Petite coupure au niveau du frein.

GraveOuPas
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 14 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mars 2011
- 14 mars 2011 à 17:42
 Docfranky - 17 août 2011 à 23:52
Bonjour,
J'ai cherché sur plusieurs forum des situations comme la mienne mais je n'ai pas trouvé quand chose donc je viens poser mon problème ici ,

Je suis donc avec ma copine depuis 1ans passé (donc beaucoup de rapport sans aucuns problèmes) et il y a 2 semaines environ on a eu un rapport (non protégé) on a sentit tout les deux du liquide sur nous , on allume la lumière et la du sang ! Ne sachant pas d'où sa venais on a pris une douche tout les 2 en cherchant la cause (n'ayant ressentit aucune douleur). N'ayant rien trouvé j'ai laissé passer le temps.
Aujourd'hui un autre rapport (toujours pas protégé et avec la même personne) et la surprise encore du sang (petite quantité quand même mais une douche et plus rien toujours pas de douleur, juste une sorte de petite coupure sur le frein.
Ne sachant pas quoi faire , je voudrais déjà savoir ce que c'est et si c'est grave ou pas ?
Et ce que je dois faire pour retrouver des rapport normaux sans saignement.

Merci j'attend vos réponses.

2 réponses

Profil bloqué
22 mars 2011 à 17:30
Bonjour,

si le frein est coupé, le flux sanguin n'est pas important du tout dans cette partie du pénis, donc si tu te l'es abîmé, il y a très peu de chance que ça soit ça, sans vouloir l'exclure. De plus, pour l'avoir vécu aussi, une coupure (pas rupture je précise) ça fait TRÈS mal si on y touche quand c'est sec...et encore plus si tu as des rapports pas la suite.

Tu mets des préservatifs ou non?
Si oui: ça ne vient évidemment pas de chez toi, et je pencherais dans un temps premier à une irritation légère vaginale de ta copine.
Si non, il faut que tu saches si c'est ça (quitte à faire ça avec la lumière allumée pour régler le souci).

Cordialement,
1
En théorie ce n'est pas grave. Tout dépendant bien sur de la grosseur de cette coupure. En fait c'est assez simple à régler. Il suffit d'appliquer de l'onguent pour le pied d'athlète ou autre que le pharmacien pourrait suggérer après une douche par jour. Le coté compliqué de la chose c'est de ne pas avoir aucune relation sexuelle ni masturbation et essayer au plus possible de limiter les érections...

Donc en gros, volonté de l'abstinence et ça devrait se régler.

(même si personne ne souhaite l'abstinence je sais...)
0