Défibrillateur sur un " vivant "

Résolu/Fermé
Signaler
Messages postés
226
Date d'inscription
dimanche 10 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2009
-
Messages postés
526
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2010
-
Bonjour,

je sais que c'est une question un peu stupide mais je me demandé quels sont les conséquences d'un défibrillateur sur une personne qui n'est pas en arret cardiaque !!
A voir également:

5 réponses

Messages postés
526
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2010
206
Bonjour,

Le défibrillateur n'est pas utilisé chez une personne en arrêt cardiaque (asystolie). Le Défibrillateur choc le cœur dans le but de l'arrêter dans l'espoir que celui-ci reviennent à un rythme régulier.

Un défibrillateur est utilisé dans les cas de Tachycardie ou de la Fébrilation ventriculaire qui sont tous deux des rythmes anormaux qui rendent le cœur inefficace. Le défibrillateur envoie alors un choc qui causera une asystolie dans le but de l'arrêter une fraction de seconde pour qu'il puisse battre de nouveau normalement.

Ce sera l'adrénaline qui permettra (parfois c'est impossible) de "redémarrer" le cœur.

Si vous utiliser un DEA, accessible au public (ici du moins) c'est un système automatisé qui ne donnera pas de choc si une personne à un rythme régulier ou asystolique (arrêt) il n'y a donc pas de danger à l'utiliser.

Pour un Défibrillateur manuel (habituellement réservé aux gens ayant une formation approfondie) ce qui pourrait arriver, serait d'arrêter le cœur du patient ou de causer une tachycardie ou fébrilation.

Merci
6
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
226
Date d'inscription
dimanche 10 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2009

merci bien, pour cette réponse claire et rapide !
Messages postés
526
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2010
206
Tout le plaisir est pour moi.

Pourrais-tu mettre le statut à résolu svp

Merci
Bonjour,

J'aimerais apporter mes remarques par rapport à la réponse :

Le défibrillateur choc sur un rythme en tachycardie et sur une FIBRILLATION ventriculaire car une fébrilation avec un "L" sa n'existe pas.

Deuxième remarque :

Le terme DEA veut dire Défibrillateur Entièrement Automatique c'est à dire que si le défibrillateur décide d'envoyer un choc après l'analyse, il l'enverra automatiquement contrairement au DSA Défibrillateur Semi Automatique où là si le défibrillateur décide d'envoyer un choc après l'analyse, il demandera à l'utilisateur d'appuyer sur le bouton choc afin d'envoyer le traitement.

Le terme DAE est une famille dont les DEA et DSA font partis car cela veux dire : Défibrillateur Automatisé Externe, c'est à dire :

Les défibrillateurs ne disposent plus de bouton pour faire l'analyse car ils sont programmés pour lancer une analyse dès l'application des électrodes sur la poitrine nue de la victime afin de savoir si un traitement (Choc) est nécessaire, puis, toute les deux minutes, le défibrillateur vous redemandera de vous écarter afin de refaire une analyse d'éventuels chocs supplémentaires. En aucun cas vous ne déciderez d'envoyer un choc sans que le défibrillateur ne le décide donc ils sont complètement sécurisés.

Petite information complémentaire :

Il est obligatoire de pratiquer un massage cardiaque entre les analyses car si le traitement est utile pour resynchroniser les cellules du coeur, le massage est nécessaire pour la reprise d'un rythme cardiaque et pour créer une circulation sanguine afin d'irriguer les organes nobles (Cerveau, Coeur, Poumons...)

Egalement la loi du 4 mai 2007 autorise d'utiliser un DAE par du des personnes novices sans formations.

Pour plus d'information, vous retrouverez de nombreuses informations sur des sites internets de revendeurs de défibrillateurs sérieux et issues du milieux du secourisme et de l'urgence.
Messages postés
526
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2010
206
Bonjour,

Je ne connais malheureusement pas vos lois en Europe ou vos termes.

L'information donnée est du modèle Canadien.

Les défibrillateurs ne disposent plus de bouton pour faire l'analyse car ils sont programmés pour lancer une analyse dès l'application des électrodes sur la poitrine nue de la victime


En ce qui nous concerne ici, nous avons le bouton pour lancer l'analyse. Nous avons un DEA (Défibrillateur Externe automatisé) et DE (Défibrillateur externe) qui n'est pas automatisé où l'intervenant (formé) prendra la décision. Ce qui est accessible au public est un DEA.

Peu importe le terme ou autre. La réponse est la même et le fonctionnement est pareille à l'exception du bouton à presser pour lancer l'analyse!


Merci