Défibrillateur

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 13 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2021
-
Messages postés
78821
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021
-
Bonjour,

Lors d'un changement d'un défibrilateur implantable en fin de vie peut on le remplacer par un pacemaker aux dernier moment au bloc sans informé la famille et le patient

merci

7 réponses

Messages postés
78821
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021
33 112
Bonjour,

Désolé si j'hésite ...
"....en fin de vie" ??
De quoi ou qui s'agit il ? : du défibrillateur ? Ou du patient ?

Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 13 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2021

désolé fin de vie
du défibrillateur
Messages postés
78821
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021
33 112
OK
Il est d'usage de communiquer au moins avec le patient afin de lui préciser clairement le nouveau choix de diapositif implantable, ainsi que les raisons de ce choix, afin d'obtenir le "consentement éclairé" (terme juridique) du patient

Reste à savoir ce que vous entendez par "Pacemaker". C'est un terme générique qui désigne plusieurs rôles différents.
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 13 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2021

Merci pour votre réponse,

Changement d'un CRD-T pour un CRT-P sachant que le patient a signé un document le jour de l'opération pour un changement de defibrilateur et non pas d'un pacemaker - jamais le patient n'avait été averti qu'il allait être rétrogradé. La décision semble donc avoir été prise au bloc. Quand bien même, cela est-il normal de ne pas avoir averti le patient lors de sa sortie ? Le patient est en effet sorti en pensant avoir eu un changement de boitier de defibrilateur !

S'en est suivi des malaises à répétitions, la réception d'un carnet d'un autre patient (qui bizarrement avait lui subi la même intervention le même jour au même endroit mais pour le changement d'un pacemaker!!), le patient rétrogradé a donc fini par faire un arrêt cardiaque Glasgow 3.

Puis-je avoir votre ressenti? Car le patient est mon père et nous sommes dans l'incompréhension.

Merci par avance et bonne journée,
Messages postés
78821
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021
33 112
Sauf erreur de ma part, ce qui est toujours possible, surtout sur des sujets pointus, je ne connais pas de "CRD T".

Je connais CRT-P et CRT-D.
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 13 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2021

Bonjour,

Excusez-moi - faute de frappe. Il s'agit bien de CRT-D. `

Donc pour reprendre la phrase, je voulais dire : "Changement d'un CRT-D pour un CRT-P sachant que le patient a signé un document le jour de l'opération pour un changement de defibrilateur et non pas d'un pacemaker (...) "

Merci.
Messages postés
78821
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021
33 112
OK
Je suis bien ennuyé pour vous apporter une réponse claire et surtout documentée, ignorant tout du dossier cardiologique du patient.
Le plus logique serait de prendre RDV avec le ou les praticiens à l'origine du choix de ce nouveau dispositif implantable afin d'en savoir plus.
CTR-P n'est pas uniquement un pacemaker, son rôle est plus complet en agissant sur les deux ventricules en plus de réguler le rythme cardiaque, ce qui est un plus, notamment dans le cadre d'une insuffisance cardiaque.
Désolé si je ne peux rien ajouter de plus !