Je parle toute seule! [Fermé]

help - 8 févr. 2011 à 17:22 - Dernière réponse :  190502
- 7 mars 2018 à 19:42
Bonjour,
voila j'ai 23 ans et depuis mon adolescence (13-14ans)je parle toute seule. et plus les années passent plus j'ai besoin de me retrouver seul pour parles. je m'invente des situations, des personnages... je parle ,je rire, je me met en colere ... alors kil n'y a personne autour de moi.
Est ce le debut de la folie ou un symptome de maladie grave?
merci pour vos reponses
Afficher la suite 

28 réponses

6Cali4 3 Messages postés mardi 19 avril 2011Date d'inscription 27 avril 2011 Dernière intervention - 19 avril 2011 à 20:57
+95
Utile
9
coucou tout le monde!

c'est pas une maladie!!! c'est plus une sorte de défouloir, de symptôme
j'en ai parlé à une psy, elle m'a dit que c'était comme ceux qui se jette sur la nourriture, ou qui se mettent à fond dans le sport ou les jeux vidéos...
elle n'était pas inquiète, elle m'avait dit que je n'était pas seule dans ce cas et qu'il fallait relativiser.

après ca peut traduire un traumatisme de l'enfance, d'après ce qu'elle m'a dit
perso ca à commencer pas longtemps après le divorce de mes parents (ce n'était pas une surprise ce divorce) donc je ne pense pas que ca viennent de la

c'est la 1ere fois que je tape "parler seul" sur le net
ca fait près de 10 ans que je "parle seule" comme vous avec des mises en situation, sincèrement j'ai essayé je ne sais combien de fois d'arrêter, mais c'est comme une drogue...
j'en ai jamais parlé à mes amies et pourtant elle sont vraiment cool mais j'ai peur que leurs regards changent...qu'on me prenne pour une folle
j'ai 21 ans et bientôt 22.
ca me rassure de voir que c'est à tout âge

je pense que
tant qu'on arrive à faire la distinction entre la réalité et notre "vie secondaire" je pense pas qu'il y ait de problème

Leilas, si t'en souffre, je te conseille d'aller voir un psy,
c'est souvent mal vu d'aller voir des professionnels et pourtant ce sont simplement des personnes compétentes pour nous écouter et mettre des mots sur nos sentiments, nos humeurs, nos ressentis...
si tu n'as pas les moyens, il y a des centres ou les séances sont gratuites. ce sont des pro, qui font ces séances.

enfin voila les filles!!

en tout cas ca fait plaisir, dans un sens, de trouver des personnes qui vivent les mêmes choses

on se comprend au moins!

bonne soirée!
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
Je parle aussi seule , mais on ma dit c'est la solitude .
Merci à ce forum et à vous tous
marcie beaucoup je suis contente de savoir que je suis pas seule
ça fait plaisir de voir que je ne suis pas toute seule dans cette situation, après moi j'ai toujours parlais seule, du plus loin que je me souvienne; ce qui fait que mes parents le savent mais néanmoins je comprend pas ce qui peut me pousser à m’inventer des scènes et parler toute seule. Sachant que je suis tout à fait consciente qu'il n'y a personne! enfin bref je sais que je continuerai de parler seule j’espère juste que cela ne cache pas une problème plus grave...
Bonjour merci pour ce témoignage je parle toute seule depuis que j'ai fais une thérapie brève, je n'arrive plus a arrêté de parlé seule surtout quand on me contrarie c'est le pire mais étrangement cela me fait raisonner et j'ai a chaque fois le sentiment de développé des prises de consciences. En attendant j'aimerais que cela s'arrête en tout cas merci je me sent moins seule gros bisous à tous .
Merci, ca fait du bien de savoir que l'on est pas toute seule à délirer , c'est vrai quoi j'ai quinze et je parles dans ma chambre avec des gens que j'imagine, ou des réels, je m'inventes des histoires totalement farfelues et je me fais la discussion à moi même...
+10
Utile
6
cette situation m'opresse et j'aimerai mettre un nom sur ce ke j'ai, je n'en ai parlé à personne de mon entourage de peur, de honte,...
les situations ke j'imagine sont banales : je m'imagine dans la rue et je rencontre qlq ke je connais et je fais la discution . Parfois se sont des personnages ke jimagine ou de connu
Publi-information
Ma timidité et mon mank de confiance fait que j'ai du mal à rencontrer des personnes. plus d'une fois je voulais m'inscrit à des cours du type sport , theatre, dessin ms je n'ai pas pu ou plustot je change vite d'avis parcek je mimagine instantanement le type d'echange, de personne ke je peu rencontrer et je me satisfait de ça! cette part en moi prend le dessus et de ce faite me paralyse .
soraya80 14784 Messages postés samedi 4 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 8 avril 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2011 à 17:54
Toujours du principe que vous n'êtes pas la seule et pas plus inapte que n'importe qui d'autre.
Alors foncez !
si je rencontre des gens je vais arreté de parlé tte seule?
soraya80 14784 Messages postés samedi 4 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 8 avril 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2011 à 18:11
Je ne pose aucun diagnostic...
D' une je ne suis pas une professionnelle, et deux ce ne sont que des suppositions.

