Anévrisme

- - Dernière réponse :  Laetitia - 22 août 2019 à 01:10
Bonjour,
on m'a diagnostiqué un anévrisme cette année, tout à fait par hasard.Je suis allée voir un ORL au départ car je souffrais de mon oreille droite.Après quelques tests, on m'a fait passé un IRM, et là surprise.......on me confirme que j'ai une petite grosseur au cerveau.J'ai été à Toulouse voir un spécialiste et là on m'a dit, d'oublier mon anévrisme ( facile à dire), de vivre normalement, pas de stress, d'éviter les sports extrêmes et d'arrêter de fumer (le plus dur),j'ai arrêté aujourd'hui (30 septembre2009)sans rien, juste avec beaucoup de volonté ( je fume depuis 20 ans).Je voudrais savoir: quels sports dois-je pratiqués? Puisque je dois surveiller ma tension artérielle.Répondez-moi svp. Bonne journée à tous
Afficher la suite 

8 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
150
Date d'inscription
lundi 13 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2013
90
4
Merci
salut. ben pour ton cas les meilleurs sports seront le yoga et la marche quotidienne pour une vingtaine de minute matin et après midi sans stress et sans accélération.

Dire « Merci » 4

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 14754 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de samede
2
Merci
Bonjour,
je lis les échanges qui précèdent et souhaite apporter mon témoignage.
j'ai souffert d'une dissection de l'artère fémorale droite voilà qq semaines. Le diagnostic a également mis en évidence l'existence d'un accident antérieur sur l'AF gauche, passé sous silence.
je plonge régulièrement au-delà de 40 m et ai pris l'avis de plusieurs médecins, dont des experts en matière d'angiologie y compris auprès de la FFESSM, afin de reconsidérer la question et éviter de prendre tout risque inutile.
L'avis général recuilli est:
1) qu'il n'y a pas de lien entre activités subaquatiques et apparition d'anévrismes.
2) qu'en cas de stabilisation de l'anévrisme et/ou de la dissection, après une période d'au moins 6 mois sans évolution et/ou aggravation et à l'exception de l'existence d'une pathologie du tissu conjonctif (évolutif), la plongée n'est pas contre-indiquée et il faut considérer l'anévrisme/ la dissection comme un accident (statistiquement parlant cela signifie un très faible taux de récidive de moins de 0.5%).
par ailleurs, la plongée ss-marine s'effectuant à équi-pression entre le milieu ambiant et le plongeur, on parle de variations faibles de la tension artérielle, loin des mesures que l'on observe ds le cadre des pathologies tensionnelles dans lesquelle il y a des "poussées".

me concernant, considérant l'ensemble des facteurs, à savoir: je suis informé être porteur d'une affectation artérielle, je ne suis pas de nature suicidaire mais la vie continue et il est exclu de se comporter en grand malade, j'ai décidé que je reprendrai la plongée ds qq mois, certainement à des profondeurs moindres (histoire de me rassurer et de ne pas inquiéter inutilement mon entourage), mais il n'est pas question de renoncer à un sport qui m'apporte tant de joies depuis plus de 25 ans...
bon courage.
Publi-information
erratum: je corrige l'erreur grossière contenue dans mon témoignage: il faut remplacer "artère fémorale" par "carotide", pas pareil...
:-)
Commenter la réponse de PLDR
Messages postés
30089
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
2954
0
Merci
Bonsoir,


Vous devez surveiller votre TA car si celle-ci monte trop, cela risque de "péter".


Avez-vous vu un cardiologue pour celà ? ou éventuellement votre médecin traitant ?



Quant au sport, comme le dit plus haut samede, la marche pendant 20 mn à 1/2 heure tous les jours est idéale pour vous.

Commenter la réponse de 00lina00
0
Merci
bonjour,

Mon fils âgé de 9 ans a eu 2 anévrismes, dont 1 cérébral. Il a fallu l'opérer car il était gros (4 cm). Probablement que le tien est petit donc pas opérable. As tu passé une arthériographie ? On peut vivre avec un anévrisme si celui ci est surveillé régulièrement. Tu dois éviter les sports qui font monter la pression artérielle dans le sang, par exemple éviter le tennis de table ou la plongée sous marine.
Aujourd'hui mon fils à 13 ans et il va bien. Il a été opéré de ses deux anévrismes, mais il est toujours sous surveillance.
Si tu as des questions n'hésite pas à me contacter.
Nathalie
Commenter la réponse de zizou
0
Merci
slt merci beaucoup pour vos témoignages.J'ai juste passé un I.R.M , effectivement mon anévrisme est petit ,je dois vivre avec et le faire surveiller une fois par an.Quatrième jour SANS TABAC,c'est incroyable,l'odeur me dérange.Bonne après-midi et à très bientôt.
Bjr
je viens de lire ton message et je suis dans le meme cas que toi. A la suite de maux de tetes mon medecin a demandé une irm et la ce fut le choc pour moi quand ils m ont dit qu ils avaient découvert un anévrisme de 6mn.
Puis j'ai fait une artériographie à la clinique des cèdres à cornebarrieu à coté de toulouse en 2007. Le neurochirurgien m'a informé qu'il y a plus de risques à opérer qu"à le garder, donc je fait une angio irm chaque année pour un suivi. Le dernier angio irm, je l'ai fait ce mercredi et l'anévrisme n'a pas évolué et est reesté au meme stade. Donc je vis avec en faisant attention à avoir une vie saine. Si tu veux prendre contact avec moi n'hésite pas. J"habite la région de toulouse
Commenter la réponse de kris1969
Messages postés
30089
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
2954
0
Merci
Bonne initiative pour votre sevrage tabagique ;)

Commenter la réponse de 00lina00
0
Merci
Bonjour,
4 ans 1/2 après avoir déposé mon témoignage, je souhaite le compléter. Je continue de plonger et mon anévrisme de la crosse aortique, après avoir continué d'évoluer doucement pendant 2 ans, est stable depuis presque 3 ans.
Mes incursions sous-marines sont moins profondes, j'ai également moins l'occasion de plonger et réserve mes immersions aux eaux chaudes autant que possibles, inutile d'accroître les facteurs de risques physiologiques en empilant les efforts qu'on inflige à son organisme.
Je suis effectivement suivi semestriellement, alternant IRM et échographie cardiaque 3D.
Les paramètres s'étant stabilisés et mon hygiène de vie étant a priori "bonne" (pas de fumée, très peu d'alcool, IMC excellent, pas de pathologies chroniques), je continue de prendre quotidiennement un fluidifiant sanguin faiblement dosé et n'ai rien ralenti de ma cadence de vie. un coeur battant lentement m'aide sans doute aussi, bref, pour le moment la plongée subaquatique fait toujours partie de ma vie et j'en suis heureux.
S'agissant cependant d'un enjeu vital, je n'engage que ma propre personne et ne donne pas de conseil. Et si d'aventure l'anévrisme devait se remettre à évoluer, il est certain que tout cela serait reconsidéré.
cordialement,
Commenter la réponse de PLDR
0
Merci
Bonjour
J’espère que tu vas bien. Je tente une réponse malgré le temps passé. On m’a découvert un anévrisme cérébral le 29/09/18. Je vais me faire opérer le 26/09. Bien sûr j’ai peur, presque plus que de vivre avec... je vais arrêter de fumer, il n’y a plus que ça que je puisse faire à mon niveau pour limiter la casse.
Si toutefois tu lis cette réponse donne des nouvelles.
Laetitia
Commenter la réponse de Laetitia