Osthéosynthèse et laminectomie

02Marie
Messages postés
1004
Date d'inscription
mercredi 29 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2022
- 14 mai 2009 à 17:41
02Marie
Messages postés
1004
Date d'inscription
mercredi 29 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2022
- 27 avril 2010 à 23:42
Bonjour,
J'ai été opérée le 6 mars dernier d'une osthéosynthèse (pose de matériel sur L3 / L4 / L5) et d'une laminectomie (canal lombaire rétréci) avec succès... pendant une semaine. A la fin de la première semaine est apparu un point blanc dans le bas de la cicatrice qui ne présageait rien de bon. Le 16 mars nouvelle opération pour vérifier que le matériel n'est pas touché et lavage de plaie, pose d'une voie centrale pour prise d'antibiotique en intraveineuse. Suite à cela une semaine se passe et d'un seul coup la plaie se met à couler de façon très importante. Pendant 3 semaines le chirurgien mèche cette dernière pour me réopérer vers le 5/6 avril et pratiquer l'ablation du matériel infecté. De nouveau nouvel antibiotique pendant 4 semaines en intraveineuse et en cachets depuis le 28 avril (ouf j'ai enfin pu sortir !)

Les bilans font apparaître (et l'hopital m'avait dit qu'il s'agissait d'une simple infection de plaie....) qu'il s'agit d'une maladie nosocomiale attrapée certainement durant la deuxième opération.

Aujourd'hui je ne suis toujours pas guérie et mon infectiologue me dit que cela va être long et laborieux. Quel recours puis-je avoir envers l'hopital qui m'a toujours caché la vérité ? Quelqu'un a-t-il connu cela, et quand est intervenue la guérison.

J'aimerai tout de meme dire à ceux qui hésitent à se faire opérer, ou encore à ceux dont le rhumato dit qu'il ne faut pas opérer (ce fut mon cas pendant un an, je suis partie à l'hopital je marchais tout juste 20 mètres !) d'aller voir directement un neurochirurgien qui est beaucoup plus compétent qu'un rhumato. Pour ma part j'ai subi des tas de médicaments, 3 infiltrations dont une scanno guidée sans aucun résultat (le neurochir m'a confirmé qu'un canal étroit ne pouvait guérir uniquement par opération...) Merci de m'avoir lu et bon courage à tout le monde.

4 réponses

Bonjour,

pas d'autre choix pour un canal lombaire étroit que de pratiquer une laminectomie, qui redonne un périmètre de marche immédiatement.
En revanche pour votre staphylocoque, vous pouvez vous retourner vers le C.R.C.I de votre région, vous leurs écrivez une lettre justificative sur votre état, et il faut tout le travail, il faut que vous réclamiez par lettre recommandée avec AR, tout votre dossier auprès de la secrétaire du neurologue et également auprès de l'établisemment dans lequel a été pratiqué l'intervention.
Vous avez dû subir une ablation de matériel, et un traitement antibiotique a certainement été mis en place. la durée peut être longue, en revanche il faut faire des recherches par prises de sang régulière de la CRP et de la VS, ces résultats vous donneront l'évolution et de l'efficacité du traitement.
2