Fracture 4 fragments tete humerale

Signaler
-
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 29 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 août 2012
-
Bonjour,
J'ai 44 ans sportif (pratique ski, montagne, arts martiaux) et j'ai eu un accident de moto, renversé par une voiture, il y a 2 mois 1/2.
Fracture complexe 3 à 4 fragments, opération ostéosynthèse avec broche 8 vis, env.25 séances de rééducation pour le moment. Léger déplacement de la tête humérale vers l'avant (vue scanner) . Je n'arrive toujours pas a récupérer une rotation externe et a lever le bras au dessus de l'épaule, est ce normal a ce stade ? et sera t il possible de continuer a pratiquer des sports tels que les arts martiaux ? le crawl ?.
Les rééducation par poulie sont-elles efficaces?

Merci de vos réponses.
Bien à vous
A voir également:

7 réponses

Bonjour,

Je suis dans le même cas que vous, 40 ans et début février 2012 chutte à ski, diagnostic, fracture complexe de la tête humérale, céphalo-tubérositaire comminutive déplacée avec valgisation de la tête et ascension du tubercule majeur qui est par lui même comminutif avec rsique de nécrose de la tête de l'humérus. Bref tête éclatée en 8 morceaux avec déplacement et plus d'irrigation. J'ai une plaque énorme avec 10 vis et broches. Les douleurs sont toujours très intenses, au bout de 2 mois. Premier traitement par Tramadol 300mg/jours avec 2x 50mg en cas de douleurs intenses. Résultat au bout de 2 semaines dépendance au médicament avec besoin de sevrage. En fin de sevrage (diminution jusqu'à 50mg/jours) les douleurs deviennent de plus en plus insoutenables. Nouveau traitement au Dafalgan codéiné 400mg/jour. Les séances de kiné sont souvent douloureuses. A part de faire le levier avec le coude, le bras ne bouge absolument pas. Quelqu'un peut il me dire s'il était prendre un autre avis médical ou s'il y a eu une réopération ?
Je suis sur la côte d'azur... donc, de toutes les façons, les adresses sont inutiles. Je pense que chaque patient est un cas différent. A la radio passée début mars avant le début de ma rééducation, mon épaule était descendue de 3 cms au moins. Le radiologue disait que c'était une luxation non détectée et donc non réparée mais le chirurgien qui est une référence mondiale - j'évite de donner un nom pour respecter les règles du forum - a dit que c'était une " atonie du muscle " tout à fait habituelle et que quand le muscle retravaillerait tout devrait rentrer dans l'ordre. Ceci pour dire que nous n'avons peut-être pas exactement les mêmes problèmes. A vue d'oeil cependant, j'ai moi aussi l'impression que la tête de mon humérus est en avant.
A vous lire, je suis un peu dubitatif sur la relation entre luxation et prothèse que semble faire votre kiné. Je ne vois aucun rapport. La prothèse est un futur possible si une nécrose s'installe après un tel traumatisme. C'est d'ailleurs le gros risque des fractures de ce type. Les chirurgiens choisissent d'opérer par ostéosynthèse les sujets jeunes mais en fait font un pari à chaque fois...
En ce qui concerne les exercices pour la rotation externe, j'en connais deux : 1) allongé sur le sol, coude le long du corps, bras plié, on pousse avec un petit bâton ( manche à balai coupé par ex ) vers l'extérieur. 10 ou 15 répétitions puis repos. On peut faire cet exercice debout dans l'eau de la piscine ou même en dehors, en bloquant le coude contre un montant de porte. 2) allongé, bras en abduction perpendiculaire au corps mais replié ( avant-bras vertical donc ) la main gauche pousse le bras vers le sol. 10 ou 15 répétitions aussi puis repos. Il faut aussi coupler cela avec la rotation interne bien sûr. Après la plage de repos par exemple, en alternance.
