Sautes d'humeur [Résolu/Fermé]

Messages postés
48
Date d'inscription
mardi 4 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2010
- - Dernière réponse :  mich73 - 16 mai 2017 à 20:21
Bonjour a tous,

Ma copine a de très fréquentes sautes d'humeur, elle arrive a me dire "je t'aime" et me hair ensuite, dans la meme journée. Elle m'a meme completement ignoré hier ! Pourtant elle me dit etre bien avec moi, de mon coté c'est la meme chose, je l'aime, mais ces changement de caractere et d'humeur me pourissent la vie, et me font douter constamment... Je ne comprend pas, et ca m'inquiete... Elle me dit egalement ne pas etre bien, mais quand je veux l'aider elle refuse de m'expliquer ce qui ne va pas... De plus, depuis 3 jours, elle ne veux plus qu'on se voit en face pour en discuter, je suis donc obligé de le faire par MSN, ce qui est a mon avis loin d'etre la meilleure solution...

Avez vous un avis, une idée pour que j'arrive a l'aider (et en meme temps m'aider moi --' )? Savez vous a quoi ces sautes d'humeur pourraient etre dues (meme si ca doit venir de la personne et non pas d'une maladie)?

Merci d'avance...
Afficher la suite 

10 réponses

Meilleure réponse
45
Merci
Bonjour,

Ce genre de problèmes est courant en cas de dépression (mais je peut me trompé). Elle n'est pas forcément déclenché par un évènement unique mais aussi pare une succession de petit problème qu'on pense (généralement) avoir résolut séparément, mais mit bout à bout sa pèse lourd dans la balance (mais attention je ne suis pas psychologue ne prenez pas ce que je dis "pour argent contant").
J'ai bientôt 30 ans.
Ma concubine à elle aussi ce genre de problème. Je vie avec elle depuis plus de 5 ans maintenant et c'est TRÈS difficile à gérer au quotidien. Désolé de te dire sa olivelolive mais si tu ne te sent pas capable de gérer, quitte là (si non tu risque de te laisser emporté/dépasser un jours et 'qu'elle te fasse'/'de lui faire' un mal fout, par contre encore une fois ATTENTION je ne dit, ni ne pense, avoir la connaissance universelle, c'est ta vie, fait ce qui te parais le mieux pour TOI, sa doit ABSOLUMENT être ta priorité, si tu l'aime et que tu te sent capable de l'aider fait le, mais il faut vraiment que tu le veuille, ne le fait pas pour te donnée bonne conscience). C'est un peut abrupte de dire sa (surtout que je ne vous connais pas) mais fait attention de ne pas toi aussi te faire "tiré vers le bas", relativise vos prise de bec, ne te dit jamais que c'est de ta faute. Ne t'écrase pas non plus quand sa vas trop loin, dit le (sans "violence verbale" ou "rancune" dit toi qu'elle aussi regrette d'aller trop loin, même si elle ne l'exprime pas, elle n'est pas responsable de sa et elle risque de s'en vouloir longtemps, sois compréhensif sans pour autant écrire bon avec un "c". L'équilibre n'est VRAIMENT pas facile à trouver)
Le mieux pour ta copine est sans doute de faire une thérapie. Babou aussi, par contre rassure toi tu n'es pas "folle" (quand on est vraiment scyso on ne se pose même pas la question, enfin c'est ce qu'on m'a toujours dit).
Il existe des thérapies de groupe pour ado (j'en ai même fréquenté, on est jamais contant d'y aller mais on est toujours ravie de l'avoir fait en en sortant, il faut se forcer). Je rappel aussi que les psychologues (ou autre psychothérapeute) sont tenu par le secret professionnelle et qu’ils ne parleront JAMAIS directement de ce qui à pue se passé ou se dire durant les séances. Donc n'hésitez surtout pas à parlé des choses qui vous touche. Vous ne serez JAMAIS "jugé" mais ils chercheront plutôt à vous comprendre. Ils n'irons pas non plus voire vos parent pour leur dire "que vous fumez des joints" (enfin ce n'est qu'un exemple) mais chercheront plutôt à expliquer comment se comporté pour re-créer le dialogue entre vous. Et si par malheur ce n'étais pas le cas, claqué IMMÉDIATEMENT la porte (des cons il y en à partout). Il est normal aussi de ne pas "tombé" immédiatement sur le bon médecin, j'en est vue une petite dizaine perso avant de trouver ce qui me convenais (en final pour moi c'étais le groupe). En résumé, si vous ne le sentez pas aller voir quelqu'un d'autre, changez de méthode, mais surtout il ne faut pas baisser les bras en se disant "sa iras mieux demain" généralement c'est plutôt de pire en pire.
Ce genre de thérapie est relativement rapide, soit en générale 1 à 2 ans à raison d’une séance de 15 à 45 minutes par semaines (enfin c'est rapide comparer à celle que l'on peut faire une fois adulte qui peuvent s'étaler sur 10 ans voir plus). Plus le problème sera pris rapidement, plus simple sera sa résolution. La dépression est une VRAIS maladie il ne faut pas la prendre à la légère. Il est EXTRÊMEMENT difficile d'en sortir seul (je n'ais même jamais vue de personne y réussir sans aide).
Surtout oliveolive ne dramatise pas. Tu n'y est pour rien, prend soin de toi TON bonheurs dois rester ta priorité.
J'espère que mon message vous auras aidé :)
Bon courage pour la suite et prenez soin de vous.

