Défibrillateur sur un " vivant "

Résolu/Fermé
Gan-Jah
Messages postés
226
Date d'inscription
dimanche 10 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2009
- 2 juin 2009 à 17:31
crush_104
Messages postés
526
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2010
- 3 juin 2009 à 16:03
Bonjour,

je sais que c'est une question un peu stupide mais je me demandé quels sont les conséquences d'un défibrillateur sur une personne qui n'est pas en arret cardiaque !!
A voir également:

5 réponses

crush_104
Messages postés
526
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2010
210
2 juin 2009 à 18:33
Bonjour,

Le défibrillateur n'est pas utilisé chez une personne en arrêt cardiaque (asystolie). Le Défibrillateur choc le cœur dans le but de l'arrêter dans l'espoir que celui-ci reviennent à un rythme régulier.

Un défibrillateur est utilisé dans les cas de Tachycardie ou de la Fébrilation ventriculaire qui sont tous deux des rythmes anormaux qui rendent le cœur inefficace. Le défibrillateur envoie alors un choc qui causera une asystolie dans le but de l'arrêter une fraction de seconde pour qu'il puisse battre de nouveau normalement.

Ce sera l'adrénaline qui permettra (parfois c'est impossible) de "redémarrer" le cœur.

Si vous utiliser un DEA, accessible au public (ici du moins) c'est un système automatisé qui ne donnera pas de choc si une personne à un rythme régulier ou asystolique (arrêt) il n'y a donc pas de danger à l'utiliser.

Pour un Défibrillateur manuel (habituellement réservé aux gens ayant une formation approfondie) ce qui pourrait arriver, serait d'arrêter le cœur du patient ou de causer une tachycardie ou fébrilation.

Merci
6