En piscine, on peut pratiquer tous les mouvements classiques mais mon kiné m'a conseillé en plus l'usage du masque et du tuba pour travailler, ce qui me semble très intéressant. Allongé sur l'eau, on peut ainsi s'entraîner à monter le bras vers la surface, en s'aidant éventuellement de l'autre bras. Un chirurgien m'a dit que je serai dans le futur limité à 140 ° d'élévation antérieure mais j'ai décidé de le détromper. Et il y a trois jours, j'ai atteint la surface de l'eau. Même si le dos compense, cela me laisse de l'espoir pour la suite... Je vise plutôt les 180 ° par esprit sportif dirais-je... Sinon en piscine, effectuer des mouvements de brasse est très bon. A propos, je me pose les mêmes questions que vous pour l'avenir : le crawl sera-t-il possible ? je l'espère...
En ce qui concerne l'élévation antérieure active vous êtes au-delà de ce que je fais. Je suis d'ailleurs surpris que vous utilisiez déjà des poids. Mais je n'ai pas revu l'équipe de chirurgien depuis mars et peut-être m'auraient-ils dit de faire pareil... Mon kiné en tout cas me l'a interdit. Je vois mon chirurgien mi-juin, ce sera l'occasion pour moi d'en savoir plus. Le problème essentiel est qu'il n'existe pas de protocole à cause de la rareté des cas et mon kiné s'appuie sur des protocoles de rupture de coiffe. J'ai aussi eu un problème de douleur au biceps qui m'a un peu retardé pendant 2 à 3 semaines : peut-être à cause de la ténodèse que j'ai eu lors de l'opération, peut-être parce que j'avais forcé lors d'un étirement d'où une élongation. Chacun patient est différent.
Pour info, je ne conduis pas non plus et je dors encore sur le dos, certainement pas sur mon épaule. Et je n'utilise pas mon bras dans la vie quotidienne pour ouvrir les poignées de portes, attraper un objet sur un meuble élevé, etc... Ce n'est pas brillant à vrai dire mais j'enregistre des petits progrès toutes les semaines. Pour l'instant, on m'a surtout dit de me concentrer sur la souplesse et que la force reviendra ensuite. A ce sujet, où en êtes-vous pour l'amplitude de l'élévation antérieure ou de l'abduction ?
Bonsoir, l'équipe de Chirurgien était aussi très bien, l'un des meilleurs hopitaux en orthopédie sur la France, ce qui est plutôt bien lorsque l'on part en urgence. En effet ma kinée ne se réfère qu'à l'avis du médecin Chirurgien qui a pensé un moment que la tête humérale au niveau de la sphère (bas) avait aussi bougé, mais en fait il ne s'agit que du haut de la tete au dessus (suite contrôle scanner) ce qui m'a évité de peu la prothèse, il existe en effet toujours le risque de nécrose sur ce type de fracture. La kinée hésite donc a pousser sur la rotation externe, je vais donc demander l'avis de mon chirurgien sur ce sujet. En ce qui concerne l'abduction je n'ai pas de soucis réel. Je m'autorise en revanche a ouvrir les portes, les fermer, etc ... pas de mouvement haut. Merci bien pour les mouvements de rotation externe. Au niveau de mon sommeil, je dors sur le dos ou sur le côté droit (puisque c'est sur le gauche où j'ai eu une fracture) et je n'ai jamais eu de grosses douleurs étonnamment ??. Concernant la limitation je pense que les médecins ne savent pas vraiment (suite discussion avec un grand professeur en orthopédie) et que cela dépend de l'individu et de son anatomie, mais par précaution ils préfèrent dire moins que plus, a mon avis les 140° vous arriverez a les dépasser !!
