau du psychiatre. Ceux-ci t'aideront au plus proche de ce qui te fait consulter personnellement.
Ce n'est pas utile, à mon avis, de chercher des témoignages, ni des avis, sur internet. Les histoires de vie et de santé sont trop personnelles et subjectives.