Phobie scolaire, que faire ?

[Résolu/Fermé]
Signaler
-
 PereiraJ -
Bonjour,


J'ai 15 ans, je suis actuellement en 3éme au collège. Je suis phobique scolaire depuis que je suis toute petite mais jusqu'à maintenant, ma scolarité s'est plutôt bien passé, des bonnes notes et aucun redoublement.


Mais depuis un an et demi environ je n'en peux vraiment plus. Beaucoup d'absence et des mauvaises notes. J'ai voulu prendre des cours par correspondance mais n'ayant pas voulu prendre de suivi psychologique, j'ai été refusé. J'ai donc dû faire ma 3éme au collège. Le premier trimestre est une catastrophe, j'ai environ 9 de moyenne et depuis quelques temps je refuse complètement d'aller au collège, je n'y arrive plus, j'angoisse vraiment trop.


Je ne me sens pas la force de le quitter pour prendre des cours par correspondance (avec suivi psycologique), surtout en plein milieu d'année. J'aimerais ne plus aller au collège et redoubler ma 3éme pour la refaire par correspondance en septembre, mais je ne pense pas que ce soit réalisable.


Je ne sais vraiment plus quoi faire, retourner en cours m'est vraiment impossible, j'ai mal au ventre rien qu'en y pensant.


Que faire ?


Merci

8 réponses

Bonsoir,

Je voudrais juste vous poser une question : Est-ce-que c'est possible de faire une sorte de "pause", c'est à dire ne plus aller au collége pendant un certain temps (ou tout simplement jusqu'à la fin de l'année scolaire) et bien sur de redoubler ensuite ?

Merci :)
6
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 25507 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 3 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2011
1
Bonjour,

Pour répondre à votre question sur la possibilité de faire une pause, en France, légalement, la scolarité est obligatoire jusqu'à 16 ans. Par contre, il n'y a pas d'obligation d'aller en cours. Il est tout à fait possible de prendre des cours à domicile (avec un enseignant, un parent, etc.) ou des cours par correspondance par exemple. Il faut juste faire le programme de la classe concernée.
A mon avis, si vous arrêtez votre scolarité maintenant, ce sera plus difficile de s'y remettre l'an prochain. Alors ne baissez pas les bras. Si vous ne pouvez plus aller en cours, inscrivez-vous à des cours par correspondance même si c'est difficile. Si vous n'avez pas le niveau à la fin de l'année, vous pourrez toujours demander le doublement. En suivant des cours, vous montrez au chef d'établissement que vous êtes motivé et vous aurez plus de chance d'être accepté... Parce que la loi fonctionne dans les 2 sens : obligation à l'élève d'aller en cours et à l'éducation nationale de scolariser les élèves de moins de 16 ans. Après 16 ans, il n'y a plus d'obligation pour l'élève mais pour l'éducation nationale non plus. Comme vous n'avez jamais redoublé, ce serait dommage de ne pas retrouver d'établissement l'an prochain !

Bien que la phobie scolaire ne soit pas reconnue comme une maladie, il y a un facteur psychologique qui entre en compte. D'un côté vous avez envie de faire vos études comme tout le monde, et d'un autre, quelque chose vous empêche de le faire. La plupart des personnes recommandent d'aller voir un psy pour trouver la cause du problème. Cette solution est une bonne solution quand on a le temps, car un suivi psychologique dure en général plusieurs années. Or dans le cas de phobie scolaire, un jeune ne peut pas se permettre de chercher pendant 2, 3 ans ou davantage de trouver cette cause. En effet, si la phobie commence à l'âge de 15 ans (disons en 3ème), c'est psychologiquement impossible d'attendre d'avoir 18 ans pour retourner en cours.
Il existe pourtant une solution dont pratiquement personne ne parle. Il s'agit de rechercher non pas pourquoi la phobie s'est déclenchée mais comment s'en sortir. Pour cela, un psy formé aux TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives) ou un coach de vie ayant une formation en PNL (Programmation Neuro Linguistique) peuvent aider un(e) jeune ayant une phobie scolaire à retrouver la force de retourner en cours. Bien sûr, rien n'empêche de chercher en parallèle le pourquoi, mais cela devient moins urgent, et du coup, la pression n'est plus la même.

Je vous souhaite bon courage.
Les psys, c'est le mal (en général). Déjà, t'es dans une situation moins grave que la mienne (j'ai manqué la plus part de ma 5ème alors j'ai redoublé en allant dans une autre école et je n'ai tenu que trois semaines, depuis je n'y suis plus retourné et je n'arrive pas à avancer avec les cours par correspondances. (...). Mais les cours par correspondance je pense que c'est le meilleur truc à faire, parce qu'être forcé à aller à l'école c'est un enfer invivable, et tu sais de quoi je parle.
J'ai 16 ans et je suis de sexe masculin. Si l'envie te vient de parler à un type bizarre que tu connais pas mais qui comprend ton problème, bah contacte moi.
(...........)