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 29 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 août 2012
2
Je me suis fracturée et enfonce la tête de l'humérus gauche avec déplacement du trochiter le 30 mai dernier. Opérée le 4 juin: ostéosynthèse ( plaque et vis) ainsi que ténotomie-tenodese du biceps .immobilisation par écharpe dujarier pdt 5 semaines: rééducation des la 3ème semaine en centre ( 2h par jour dont 1h en piscine) jusqu'à le 5 eme semaine. Douleurs permanentes ( 8 efferalgans codéines par jour plus profenid freinant bien sur la récupération . Puis de retour chez moi , 5 séances de kine/ semaine . Une douleur lancinante ( biceps suture et deltoïde à cause de la plaque?) a été permanente jusqu'au 15 août environ soit plus de 2 mois après l'opération: le kine semble avoir réussi à décaler l'humérus de quelques mm à ce moment la: j'ignore encore si c'est la raison mais toujours est-il que la douleur n'est présente que lors des mouvements et je dors mieux la nuit( à plat sur le dos, un peu sur le côté droit. J'arrive à 3 mois après l'opération, je conduis a peu pres confortablelent depuis 3 semaines. Pour les gestes de tous les jours, ça va à peu près ( bras lourd). Je ne dépasse pas 140 degré en levant le bras. Guère plus de 90 degrés sur le côté et je peux seulement aller au niveau de la fesse en arrière : je récupère très mal la rotation externe( je n'arrive pas à mette ma main sur les hanches par exemple.
Certains d'entre vous ont-ils réussi à progresser au delà de 3 mois? La plaque n'empêche-t-elle pas les mouvements? ( conflits?)
Je revois le chirurgien le 10/9. Je voudrais prendre un peu de vacances ( 1 mois sans kine, juste avec rééducation propre est-il envisageable ou inconscient?)
Merci a ceux qui voudront bien témoigner de difficultés semblables : je suis un peu découragée!
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 836
Bonjour,


Il faut savoir que tous ces problèmes ont des guérisons
sur du long terme, à savoir que seuls les séances de
kinésithérapie serviront.

Ne vous attendez pas à recouvrir vos "mouvements" du
jour au lendemain.

Faites surtout des mouvements en "douceur" : la gym dans
une piscine est très efficace pour cela ;)
Bonjour,
Je suis dans le même cas que vous : 38 ans, sportif, fracture au ski 4 éléments mi-janvier, opéré avec clou et vis fin janvier. Je suis dans ma 12 ème semaine de rééducation et j'ai récupéré presque totalement la rotation externe. Je ne bouge mon bras activement que depuis quelques jours. Et encore je ne peux guère aller bien au-dessus de l'horizontale. Donc, en réponse à votre question, oui, c'est normal ! Il faut savoir que ce type de fracture est la plus grave qui soit et qu'elle survient dans 2 % des cas. Le problème, c'est que nous devons respecter des délais incompressibles : pas d'actif avant 3 mois après opération, pas de travail avec des poids avant 6 mois, ne pas s'appuyer sur le bras, ne pas tomber bien sûr, etc... Dans les premiers temps, il faut donc gagner le maximum de souplesse, la force viendra ensuite. Personnellement, je vais chez mon kiné ( qui est excellent ) 5 fois par semaine et en piscine chez le kiné aussi 5 fois également. Maintenant, je fais aussi des séances chez moi. La plupart de mes connaissances sur la question viennent de mon kiné et de ma fiancée qui est médecin car les chirurgiens ne m'ont quasiment rien dit. En plus, il évitent d'emblée d'annoncer que ce sera très long pour ne pas décourager les gens. Résultat, des sportifs comme nous habitués à solliciter leur corps pensent pouvoir aller vite et brûler les étapes, ce qui est préjudiciable. La première vertu est donc la patience... Si vous désirez des conseils pour des exercices, je suis à votre disposition...