Dire « Merci » 45

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 11637 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Merci beaucoup pour tes conseils​ très raisonnable et plein de bon sens
14
Merci
Bonjour,

je souffre aussi de ce mal. Je ne sais pas depuis quand. J'ai actuellement 29 ans et j'ai été violée trois fois dans le passé. J'ai aussi vécu la prostitution et la drogue.

Il m'a été difficile de me re-sociabiliser après toutes ces épreuves, mais je vis maintenant avec un homme depuis quelques mois et je lui fais subir malgré moi ces fichus sautes d'humeur. Je peux être folle amoureuse de lui et 5 minutes après, le détester au possible.

Nous avons rompu plusieurs fois à cause de moi même si je reste persuadée que c'est l'homme de ma vie.

J'ai été suivie dans le cadre de la procédure juridique des viols et ai repris une thérapie depuis quelques mois que je ne peux pas encore suivre de façon régulière pour faute de budget.

J'ai peur de moi à chaque instant, peur des réactions que je pourrais avoir, peur de dire quelque chose que je regretterai.
Je suis à peu près comme ça avec tout le monde, le ponpon !

Pour évacuer toute cette négativité, je faisais beaucoup de sport avant, mais je me sens de plus en plus faible et fragile, je n'arrive plus à m'entrainer comme avant, alors toute ma colère du passé reste en moi et je gère mal ce que je ressens.

Parfois je pense aussi à la mort pour arrêter de faire subir cela à tout le monde, surtout à celui que j'aime le plus au monde, mon petit ami.

J'ai décidé d'aller sur les forums pour ne plus me sentir seule. J'espère que je trouverai des personnes avec qui échanger et sur lesquels m'appuyer un peu car je me sens très très seule.
Publi-information
2
Merci
Allo , jai 34 ans et je vis avec des problèmes d'humeurs depuis une situation de rupture et de violence congulale, à votre âge j'en avais aussi et je suis allé voir un psychiatre et jai le cycle de la bipolaire on appelle ça cyclothymie et non la maladie, même si cela est dans la même famille, sans compter les hormones qui aident pas du tout. je suis infirmière en psychiatrie depuis 11 ans et je peux vous dire que je ne crois pas que vous êtes schizo, sa penche plus vers une maladie qui sappelle PMD, maniaco dépressif bipolaire et encore il faut absolument voir un psychiatre pour un tel diagnostique car parfois cela peut-être les hormones et bien d'autre chose, surtout chez les jeunes de 15- 16 ans.La puberté n'est pas facile. j'ai un garçon de 12 ans en pré-puberté et cela est très difficile. Tu peux aller consulter ton medecin de famille ou même aller en pharmacie ou dans un bon magasin de produit naturelle ou aller voir une homéopathe pour des médicaments homéopathiques contre les sauts d'humeurs, ne jamais dépasser la dose et lire les instructions, super important. Un petit truc aussi est que si tu te rencontres que tu es comme ça cela veut dire que tu es certainement pas schizo et pas folle. cela veut dire que tu es sur la bonne vois car ces gens là ne se rendre pas compte qu il sont malade. Je sais comment cela peut-être dure, ne lâche pas et va consulter car la première fois que tu es capable de te rendre compte que tu es comme ça tu as l'amoitié du chemin de fait, un psychologue peut t'aider aussi et te diriger vers les ressources que tu as besoin.Bonne chance.
Messages postés
10
Date d'inscription
samedi 18 décembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 décembre 2010
1
2
Merci
telle que tu décris ta copine, elle est peut-être borderline (ou bipolaire comme le disait une autre personne). Pour ma part, je dirai qu'elle est borderline. Va voir le site "état limite" ou "aapel"
1
Merci
Bonjour,
J'ai 30 ans et moi aussi je suis passée par là. J'ai consulté de nombreux médecins. Ils m'ont dit que c'était héréditaire ! Vlà l'héritage ! Et que mon problème venait d'une glande située dans le cerveau, qui ne délivre pas la bonne dose de sérotonine. D'où les sauts d'humeur, etc ... Bref, j'ai eu le choix entre deux traitements :
- Une certaine classe d'anti-dépresseurs (des récapteurs de sérotonine)
- du lithium associé à des anti-épilleptiques.

Le traitement dure en moyenne entre 3 et 5 ans, le temps que le cerveau s'habitue à produire lui-même la bonne dose de sérotonine.
Pendant cette période il n'est pas du tout conseillé de tomber enceinte, car les risques de malformation et autres sur le feotus seraient importantes.

Sinon, allez consulter un gynécologue, cela vient souvent tout bêtement d'un dérèglement hormonal, car durant la grossesse et l'allaitement, les troubles disparaissent.