Je pense que quand vous aurez suffisamment confiance en vous, vous arrêtez de vous parlez à vous même pour parler aux autres.

L' homme de nature n'est pas fait pour vivre seul, il a absolument besoin de vivre en "société"
librequetucrois - 23 févr. 2012 à 18:05
slt

"j'aimerai mettre un nom sur ce que j'ai"

Soliloquie - Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Soliloquie

La définition idéale (soft) ... :

"La soliloquie est un terme souvent utilisé dans la comédie dramatique lorsqu'un personnage relate seul ses pensées/sentiments à haute voix devant le public. La soliloquie se distingue du monologue et de l'aparté."

En l'occurrence, vous n'avez pas de public ... :

NB : Commentaire supprimé par la modération car susceptible d'interprétation erronée, s'agissant d'un trouble du comportement qui, dans l'immense majorité des cas, n'est associé à aucun trouble psychiatrique.
- - - -

La première fois que j'ai vu cela de façon positive, c'est en voyant un africain parler tout seul plusieurs fois ; moi j'appelle cela "de l'auto-introspection personnelle".

Tentative d'explication à ma sauce : On sonde ces propres pensées pour les mettre en ordre en les extériorisant par l'auto-dialogue pour mieux les réintégrés de façon positive et structurée ; ça doit être cela en tout cas, ça doit améliorer ce que l'on a en soi.

ÉDIT : Il semble que seules les femmes est ici dans ce sujet le courage d'en parler ;-)
soraya80 14784 Messages postés samedi 4 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 8 avril 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2011 à 17:28
+4
Utile
Bonjour
Pourquoi poser la question maintenant ?

Les scènes que vous imaginez comportent des personnages ?
En avez-vous parlé à votre médecin ?
albumine37 2 Messages postés jeudi 23 février 2012Date d'inscription 26 février 2012 Dernière intervention - 23 févr. 2012 à 17:34
+4
Utile
2
Bonjour, j'écris certainement un peu tard, mais j'avais besoin de l'écrire, vu que je peux en parler à personne, j'ai peur encore une fois qu'on me prenne pour une tarée. C'est "marrant" parce-que je me reconnais parfaitement dans la situation décrite, je me mets à parler toute seule dès que je suis chez moi, c vraiment bizarre. Je le fais pas tout le temps, pareil c quand je suis de très bonne humeur ou qd jsuis au bord de la déprime, ou que j'suis énervée. J'invente des personnages ou pas, ça dépend. Mais je trouve ça pas normal, ça me pèse beaucoup, (j'exagère peut-être) j'ai besoin d'arrêter d'le faire. J'ai fais pas mal d'efforts depuis que j'ai pris conscience de ce que je faisais, depuis qu'je sais d'où ça vient. Parce qu'en fait j'suis très timide, coincée...j'manque de confiance en moi.., et puis ya la solitude. Enfin bref ça me saoule, et ca me fais du bien de voir que je suis pas la seule à le faire. En tout cas, je pense pas qu'on soient folles, je crois qu'on est pas satisfaites de nos vies, il faut changer ça, jme suis promis que je ferai encore des efforts, mais bon c'est pas si évident... Voilà bon courage en tout cas.
l'andalouse 2 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscription 24 février 2012 Dernière intervention - 24 févr. 2012 à 17:39
je peu te dire que ça me pèse vraiment alors j'ai décider de m'ocuper soi en prenant un bouquin soit en regardent la TV ou en bricolant en fait si on trouve quelque chose a faire ça passe si le seul moyen de pouvoir s'en sortir bonne chance
albumine37 2 Messages postés jeudi 23 février 2012Date d'inscription 26 février 2012 Dernière intervention - 26 févr. 2012 à 09:38
oueh t'as raison, faut etre occupée en permanence, en tout cas jusqu'à ce que ça passe. merci bonne chce également.
+3
Utile
1
Bonjour,

J'ai le meme problème depuis mon adolescence ( 15-16) et maintenant jai 40 ans et je souffre toujours du meme problème.

Meme le gens de mon entourage m'ont remarqué , dans la rue quand je marche seule les voisins de leurs fenetres m'ont vu le faire ( parler toute seule et rire )
Que dois je faire?
b'àààh moiii ausiii je faiis çà maiiis tu doiiis faiiire des ecouteuur je suiiis sùùùr que tuu vas pa paler
l'andalouse 2 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscription 24 février 2012 Dernière intervention - 22 févr. 2012 à 17:03
+2
Utile
cc si ça peu te rassurer moi aussi je parle seule et cela depuis l'age de 8ans issue d'une famille nombreuse j'ai était une enfant mal traite et rejeter par ma mère d'ailleurs je n'en veux pas du tout a ma mère car une mère restera toujours la chose la plus précieuse dans ma vie je me suis toujours imagine des histoires quand je suis chez moi toute seule je parle a haute voix sauf quand je suis dans la rue ou avec quelqu'un ou quand je regarde la TV la je ne parle pas mais quand je suis dans mon travail parfois je parle seule je raconte des histoire le soir quand je me couche je m'invente des histoire m'arrente ou alors qui font pleurer et d'ailleurs je pleure réellement parfois je me dit que je suis folle j'ai quelqu'un dans ma vie et il n'est pas au courent car j'ai honte de le lui dire j'ai aussi l'impression de le trahir mais que fait ........ j'ai actuellement 40 ans j'ai fait une énorme dépression j'ai étai voir un psy mais j'ai hu honte de le lui dire et j'ai souvent tenter de lui dire mais hélas j'ai un blocage qui m'enpeche d'en parler
Stackhouse - 31 juil. 2011 à 01:29
+1
Utile
2
Etes vous toutes enfant unique?

