MALADIE -impatience -jambes sans repos

Fermé
Signaler
-
 juclier -
Bonjour,je suis atteinte de la maladie "IMPATIENCE -JAMBES SANS REPOS;
j'aimerai savoir quel médicament que je dois prendre, j'ai déjà constaté que
prendre des douches sur tout le corps y compris des jambes me fait la
sensation que les engourdissements et les douleurs s'atténues.
Il y a de nombreuses années que j'en souffre, mais les 3 dernières les douleurs
sont beaucoup plus fréquentes Le rumathologue, m'a dit qu'aucun médicament
ne fera son effet.Je doisvoir un neurologue dans 2 mois.
Quelqu'un a-t-il vu aussi un neurologue pour ce genre de maladie.
Je vous remercie de votre réponse.
Renée
.

31 réponses

...J'ai oublié de dire que cela fait 10 ans que j'agis ainsi, et que je n'ai plus de problème aux jambes.

Si Si
schlappe
229
Bonjour , moi je prend du requip 2 par jour et c'est bien mais ce medicament donne des somnolences et là je cherche un truc en homeopatie .
Je suis aller voir un spécialiste du someil c'est lui qui ma aidé .
Bon courage
71
Agnès 12 aout 2010

bonsoir,je suis surprise de lire vos messages,moi-même ayant ces problèmes d'impatience que je soigne par homéopathie ,cela m'arrive que par moments et j'ai toujours sur ma table de nuit mon tube :zincum-métalicum,5ch ,3 granulés le soir au coucher ou en pleine nuit et 1 quart d'heure après , je suis soulagée ;cela fait des années que j'utilise ce remède
17
Messages postés
79777
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
35 332
Bonjour,

La discussion porte sur les impatiences de nature "neurologique" pour lesquelles, malheureusement, l'homéopathie est inefficace.