bjr , 4 fratures tete humérus droit , mise en place de deux broches vissées , 1 mois immobilisation bras au corps. Apres debut réeducation douce 2 mois en centre en ne faisant que des etirements et qlqs flexions sans jamais forcer , s,arreter avant la douleur ! De retour chez moi ,tjrs douleur , je ne peux pas faire de velo ni appuyer le bras ni porter charges (d'ailleurs cela vous rappele à l'ordre !mais cela dure depuis 7 mois et les radios sont bonnes , que faire ? le fait d'avoir eu le bras au corp pendand 31 jrs , mes muscles ce sont completement attophiés !... Ceci dit , etant droitier en+ , je j'arrive à peine à ecrire 1 page entiere quant a porter ou soulever , je me pose des questions (je prends Topagic 150mg + 50mg en cas de douleur dans la journée. En plus 1 des broches est à fleure de peau au niveau du coude ! Les journées sont longues et niveau travail , je ne le sens pas. Avec cela , je prends je prend du Parriet pour l'estomac car celui-ci commence à faire la grimace tout comme moi ! Accident de velo , dos d'ane pas vu et tout ça sur le chemin qui m'emmenai signer 1 contrat de Travail (contrat non signé , donc pas reconnu accident trajet mais MALADIE ! je n'een vois pas le bout , merci si vous m'avez lu et sur ce je vais me coucher tout en mettant mon attele qui ne me quitte plus !
CE QUE L'ON EST GAUCHE EN N'AYANT PAS L'USAGE DU BRAS DROIT ((humour) De plus en me disant de ne pas forcer sur et avec le bras , n'y aurait-il pas 1 probleme osseux , cela me semble extremement à se remettre , et d1 autre coté , si j'essai , il arrive 1 point ou je ne peux pas et plus (en sachant qu'il faut rester prudent) N'ayant plus de kinésiterapeute sous la main , je me demande quand est que je retrouverai l'utilisasion à peu pres normal du bras !...
bonjour à vous tous, moi aussi je suis comme vous depuis le 1er décembre 2010 ou j'ai été agressée en allant travailler le matin de bonne heure, comme je n'ai pas voulu lacher mon sac à mains, je suis tombée et j'ai été trainée au sol sur une bonne distance....j'ai été aussi opérée, j'ai eu la tete humérale de déformée, 4 arrachements osseux, j'ai aussi des vis, une tige de 11 cm ...j'ai eu le bras, l'épaule, le coude immobilisés au corps pendant 2 mois, et depuis 18 mois je fais de la rééducation chez un kiné spécialiste du sport à raison de 4 fois par semaine. les séances sont souvent douloureuses, mais on ne m'a jamais caché, que ce soit le chirurgien ou le kiné que ce serait très très long, et très douloureux, on m'a toujours dis que je devrai etre patiente et courageuse. pour l'instant mon bras ne monte toujours pas sur la tete, ne va toujours pas dans le dos, je garde espoir moi aussi car je voudrais récupérer plus que ça, mais je commence sérieusement à avoir des doutes quant à la récupération que j'aurai, je vois donc que je ne suis pas seule dans ce cas, ça ne me réconforte pas vraiment mais ça m'aide à réaliser que ce bras ne sera plus jamais comme avant...
Bjr j'ai aussi eu un accident en peignant ma façade j'avais fini en démontant la barrière de sécurité je les jeté elle c'est pris dans mon bracelet et elle ma emporté avec j'ai fait une chute de 8metres 3 fragments fracturer aux coudes et 4 fragments fracturer à l'épaule.j'ai 1clou télégraph avec trois vis et 2 opérations subit après 11 mois de kiné je n'est pas beaucoup récupéré mon épaule car on vient de s'apercevoir que les 2 vis du clou sont cassé.jeudi j'ai rendez vous chez un professeur pour voir si on doit m'enlever le clou ou partir sur une prothèse je me c pas encore à 41 ans c'est pas évident si quelqu'un connaît le même cas que moi faîte moi un signe bon courrage à vous tous
Bonjour,
Opération fin février.
