Ma copine se frotte sur son coloc

Résolu/Fermé
heidi893 - 7 juil. 2009 à 18:49
 markymen - 7 oct. 2010 à 17:57
Bonjour,

ma copine m a raconté qu elle s etait frotté sur un coussin dans sa chambre et qu un ami de colocation a elle est rentré soudainement dans sa chambre et l'a surprise, surement excitée elle l' amené sur le lit, l'a allongé et s est frotté habillée sur lui pendant 5 minutes, son envie se coupe tout d un coup.

est ce une tromperie? que ressens t elle au travers de ces pulsions? aidez moi a comprendre mieux ce que pense une fille sans reflexions de bas etage ou de classe svp

10 réponses

Théo89 Messages postés 1426 Date d'inscription dimanche 12 octobre 2008 Statut Membre Dernière intervention 9 août 2009 608
13 juil. 2009 à 00:44
Je suis une femme, et je pense qu'une femme, tout comme un homme, qui est avec quelqu'un donc sesé etre amoureuse, mais éloignée géographiquement, au pire elle se fait plaisir toute seule(comme les hommes fideles font).Que ta copine se frotte sur son coloc tu trouves ca normal toi? et tu crois vraiment quelle te dira franchement si elle a été plus loIn? Tu sais les promesses du genre"on se dit tout on se previent etc" ca va a la rigueurq uand on vit avec quelqun ou a proximité mais a une telle distance qui va aller la balancer????
6
oui tu as raison c'est ce que je pense, je pense qu elle a eu une relation de une ou deux semaines avec certainement plus que du frottis et quand bien même, il l a surement touchée, je l imagine mille fois se faire toucher les seins le sexe pendant que je dors en pensant qu elle m aime ou qu elle travaille ses études comme elle le pretend...

je n arrive pas a voir ou est la verité ou le mensonge et le fait qu elle m ait caché tout ca pour m avouer a demi mot s etre frotté sans preciser le nombre de fois la durée etc je me rends malade avec tt ca. j'ai tellement envie de lui rendre la monnaie de la piece pour qu elle ressente (si elle m aime et je pense qu elle a des sentiments quand meme) ce que j'ai ressenti c'est a dire une profonde tristesse et le sentiment divinement destructeur de se sentir cocu (il n'y a aucun machisme de mon point de vue mais seulement que j'ai tout donné de ma vie de mon coeur et je ne l aurait pas imaginé ni soupçonné de faire ça...moi qui pendant deux ans n a ni trompé ni dragué ni meme pénétré une fille).
0