Cordialement.
Naya.
merci! je pensait que ca ne pouvait pas s'arranger c'est vrai que ma mere a aussi des problème de comportement et moi je me fait beaucoup de soucis dans l'éduication de mes filles. ca va 5 min et puis d'un coup j'ai une monté de colere . je vais aller voir mon médecin et lui en parler merci encore!!
Messages postés
48
Date d'inscription
mardi 4 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2010
2
0
Merci
Non ca me paraitrai très très bizarre sachant qu'on a 16 ans tous les 2 et qu'on n'a jamais eu de rapports sexuels ^^'
Cleff
Messages postés
11
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2010
-
C'est peut être dû à la mauvaise période du mois ..
0
Merci
Bonsoir ,

Je ne peux pas dire que je te comprends .. Je n ai que Quinze ans , et j'ai d énormes sautes d humeurs . Je m énerve d un rien .. Je peux piquer une crise et me faire haïr en moins de 20 secondes comme je peux être gentille et adorable . Ça me rend folle .. Ça devient pratiquement maladif . Je pourrie la vie de mes proches et de tout mon entourage . Cela fait quelque mois que je recherche des personnes comme moi .. Mais sans grandes Réponses . Je sais que je ne suis pas seule dans ce cas .. Je sais qu il y a un tas de personnes dans le même cas que moi. Je me demande et j'ai peur que ce soit une vraie maladie . On m a parlé de la schizophrénie mais je n ai pas vraiment compris ce que c était précisément . Et vue que j'ai horreur et la phobie des psychologues .. Je ne sais vraiment plus quoi faire .. Je me prends vraiment la tête avec tout le monde .. J en deviens vraiment vraiment folle . Le pire .. c'est que je m en rend compte . Je ne sais pas s il peut y avoir un évènement déclencheur à un moment de notre vie ou si c'est depuis la naissance .. Mais avec beaucoup de recule , je me suis rendue compte que cela durait depuis trois voir quatre ans .
Alors pour parler de ta copine .. Je ne sais pas si c'est la même chose que moi .. Mais essayer de ne pas insister sur des sujets lorsqu'elle te dit " non " ou Autre .. N essayes pas de gérer une situation .. prends la avec beaucoup de légèreté et ne sois pas trop collant avec lui . Mais parles lui en sérieusement sans trop la bousculée .. Enfin .. Je te le conseil . Je ne suis pas là pour te dicter ta conduite .. Je te souhaite bon courage .. et si tu as besoin .. je peux essayer d être là :s .
Bonne fin de soirée .
salut, j'ai aussi des sautes d'humeur qui me ruinent la vie et qui sont probablement tres difficile pour mes proches que j'aime enormement. j'ai pensé a la depression puisque c'est un symptome, toutefois j'ai une autre piste: je met presentement en pratique un changement de mon alimentation. J'adore le sucre, j'en consomme regulierement et souvent au dejeuner (chocolat) et je crois que c'est comme une drogue, je suis souvent colerique quand je suis en carence. un site internet tres interressant donnait quelques truc: boire beaucoup d'eau:minimum 8 grands verres par jour(la desydratation provoque des coleres), prendre tout les jours une quantité suffisante d'omega-3 (noix, lin, poisson ou sous forme de capsule), eviter les aliments avec sucre ajouté, cereale d'avoine , etc...j'espere que ca pourra t'aider a te comprendre, bonne chance
Salut, moi aussi, je suis comme ça. Je ne sais pas exactement à quoi c'est du mais il me semble que c'est à cause de mes hormones. Elle devrait aller voir un médecin pour savoir si elle n'a aucun problème thyroidien.
Mon copain aussi, je sens que ça lui pourri la vie mais malgré que je lui dise que je le hais, il sait que je l'aime. Le problème c'est que je doute toujours de tout. Et il y a des moments où je n'ai pas trop envie de le voir... J'espère que ça va s'arranger mais je crois qu'il faut demander de l'aide mais je suis trop fière pour ça...
Je te conseille de rester présent pour elle et d'essayer de la comprendre. Essaye de toujours faire ce qu'elle aime, etc... Bonne chance.
0
Merci
elle et peut etre enceinte j'ai le meme avec mon copain et es quelle a mal au ventre et quel mange bcp
Messages postés
11
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2010
-1
Merci
Bonjour,
elle est peut être enceinte !
les femmes ont l'humeur contrôlé par leurs hormones, et lorsque la femme est enceinte; ses hormones décuples de folie :D
Bonjour je suis enceinte et j'ai enormement de saute d humeur qui m épuise et qui épuise mon compagnon et j'ai peur de le perdre . Ca me rend triste d etre aussi méchante et chiante avec lui surtout qu à la fin chacun c dit des mots violent et on se parle plus. Moi je pleure je fais que ça je suis triste et c'est de ma faute et j arrive pas à arreter ces crises ses énervement pour rien . Avez vous in remède qui puisse eviter ca. Je craque et mon ami aussi et je ne veut pas tout detruir. Aider moi.