Mon gynécologue m'a ruinée la vie

Fermé
Signaler
-
Messages postés
79875
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 janvier 2022
-
Bonjour,
ça fait déja un an et 3 mois que j'ai accoucher par une césarienne, le 4ème mois aprés accouchement j'ai eu mes régles qui n'etait pas du tout normale plus de 10 jours de saignement et aprés ces régles il ya des saignements marron tout le restant de mois et ça jusqu'a maintenant, le problème c'est que mon gynéco à qui j'avais trés confiance m'a ligaturer les trompes sans mon accord je ne le savais même pas il m'avait rien dit jusqu'a ce que je suis aller le voir le 4 ème mois aprés accouchement pour qu'il me préscrive une "pilulle" pour ne pas tomber enceinte et aussi pour consultation j'étais trés malalaise à cause des saignement que j'avais et que j'ai jusqu'a maintenant.
je ne sais quoi faire je suis malade, déprimé, et vraiment vraiment au bord de la déprime
A voir également:

5 réponses

Clem73
Quel manque de delicatesse monsieur!!! Je suis horrifiée par vos propos tenus à cette femme en détresse, qu'à t'elle à gagner à venir vous raconter tous ceci si ce n'est du réconfort??????????????????????????????????

Chère madame, allez voir un bon gynécologue pour confirmer ce que vous dites (il y a beaucoup de bons gynécologues au maroc et d'ailleurs de bons musulmans qui n'auront pas peur de perdre leur place.et prenez un avocat

De plus, permettez moi de vous consoler en vous disant de profiter de la vie avec vos enfants et de ne pas vous laisser aller.
Je vous souhaite bon courage.
Asmaa
1
c'est que vous semblez ne pas avoir été consentante pour l'opération alors qu'il est pratiquement impossible de <gras>ne pas être conscient de ce genre de chose </gras>

clem 73

La dame a compris pas conscient lors de l operation, voila pourquoi elle vous parle de bidouillage, Il ne faut pas avoir fait l'université pour comprendre, je pense personnellement que si cette femme n 'était pas marocaine vous seriez BIEN plus compatissant. (c'est une impression)
0
Messages postés
4462
Date d'inscription
jeudi 3 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
31 décembre 2016
2 269
Bonjour asmaa ou asma (?)

On va partir sur de bonnes bases, je ne suis pas un Monsieur, mais une Dame... déjà... ensuite tu sembles horrifiée par mes propos... mais quels propos ??

Ceux la ? : c'est que vous semblez ne pas avoir été consentante pour l'opération alors qu'il est pratiquement impossible de <gras>ne pas être conscient de ce genre de chose</gras>


clem 73 ==> ce ne sont pas les miens, mais ceux de Tangerine repris ensuite par maman Rania.

Faut suivre avant d'affirmer de telles choses et signer de mon pseudo, des propos qui ne sont pas les miens...!
0
Messages postés
79875
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 janvier 2022
35 362
Bonjour,

"je pense personnellement que si cette femme n 'était pas marocaine vous seriez BIEN plus compatissant. (c'est une impression)"


Cette réflexion est totalement inutile, mal à propos et de très mauvais goût. Merci de ne pas la réitérer.
0
Messages postés
25704
Date d'inscription
samedi 8 juillet 2006
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
4 mars 2010
2 324
Bonjour

"m'a ligaturer les trompes sans mon accord je ne le savais même pas il m'avait rien dit jusqu'a ce que je suis aller le voir le 4 ème mois aprés accouchement pour qu'il me préscrive une "pilulle" pour ne pas tomber enceinte"

