Cancer du sein-métastases au foie

-
 Bribri -
Bonjour,

Il y a 9 ans le 3 juillet 2000 année de mes 50 ans, j'ai été opérée d'un cancer du sein grade 2 (cancer vivace)après 6 cures de chimio et une hormonothérapie ainsi qu'une radiothérapie tout allait bien, hier 17 juillet, me sentant très fatiguée depuis plusieurs jours, mon médecin m'a prescrit une prise de sang - moi qui avais des marqueurs à 15,5 depuis 9 ans, en février 2009 mon ca 15.3 était toujours à 15,5 et hier il était monté à 59,2 ainsi que les transaminases qui sont montés également et les gamma GT. mon médecin m'a prescrit une échographie hépatique, et là à mon grand désarroi, multiples métastases au foie. je dois faire un scanner vendredi 24 juillet afin de voir les coupes pour commencer une chimio, pensez-vous que la chimio puisse agir sur une dizaine de métastases d'à peu près 1 cm, aidez-moi car j'ai l'impression que ma vie va s'arrêter là, j'ai 4 enfants dont encore un fils de 17 ans et un mari qui souffre mais qui m'aide beaucoup
A voir également:

2 réponses

Bonsoir Reginette

OUI c'est de nouveau le ciel qui vous tombe sur la tête cette recidive, 9 ans après !!!

Je ne suis pas du tout d'accord avec Janvilia, si vous êtes suivie dans un centre spécialisé dans le cancer du sein, mais SURTOUT, si vous avez confiance dans vos médecins, il ni a absolument pas besoin d'aller demander un avis ailleurs.

Des métas sur le foie, ce sont des métas sur le foie et à l'heure actuelle, il y a un grand consensus dans les traitements entre tous les grands centres en France.

Mais pour répondre à votre question OUI votre vie est devant vous. Je suis entourée, de femmes ayant récidiver, 1, 2, 3 fois avec des métas sur le foie et elles sont toujours là.

Alors oui la situation est sérieuse, mais pas perdue pour autant. Vous allez vous accrochez et vous battre pour donner toutes les chances à vos traitements de faire du bon boulot.

Courage la belle.

Biz
Bribri
Bonjour Réginette,

Je suis fort émue de votre message lu à l'instant. J'imagine combien cette nouvelle doit bouleverser votre famille. J'ai 46 ans, moi-même 3 enfants encore à la maison et un cancer du sein opéré (mastectomie) l'année dernière. J'ai eu la chance d'échapper aux traitements dits "lourds" mais je sais que rien n'est gagné... Je redoute ce qui vous arrive...Toutefois, je pratique la sophrologie et avec l'aide de CD adaptés au cancer, je retrouve toujours au fond de moi l'espoir d'y arriver. C'est une technique basée sur la sophrohypnose et je trouve que c'est très efficace pour garder le moral et pour décupler son énergie à combattre le cancer. RIEN N'EST PERDU POUR VOUS. Bien sûr, c'est très sérieux mais les traitements ont vraiment progressé même en matière de métastases hépatiques d'un cancer du sein. Mettez vous aux mains de médecins réputés très qualifiés, demandez au besoin deux ou trois avis et croyez en eux, donnez leur toute votre confiance pour pouvoir de votre côté vous occuper de votre mental. Au besoin, confiez votre douleur, votre angoisse à une bonne psychologue (celà allège le "fardeau"). L'amour des vôtres sera votre plus grande alliée. Je serai heureuse de pouvoir converser avec vous par mail privé si vous le désirez et je vous souhaite de tout coeur bon courage pour ces nouvelles épreuves et une totale réussite de vos traitements.

Janvilia.