Merci de votre réponse, effectivement ceux sont les fractures les plus complexes et longues au rétablissement, mon chirurgien m'a indiqué entre 6 mois et 1 an pour récupérer une grande partie de mes facultés, peut être pas toutes. Je serais intéressé RIC de connaître vos kinés si vous êtes sur Paris, je ne fais que 5 séances / semaine depuis 10 semaine environ, mais je ne fais pas de kiné à la piscine malheureusement, ce que je souhaiterais (j'ai repris depuis plus de 1 mois 1/2 le travail, sans conduite). En revanche j'ai la tête humérale qui s'est positionné (après la 1ère radio de contrôle) un peu en avant en post opératoire, et je ne sais pas si c'est cela qui m'empêche d'avoir la rotation externe aujourd'hui?. Ma Kinée n'ose pas trop forcer de peur de me faire une luxation, ce qui pourrait impliquer une prothèse, en revanche je fais un peu de poids (2 kg aux poignées?) et j'ai pas mal récupérer en amplitude verticale et je suis déjà en actif depuis au moins 3 semaine. Donc je serais heureux de connaître vos kinés et surtout pour la piscine, ainsi que les exercices employées pour le rotation externe. A priori nous avons des formes de rééducation assez différentes.
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 836
Aucun nom de professionnel médical ou para-médical ne vous sera donné
sur le forum : ceci est hors charte.

Merci d'en prendre note ;)

00lina00 Modératrice CCM
ok désolé je ne savais pas.
je me joins au club des fractures, on ne ri pas svp, je suis tombée de la couchette haute du ferry en plein sommeil, en partant en vacances de préférence évidemment!! il était 2h du matin pas de médecin, pas d'infirmier, bref arrivée en corse à 8h, j'ai été prise en charge par les pompiers,il m'a été posé 6 broches 4 j après, du fait d'un traitement, voilà 40j que j'ai été opérée, à la radio une broche semble avoir bougé, ce qui est sur, c'est que cela est très douloureux, le chirurgien m'a fait lacher le dujariet au bout de 30j, et j'utilise mon bras pour pas mal de tache ménagère, j'ai du prendre le volant pour une urgence et je continue à conduire,je ne dis pas que cela se fait sans douleur. j'ai commencé la kiné, je suis à la 5ème séance, et la 1ere en balnéo, mais la kiné doit être douce, une des broche descend un peu trop dans le coude et gène la pliure du bras et 1 autre est trop haute dans l'umérus !! par acquit de conscience, je vais demander un autre avis à un autre hopital le 16 août, cet hopital est placé 3ème au niveau national.
d'après l'orthopédiste que j'ai vu hier, il ne faut pas s'attendre à une guérison rapide !! courage à tous les 2 et bon moral
Courage Paquerette la route est longue, j'en suis à mon 6e mois, un avancement notable en revanche en raison d'une difficulté post opératoire (déplacement de la tête, la tête ressort) je ne peux plus armer le bras en rotation externe. Je peux de nouveau faire les gestes quotidiens, mais je ne pourrais plus pratiquer certains de mes sports favoris tel que le Karaté :(.
Je ne sais pas si il est possible après un déplacement et une consolidation être réopéré ?! D'après mon chirurgien si je repasse sur le billard c'est forcement pour une prothèse d'épaule :( et tout ça à cause d'un automobiliste au téléphone !!!