Pourquoi un pilule si les trompes étaient ligaturées ?
Il y a quelque chose de pas clair là....
0
Pourquoi un pilule si les trompes étaient ligaturées ?
Il y a quelque chose de pas clair là....
voilà je vous ai répondu mais je vois pas ma réponse ici peut être je l'ai mal envoyé, alors je vais vous expliquer pourquoi je suis aller voir le gynéco pour qu'il me préscrive "la pilulle" et bien tout simplement parsque je savais pas qu'il m'a ligaturer les trompes et que plus jamais je tomberais enceinte et c'est parceque j'ai demander la pilulle qu'il m'a raconter cette histoire de légature si non je mourais sans savoir que mes trompes sont condamnées à vie,
merci
0
Messages postés
4462
Date d'inscription
jeudi 3 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
31 décembre 2016
2 269
Bonjour,

Il t'a ligaturé les trompes en est-tu sûre et sans ton avis/consentement ??

Cela signifie tout de même avoir recours à une contraception permanente est irréversible !
Quel âge as-tu ? Et quelles sont les raisons médicales évoquées pour un tel acte ?

Parce que cet acte chirurgical est encadré par une loi et ne se fait pas comme ça, surtout pas sans en informer la patiente au préalable.

La loi de 2001 précise que l’intervention ne peut avoir lieu qu’après un délai de réflexion de quatre mois après la première consultation médicale. Un délai nécessaire afin de prendre conscience du caractère irréversible de l’opération. Votre médecin traitant ou votre gynécologue. Celui-ci commencera par passer en revue avec vous l’ensemble des modes de contraception afin de vérifier qu’il n’y a pas une autre méthode plus appropriée. Si vous émettez toujours le souhait de subir cette opération, le médecin évaluera la pertinence de ce choix en fonction de certains critères : votre âge, le nombre d’enfants, l’âge de votre dernier enfant, vos difficultés de contraception, votre motivation…
Il prendra ensuite la décision d’accepter ou non de pratiquer l’intervention. Les raisons d'un refus sont ainsi d'ordre éthique mais subjectifs car adaptés à chaque situation. Le profil retenu est en général celui d’une femme d’une quarantaine d’années, en situation conjugale stable, avec au moins un enfant et ayant définitivement renoncé à en avoir d’autres. Une fois que la décision est prise par la patiente et par le médecin qui va pratiquer l’intervention, un engagement écrit est signé par les deux parties.


Sources
Texte de loi
0
je vous ai répondu mais je crois que j'ai envoyer la réponse à votre boite ainsi qu'un,e autre réponse.
oui je suis sûre de la ligature parceque un autre gynéco que je suis aller voir m'a demander de faire un radio pour la même raison c'est"l'hestero...."j'ai pas bien pu lire l'ecriture de medecin , bon voilaje vais vous donner quelque détails : je suis née le 7/1/1968 j'ai accoucher par mon premier garçon le 28/8/1997 , ma deuxième accouchement le 9/10/2002 et la dériene et celle du 12/100/2008 donc comme vous remarquez je laisse un trés grand espace entre le s grossesse et pendant les trois fois j'ai accoucher par césarienne mais sans compliquation, à part cette dériere fois que je'avais toujours mal au ventre et des saignement qui durent presque un an, et sans oublier mon gynéco ne m'a rien dis à propos de ligature pas un mot et je ne lui ai jamais demander de le faire et le problème c'est que j'été pas sous anésthésie général ça veut dire je parlais au bloc j'enttendais tout il m'aurais demander au moins mon accord au bloc et voir si j'accepte en plus lorsque je suis sortie de bloc et aller dans ma chambre au clinique il est passé me voir il m'avait rien dis pendant les fois qu'il est venu me voir au clinique et aprés presque 10 jours je suis aller le voir pour consultation et contrôle j'avais mal au ventre il m'a fais une échographie et il m'a rassurer que tout allais bien , aprés un mois la même choses les douleurs sont là je vois le medecin il ne me dis rien à propos de ligature et ce film a durer 4 mois et c'est au 4ème mois lorsque je suis aller demander la pillule qu'il m'annonce la belle nouvelle et les raisons sont trés stupid il m'a dis que j'avais déja 40 ans et j'ai d'autres enfant et il a pené que je ne penserais pas avoir d'autres bébé " et voilà il a décidé, exécuté et il sais trés bien que je pourais rien faire ni moi ni mon mari qui pense tjs que j'étais au courant de cette opération même avant accouchement , et vraiment et comme m'a dis un autre gynéco je vais seuleument chercher des énnuies si je pense poursuivre ce médecin parcequ'il a mille façons de prouver que j'avais un problème quelque part qui lui a obliger de me ligaturer les trompes et en plus il es trés bien connu ici c'est un professeur et c,s dans un hopital publique et qu'aucun médecin ne penserais témoigner contre un collégue, et c'est fini j'ai envie d'avoir un 4ème enfant mais....le gynéco que je consulte actuellement m'a rassurer que je pourais avoir un autre bébé "in vitro" j'ai pas bien compris mais ça dépasse les 20.000.00 dh marocains c'est chèr.
actuellement je veux guérir et que ces saignement et ces douleurs s'arrête parceque j'en ai marre et fatiguée .
j'ai oublier de vous donner le non de médicament que je prend il ya plu de 8 mois avant je prenait duphaston mais ce dernier medecin m'a préscris ""primolut Nor" et mon visage est devenu pli de tâche
0
Messages postés
79875
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 janvier 2022
35 362
Bonjour Clem,