Merci de ne pas donner d'adresses-mails personnelles.
"La Modération " begonie

Bonjour,
Que se passe t il pour que tu te tretrouves dans pareil état ?

As-tu des différents avec tes collègues? tes professeurs?

Dans ta vie privée, connais tu un changement qui te perturberais beaucoup?

Tu dois en parler avec
1° tes parents ( ou toute autre personne de confiance, assistante sociale, etc...

) Tu pourrais aussi aller en discuter avec la direction de l'école, le préfet, doit examiner avec toi, ce qui t'amènes dans un tel état.

Si en plus tu étais bon élève, c'est vraiment dommage de tout gâcher, voir de vouloir tout arrêter.
Vois au plus vite avec qui tu as envie de parler, il faut sortir de cet impasse.
Bon courage et réagis, plus vite l'abcès sera vidé, au plus vite tu te sentiras mieux.
Bonne journée.
Bonjour Journal001, tout d'abord, merci de m'avoir répondu.


Pour répondre à tes questions, non, je n'ai pas de différents avec mes camarades ou mes professeurs et dans ma vie privée, il y a eu plusieurs changements, mais aucun ne serait liés à cette angoisse soudaine.

J'en ai déjà parlé à mes parents, mais depuis cette histoire de cours par correspondance qui a échoué, ils ne veulent plus rien savoir. Et parler à la direction de l'école ou toute autre personne du collège me serait impossible, vu que je ne peux plus y aller.

Je sais que c'est dommage de tout gâcher, j'aime apprendre et tout le monde me dit que je suis parfaitement capable de réussir, c'est pour cela que j'aimerais refaire ma 3éme par correspondance l'année prochaine, pour tout recommencer et aller au lycée avec de bonnes bases, car j'ai loupé énormément de choses depuis le début de l'année, mais je ne sais ni comment convaincre mes parents, ni que faire en attendant.
Profil bloqué
Rebonjour,

Essaie à nouveau de discuter du sujet avec tes parents.
Ils comprendront certainement tes angoisses, et ils t'aideront à choisir la meilleure solution possible.
De grâce, n'abandonne pas tes études, c'est très important d'avoir un bon diplôme.
Je te souhaite un gros paquet de bonnes choses ...
Amicalement.
Je vais essayer, merci beaucoup :)
Messages postés
73425
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 août 2021
8 292
Bonjour HoRolli.

" n'ayant pas voulu prendre de suivi psychologique "

Et pourtant, c'est LA solution à choisir.
Pose la question à l'infirmière scolaire ou, à ton médecin habituel, pour obtenir des références de spécialistes dans le domaine de la phobie scolaire.

Donne-toi ce moyen pour te sortir de ce problème et pour terminer ta scolarité dans les meilleures conditions. C'est plus qu'important pour ton avenir.

Il ne faut pas attendre plus longtemps pour prendre soin de ta santé :).
Oui je sais que c'est la solution, mais je voulais quand même essayer sans suivi car à l'époque, je n'avais pas un "bon" psycologue (enfin à mon gout).
Je vais essayer d'en parler. Merci !
Bonjour,

J'aurais juste une question : est-ce que l'on peut faire une sorte de "pause", c'est à dire, ne plus aller au collège pendant un certains temps (ou jusqu'à la fin de l'année scolaire) pour ensuite redoubler ?

Merci :)
Salut.
J'ai moi même aussi 15 ans et je suis aussi en troisième.
J'ai aussi une phobie du collège depuis ma sixième,je suis passé par la dépression quand j'était dans mon autre collège.
Je me suis fait sequestré a l'âge de 11 ans dans le bureau de la directrice pendant 2 heure elle avait fermé les volets et la porte,car javait oublié un papier pour un voyage et ma dit si jamais ta mère n'est pas la dans les 2 heures je te laisse enfermé dans le bureau,il était 12h je n'ai pas mangé,rien du tout.
Depuis je ne veut plus allez au collège,je suis stressé et il y a quelque temps j'ai attrapé une maladie de la peau,du Psoriasis. Ce sont de grosses plaques rouges qui apparaissent lorsque nous sommes stressé ou énervé.
J'ai vu des psychologues d'un centre médico psycologique,aucuns résultats.
Bonne chance à toi,j'espère que tu va t'en sortir,c'est infernal!