Bjr, j'ai fai une chute en courrant derriere mon tram le soir du 24 decembre,à cause de mes chaussures, j'ai fais un vol plané, et suis tombé à plat et mon epaule gauche a pris tout le choc,fracture de la tete humerus fragmentée,le chirurgien a voulu m operer le 5 janvier, mais jai eu peur et j'ai repoussee l operation, or maintenant je n ose plus retourner à la clinique car l'anesthesiste m'a parlé comme un robot et etais tres fatigué, il n'avait pas envie de m'expliquer ni de me rassurer, j'ai signé le bon de sortyie et je suis partie, cela fait trois semaines, que je vis avec une double fracture et je ne sais plus que faire??je pense qu'une operation est trop tard à present,si il y a des personnes qui ont vecues cela, dites moi si je peux encore me faire operer ou pas, merci
Utilisateur anonyme
Bonsoir, je ne sais pas l'âge que vous avez, mais j'ai fais moi même une chute de vélo le 13 août 2011, fracture de l'humérus à fragments du bras droit, j'ai été opérée le 19 août avec placement d'un clou télégraph avec vis et déjà 70 séances de kiné, ce 5 mars 2012 je viens d'être réopérée pour extraction de ce clou avec séances de kiné qui suivront, j'ai très bien récupéré mais pas en totalité évidemment, nous verrons après les 30 dernières séances, je fais aussi beaucoup d'exercices en cours de journée de ma propre initiative, je suis une mamy de 63 ans et le conseil que je peux vous donner, c'est n'ayez pas peur faites vous soigner afin de ne pas le regretter plus tard, (ce qui pourrait être plus grave)
courage.
A vous lire et à lire tous les commentaires sur les forums, je ne sais plus quoi penser ni comment envisager la récupération : j'ai eu un accident de ski le 30 mars dernier, bilan légère fracture du trochiter à gauche (on a rien fait pour mon bras gauche et à force de m'en servir je traine une douleur résiduelle...), si on a rien fait à gauche, c'est à cause de la fracture en plusieurs fragments de la tête humérale à droite. Opération le 4 avril, clou télégraph et 4 vis. Le chirurgien m'a fait commencer les séances de kiné immédiatement en mobilisation passive du bras droit. Dès que le pansement a été retiré, j'ai commencé les séances en piscine. Je suis consciencieuse et je fais mes trois séances de kiné par semaine (qui durent de 1h1/2 à 2h00) sérieusement, mais s'il me semblait progresser normalement au début (malgré les gros hématomes au bras), je commence maintenant à me poser des questions car je ne progresse plus... Je n'arrive pas à lever le bras au dessus de l'épaule, j'accomplis les gestes de la vie quotidienne, sans souffrance, mais chaque geste est pénible et demande de gros efforts, la nuit je dors mal, car sur le dos et donc pas dans une position reposante. J'ai peur de la capsulite ou de la nécrose de la tête humérale... J'ai 56 ans, mais je suis encore très active et je veux m'en sortir. Voir que cela peut prendre encore plusieurs mois, j'ai du mal à l'accepter. de plus, je lis tout et son contraire sur les séances de kiné. Certains disent qu'il faut y aller très doucement, d'autre disent qu'il faut forcer. J'ai peur que mes kinés forcent un peu trop... J'ai le sentiment d'avoir la tête humérale encore trop en avant. Toute mon épaule se soulève quand j'essaie de lever la bras et cela brûle à l'intérieur...
Comme je travaille, je ne veux pas perdre mon poste à cause d'éventuelles complications post opératoires... Je dois revoir le chirurgien le 4 juillet pour à bilan à 3mois post opératoire, je vous tiendrai informés.
Y-a-t'il d'autres évolutions positives que celles de babcha ?
Je me demande si un jour je pourrais re-jouer au tennis ???
réponse à zeb, je suis Babcha (qui veut dire grand mère en Polonais, je suis toujours mon traitement de kiné, j'ai encore fort mal,surtout lorsque je reviens de ma séance, elle me fait en plus des ultra sons, car il y a calcification des os, c'est cela qui empêche à mon avis une évolution plus rapide, il faut perséverer faire ses mouvements en journée lorsqu'on y pense ou en promenade, je vais aussi faire de l'aqua gym à partir de demain, 5 juin et je constate qu'il y a de l'amélioration légère, donc courage et persévérance, je vois l'orthopédiste ce 12 juin avec une nouvelle radiographie, nous verrons;