Tu fais référence à la législation Française.

Or, apparemment, cette situation s'est passée au Maroc et non en France.

0
Une ligature des trompes peut être réversible contrairement à ce qui a été dit ci-haut. Je crois qu'il serait temps pour vous de consulter ailleurs. Votre médecin n'a visiblement pas les qualifications pour soigner les gens. Ce que je ne comprend pas, c'est que vous semblez ne pas avoir été consentante pour l'opération alors qu'il est pratiquement impossible de ne pas être conscient de ce genre de chose...
0
Messages postés
79875
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 janvier 2022
35 362
Bonjour,

Une ligature des trompes "peut être" réversible... Hélas rarement dans la réalité et bon nombre de chirurgiens refusent d'ailleurs de prendre le risque de reperméabiliser des trompes ligaturées.

0
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 9 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2010

c'est que vous semblez ne pas avoir été consentante pour l'opération alors qu'il est pratiquement impossible de ne pas être conscient de ce genre de chose
non il n'est pas impossible j'étais pas au courant de ce que mon gynécho bricollais dans mon utérus ni même de ce qu'il a fait de mes trompes, il a profitée de ma faiblesse j'été sous anésthésie je ne pouvais pas bouger les pierds en plus même si je pouvais regarder ce qui se passait je ne suis pas médecin ni même infirmière pour comprendre se qu'il faisait j'été faible et le suis encore, le soir je n'arrive pas à dormir j'ai tjs des douleurs et des saignement ert...
merci
0
Messages postés
4462
Date d'inscription
jeudi 3 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
31 décembre 2016
2 269
Bonjour,

j'étais pas au courant de ce que mon gynécho bricollais dans mon utérus ni même de ce qu'il a fait de mes trompes

C'est grave comme affirmation, parce qu'on ne "bricole" pas dans un ventre... le chirurgien ne fait pas n'importe quoi non plus. Pour toute chirurgie il y a indication et à t'entendre on a l'impression que l'opérateur est un apprenti sorcier qui bidouille et s'exerce sur le corps de son patient, ça fait plutôt froid dans le dos, non ?

Une intervention, surtout quand elle est programmée, est soumise à une procédure qui inclus la rencontre avec le chirurgien d'une part, mais également d'autres professionnels de santé.
Certaines interventions sont soumises à des protocoles demandant le consentement éclairé du patient avant l'acte.

L'urgence, c'est autre chose mais bien évidement toujours dans l'intérêt vital de l'intéressé(e)... faudrait tout de même pas les faire (tous) passer pour des Docteurs Frankenstein !
0