Vivre avec un don d'ovocyte

Fermé
Anna - 19 avril 2010 à 09:34
 nani - 22 déc. 2010 à 00:17
Bonjour,

J'ai 40 ans et je dois avoir recours à un don d'ovocyte. Mais j'ai l'impression que cet enfant ne sera pas de moi mais d'une autre femme.
Avez vous des témoignages pour m'aider a y voir plus clair ?

4 réponses

bonjour Anna,
Je comprends vos doutes qui font écho aux miens.
Maman ravie de deux adorables grands ados, je pensais avoir encore un peu de temps pour faire un "petit dernier", un doux mélange avec l'Homme de ma vie.

En dehors du don d'ovocytes, il n'en serait pas question... Le temps de digérer la nouvelle, (quelques moi tout de même) nous nous sommes dirigés vers le don d'ovocyte.
...qui m'ont posé ce genre de souci : l'enfant sera-t-il un mélange de nous deux ?
Je pense sincèrement que le porter un enfant pendant neuf mois, le nourrir de notre liquide amniotique, de nos pensées et de le faire vivre à l'unisson avec les batements de otre coeur, lui faire resentir toutes nos émotions, et j'en passe, font que cet enfant, ces quelques cellules qui au départ n'étaien pas les notres, se fondent en nous.
Le don d'ovocytes est apparenté à une greffe : il nous manque une pièce du puzzle, nous la recevons de l''extérieur et elle se fond parfaitement à la mécanique.
Voila Anna comment je vois les choses.
J'attends le transfert de nos embryons avec une impatience que je n'aurais pas imaginé, il me tarde de porter cet enfant, notre enfant, et de continuer à grandir avec lui.
Où en es tu ?

JE recherche des femmes, ou/et des hommes qi vivent cette aventure, pour partager avec eux nos ressentis, et savoir comment se passe l'accueil et la prose en charge dans les différents centres hospitaliers.
Pour ma part, je suis assez décue, et désapointée.

Merci de vos témoignages, je développerais dans un autre courrier.

Emma
24