Pour ma part c'est le cas, je me parle depuis que j'ai l'âge de 8 ans, à l'époque je parlais à des peluches.. Aujourd'hui ça se manifeste par des mises en situation, je me crée une ambiance, des personnages, je leur parle, je leur fait répondre ce que je veux entendre, mais tout ça en chuchotement ou dans ma tête. Taper "maladie de l'enfant unique sur internet" si vous l'êtes et vous aurez des réponses.

Si vous ne l'êtes pas, croyez vous que ce soit normal ce besoin de se recréer un monde, et de faire interagir des personnages imaginaires avec soi?

J'attend vos réponses.
Bises.
coucou!

perso, je ne suis pas une enfant unique et on ne peut pas dire que j'ai eu une enfance malheureuse.
j'avoue que ca m'arrive surtout quand je ressens des sentiments bien prononcé comme la joie, la colère...
mais quand je vois beaucoup de monde, que je bouge beaucoup...je ne fais plus ça.

ca ne m'empêche pas de vivre, et j'ai pas de problème de "sociabilisation" au contraire! :D
après si ca te dérange, plutôt que de se prendre la tête sur internet, à lire mille et une chose, et surtout lire des commentaires de personnes (qui ne connaissent pas cette situation) et plutôt que de te rassurer qui te prennent pour une folle...vaut mieux aller voir quelqu'un de compétent comme un psychologue.

Bonne journée!
bises,bises
j'ai 15 et ça fais depuis l'age de 8 ans que je parle toute seul, je m'imagine des scène, de toute sorte de scène sa peut meme aller au plus orrible des scene ... j'aimerai bien que sa s'arrête, sa m'empeche de dormir et de faire mes devoir !!! je parle comme si il y avais des gens autour de moi mais en veriter je suis seul ... j'en ai parler a mon frere mais j'ai eu aucune reponce il ma juste dit que c'etai bizarre et ma mere ma pris pour une folle... c'est pas une joie, je vous assure...j'aimerai pouvoir savoir comment arreter tout ca. quand je commence quelque chose ,quand mon espris est ailleur je me met a parler toute seul et je trouve sa pas super ... A L'AIDE
sabrina123456 1 Messages postés mardi 27 décembre 2011Date d'inscription 27 décembre 2011 Dernière intervention - 27 déc. 2011 à 21:50
0
Utile
Bonjour,

Je pense que cela vient, que soit vous aviez un parent qui parlait tout seul aussi et comme les parents sont au début nos modéles, vous vouliez faire comme eux croyant que cela est normale

Soit vous avez eux des soucis dans l'enfance ou un trop de solitide, ou un manque de communication avec autrui. Je pense que vous vivez dans votre tête ce que vous voudriez vivre comme scéne.
Essayer d'avoir une vie plus piquante et dynamique, comme cela votre cerveau sera nouris et n'aura pas besoin d'immaginer ce qu'il veut vivre

Oui c'est vrai il faut absolument arrêter ce comportement, Vous avez 400% de chance d'être prise pour folle et les gens, vos amis, voisin, commercant, s'écarterons de vous, leur regard en dit long..... Dans le monde du travail : Impossible d'avoir ce comportement et d'être pris au sérieux, ou d'obtenir une évolution ou quoi que ce soit. Normal mettez vous a la place de votre patron !
.
Et avec vos enfants que vont ils penser de vous, quel regard et immage auront il de vous, Il y a des chances qu'ils aient ce comportement aussi, si vous ne le suprimer pas de votre vie

Oui, il faut arrêter et c'est une priorité. Personne n'est heureux en ayant ce comportement, c'est claire il y a de la souffrance, On croit que cela nous apporte, mais c'est un faux amis

Mais le fais d'en prendre conscience, c'est la clès, mais voulez vous vraiment ouvrire cette porte ???

Je pense qu'il faut déjà vous observer, quand cela arrive Colére, angoise, solicite, chagrin, lorsque vous avez peur ? . Lorque cela vous arrive, perdez vous complétement conscience du monde réel ? Cela arrive t'il dehors, a la maison, entouré de gens, seul , en présence ou pas de gens, ces gens sont il des inconnus et la famille ECT....

Il faut s'observer, prendre du recule sans jugement mais regarder, afin de comprendre pourquoi,

Si vous allez avec quelque réponse chez une psychologue vous avancerez tres vite et de toute les manières elle vous demandera ce travail qui ne peut etre fait que par vous


C'est une porte que s'ouvrira sur un nouveau monde
Bisous
Publi-information