Sismothérapie contre dépression

Fermé
jm.tj
Messages postés
120
Date d'inscription
vendredi 27 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2018
- 2 juin 2011 à 11:53
jm.tj
Messages postés
120
Date d'inscription
vendredi 27 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2018
- 2 juin 2011 à 19:49
Bonjour tout le monde,

Je suis dépressif depuis toujours, j'ai été licencié en 2007 et j'ai plongé dans la vraie grosse dépression, tentative de suicide, avortée bien sûr puisque je suis là à écrire! mais je pense souvent réessayer, j'ai eu un traitement très lourd mais m'en suis enfin débarrassé, mais je me sens toujours mal, mon entourage me trouve mieux mais en fait je simule, je viens d'être radié 15 jours de Pôle-emploi à la suite d'un malentendu, je n'ai aucun recours et ça n'arrange pas mon moral, quelqu'un pourrait-il me dire si la sismothérapie pourrait définitivement me guérir, radicalement changer mon état d'esprit?
Merci
A voir également:

2 réponses

begonie
Messages postés
77681
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
9 749
2 juin 2011 à 19:20
Bonsoir.

Il y a l'article qui se trouve sur le site. Tu peux cliquer sur le lien qui se trouve sous ta question.
En discuter directement avec le psychiatre me paraît plus utile car chacun vit sa dépression et réagit de sa façon.

Pour ta lettre de 6 pages. Tu as raison, ceux qui doivent le lire n'auront peut-être pas le temps. Essaye de t'expliquer en direct pour clarifier le malentendu.
1
jm.tj
Messages postés
120
Date d'inscription
vendredi 27 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2018
8
2 juin 2011 à 19:49
Oui merci, j'aurais aimé avoir des témoignages car les explications je les ai déjà lues, j'aimerais bien me sentir mieux, mais pas question de reprendre des médocs, tout ce que je prenais aurait dû m'assomer, ce n'était pas le cas et au final, je suis encore mal dans ma tête (comme dns ma peau d'ailleurs).

Je lui avais déjà écris quand j'ai reçu l'avertissement pour expliquer exactement ce qui en était, que je n'avais pas refusé mais juste reporté l'action à une date ultérieure, quand j'en aurais réellement eu besoin, mais il m'a répondu que ça ne changeait rien à sa décision de me radier. J'aurais dû laisser démarrer le truc, faire perdre du temps a ces gens du CLAF et gaspiller l'argent que ça coûte! cet accompagnement dure 6 mois à raison de deux rendez-vous par semaine, ça m'aurait sorti un peu de chez moi... [soupir]
0
begonie
Messages postés
77681
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
9 749
2 juin 2011 à 12:11
Bonjour.

" j'ai eu un traitement très lourd mais m'en suis enfin débarrassé, mais je me sens toujours mal "
Reprend contact avec le psychiatre qui a prescrit ton traitement qui correspondait à ce que tu appelles " une vraie grosse dépression ".

Personne ne pourra donner son avis concernant un traitement car nous ne connaissons ni ton histoire de santé, ni ton histoire de ta dépression.

Le site n'a pas comme mission de poser un diagnostic ni de proposer des traitements.

" je viens d'être radié 15 jours de Pôle-emploi à la suite d'un malentendu "

Pour ce problème, essaye de rediscuter avec eux sur ta situation.
-1
jm.tj
Messages postés
120
Date d'inscription
vendredi 27 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2018
8
2 juin 2011 à 19:06
Bonjour begonie,
Je vais te répondre dans l'ordre:
J'ai effectivement l'intention de téléphoner à mon psy demain pour avancer mon rendez-vous et lui parler de la sismo.
Je me suis toujours senti mal dans ma peau mais j'ai commencé à me sentir vraiment mal quand j'ai su que j'allais être licencié (50 ans et 29 dans la boîte), en juin 2006, en décembre 2006 j'ai commencé à prendre du seresta 50 par mon médecin, mais j'ai eu des pensées plus que noires mi 2007 et j'ai consulté un psychiatre, il a ajouté de l'anafranil et pour m'endormir j'ai pris du zolpidem, puis on a ajouté du seroflex, après ma ts j'ai eu droit en plus à du zyprexa et je suis passé au zopiclone pour m'endormir (2), tout ça m'a fait prendre 20 kg! Quand je me suis senti un peu mieux j'ai commencé à réduire tout ça, aujourd'hui je ne reprends qu'un seresta 50 quand je n'arrive pas à dormir, c'est tout, et j'ai retrouvé mon poids de forme.
Voilà pour ce que j'appelle une vraie grosse dépression, j'ai refusé d'être interné sinon le psy m'y envoyait volontiers, je dois avouer que les pensées suicidaires sont toujours là.

Je voudrais juste savoir si quelqu'un a subi ce traitement et comment ça se passe pendant et après, si on peut se sentir vraiment différent?

Pour ma radiation j'ai bien peur qu'il n'y ai rien à faire, en fait on m'a proposé une aide à la recherche d'emploi par un organisme, mais ça ne s'applique que sur ma région actuelle alors que je compte partir ailleurs, je me suis mis d'accord avec cet organisme pour ne pas démarrer l'action ici dans le 71 car ce n'est pas transférable, je prendrai contact avec leur agence qui s'occupe de la Marne afin qu'il m'aide à trouver un boulot là-bas, malheureusement cet accord fut pris pour un refus par Pôle-emploi, d'où ma radiation de 15 jours, j'ai écris une lettre de 6 pages au directeur de site mais je ne sais pas si je vais lui envoyer, je me doute bien qu'elle finira à la poubelle, peut-être même sans être lue, au pire elle pourrait même me porter préjudice vu comment ils réagissent...

Voili-voilou, quelques précisions...

Alors... qui pour me parler de sismo?

Bonne soirée.
0