Il y a d'autres types d'impatience, d'origine différente (vasculaire par exemple) dans lesquelles l'homéopathie peut effectivement apporter un certain soulagement.
0
Bonjour,
J'ai eu des impatiences aux jambes pendant plusieurs mois. Dans mon cas il n'y avait pas de douleurs, juste de fortes envies de bouger les jambes quand je m'allongeais la nuit.
J'ai fait une cure d'angélique confite (10g par jour pendant 20 jours je crois, mais je ne suis plus sûr des quantités) et depuis je n'ai plus rien!
14
Bonjour,pareil,j'ai cela depuis tout petit...bref,je me couperais les jambes et les bras pour ne plus avoir à supporter cela....je veux juste dire que quand je fumais du cannabis tout les jours(j'ai commencer à l'age de 17 ans jusqu'à 27ans)je n'avais plus du tout se problème,mais lorsque j'ai arrêter de fumer,les impatientes sont revenuent.donc voilà,je préfère fumer du cannabis plutôt que de prendre des médicaments dont on ne connait pas grand chose au effet à long terme(et je rajoute que j'ai déjà essayer plusieurs traitements et que seul le cannabis me soulage vraiment).Certains vont me dire que fumer ce n'est pas mieux mais au moins si j'ai une autre maladie je saurai de quoi sa viens.Donc voilà,à quand la prescription de cannabis à ceux atteint de cette maladie(ds certains pays cela se fait déjà).Comme sa je n'aurai plus de problème à m'en procurer et cela ne me coutera plus rien.A bon entendeur, salut....
10
Moi aussi depuis toute petite, seulement la nuit mais fort... J'ai 38 ans, Je prends maintenant du Requip depuis deux ans et j'ai déjà dû augmenter la dose, je n'en suis d'ailleurs pas entièrement satisfaite niveau efficacité, même si je supporte très bien le médicament. Le cannabis a par contre toujours très bien fonctionné pour moi mais je trouve dommage qu'il faille le fumer (apparemment, la substance active qu'on prescrit notamment aux anorexiques ne donnerait pas des résultats équivalents au cannabis fumé. Pourquoi, je n'en sais rien mais je me suis documentée précisément sur la question via des neurologues américains). Pour ma part, j'ai arrêté de fumer il y a 7 ans et je n'ai pas trop envie de me bousiller les poumons car le cannabis, même fumé pur, est très nocif pour les poumons. Cela dit, il est toujours bon de savoir que quand plus aucun médicament ne fonctionne, il nous reste encore cette solution!...Car le pire est de se dire qu'on va devoir vivre avec ce problème sans pouvoir se soulager. Et la solution du cannabis est sans doute meilleure que celle de la codéine (qui n'est autre qu'un dérivé de l'opium) car le cannabis ne provoque, il me semble ,ni dépendance, ni accoutumance physique.
0
ma maman qui avait des impatientes de plus en plus souvent et de plus en plus violentes prenait jusqu'à il y a encore un mois 2 antidépresseurs tous les soirs. puis jusqu'à 3 rivotril(traitement de l'épilepsie) Quand je suis allée la voir à Pâques , je lui ai montré en cherchant sur internet la nocivité de tous ces médicaments ainsi que les risques qu'elle encourrait, le soir même elle a arrêté les anti-dépresseurs mais pas le rivotril par peur des impatiences. Depuis, elle à moins d'impatientes, moins de perte de mémoire et n'est plus constipée chronique. Elle diminue le rivotril et pense l'arrêter complétement. Avant de penser à prendre un médicament supplémentaire, interrogez vous sur ceux que vous prenez déjà!!
J'ai aussi des impatientes, assise dans un fauteuil devant la tv,en avion, et parfois la nuit, ne voulant pas prendre de médicaments allopatiques qui dans tous les cas me provoquerons un autre dérèglement j'ai choisi l'homéopathie et pour celle qui n'y crois pas ça marche très bien, entre autre Zincum metallicum Vous trouverez des blogues qui vous renseigneront si vous tapez impatientes homéopathie
9
Bonjour
Je n'ai plus mal aux jambes,et uniquement en surveillant mon alimentation.De quelle façon?Je cuisine tous mes plats " maison"....Plus de bonbon, plus de gâteau acheté ; TOUT fait par MOI.
Résultats obligés...
Amicalement
8
J'ai déjà donné ce conseil sur plusieurs " forums" .Merci de m'avoir écouté.Cela fait des années que j'en parle.et reparle.Merci aussi d'avoir essayé; ce n'est pas évident de faire des efforts.
Nos magasins regorgent de victuailles prêtes à l'emploi.Avez-vous déjà remarqué le nombre de semaines que se conservent toutes ces marchandises? Faites un pâté ,maison.Et regardez combien de temps il est mangeable (conservé au réfrigérateur,) Pas 8 jours.....
Sans commentaire.
0
bonjour
en ce qui me concerne ça dure depuis à peu prés 20 ans j'en ai 45, les médecins ont dabord pensé à une mauvaise circulation sanguine, donc doopler ect ... BEN NON !!!! ça m'arrive pendant l'été, avant mes régles, et à présent pendant l'hiver, je n'ai pas de fourmillements, mes jambes ne bouges pas seules pendant mon sommeil, non moi la douleur est si forte qu'elle me reveille, et je sort mes jambes de sous la couette jusqu'a ce qu'elles soientt trés froide (je dors sans chauffage et la fenètre ouverte, été comme hiver, et quand j'en peux plus je vais sous la douche et je me met de l'eau tres froide au niveau des mollets ( c'est la qu'est la douleur)
ensuite ça va mieux, un médecin lors d'un examen ma donnée des goutes 6 avant d'aller dormir au bout de 10 minutes je tombais dans le lit en fait je ne les ai prises que 2 fois quand j'ai horriblement decouvert dans la notice que ce médicament etait donné aux malades mentaux 60 à 70 goutes, j'étais horrifiée, surtout que je suis contre les médicaments, je me soigne et je soigne depuis toujours mes enfants qu'avec l'homéopathie.
j'ai aussi essayé l'eferalgan sur ça marche mais faut en prendre 2 quand la douleur me reveille, mais au bout de quelques heures ça recommence alors je ne prend plus rien et je sort mes jambes de sous la couette ou je met un pain de glace enveloppé dans une serviette sous mes jambes qui sont deja sur un coussin spéciale pour les surélevées, mais je n'en peux plus je dors mal et je ne comprend pas que personne (chercheurs ou médecins) n'essai de trouver d ou vient ce probleme, j'ai l'impression que mes muscles du mollet retréssissent c'est trés douloureux parfois j'en pleure la nuit, ça m'arrive aussi la journée à présent mais avant mes régles, et pourtant je ne mange JAMAIS de bonbons, je ne fume pas je n'ai JAMAIS fumée, je ne bois aucun alcool je suis CONTRE tout alcool, je n'ai JAMAIS bu pas mème gouté, pour moi l'alcool détruit des vies, je cuisine TOUTS mes plats, mes gateaux je n'achéte JAMAIS de plats ou gateaux tout est fait maison je ne bois que du sirop et uniquement pendant l'été soit 2 ou 3 mois et trés peu, je ne bois JAMAIS de boisson gazeuses bref EAU, LAIT, c'est tout je ne suis pas sucre du tout et tres peu sel alors tout ce qui ce dit sur l'alimentation je n'i crois pas parce que je ne mange ou ne boit rien de tout ce qui est soit disant mauvais et pourtant je souffre ....
7
licorne,
je réagis suite à votre message sur les "impatiences".
Votre récit m'a fait penser à ce que je vis. J'ai 25ans, et souffre de douleurs aux jambes depuis toute petite. On m'a longtemps dit "c'est normal tu grandis"... Oui sauf qu'aujourd'hui je ne grandis plus mais j'ai toujours autant mal...
Les douleurs survenaient sans raison apparente, localisées soit dans les molets, soit dans les cuisses. Puis elles arrivaient parfois sans raison mais toujours avant mes règles. Aujourd'hui après un effort physique intense je peux aussi en souffrir, cela survient alors en fin de journée, quand je suis totalement au repos. Dans ce cas je me mets à marcher sans pouvoir m'arrêter, les larmes montent, la douleur n'est pas comparable à un coup, mais c'est lancinant. Le nurofène est la seul chose qui marche pour me calmer mais à bonne dose...
Une fois je n'ai rien peu prendre (gastro... lol ) j'ai cru devenir folle, je me tapais la tête dans les murs, donnais des coup de poing à m'en mettre en sang... J'ai cru que ça ne finirait jamais...
Les médecins ont d'abord pensé à un problème de circulation, mais non. La seule personne capable de me soulager quand les crises se rapprochent c'est mon ostéo... Il semblerait que le nerf spinal soit compressé entre 2 lombaires (nerf inverse à la sciatique). Et c'est le pincement de ce nerf qui serait la cause de ces douleurs. Mon dos est pourtant musclé, mais la vertèbre ne tient pas.
Peut être n'est ce pas votre cas, mais sait on jamais.
Bon courage.
0
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 20 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2011
5
Licorne,
"je sort mes jambes de sous la couette jusqu'a ce qu'elles soientt trés froide.....et je me met de l'eau tres froide au niveau des mollets ( c'est la qu'est la douleur)"
Vous faites partie des personnes qui sont soulagées par la fraicheur (pour ne pas dire le très froid).
En ce sens, un médecin phlébologue a imaginé un sur-matelas "climatisé" qui permet d'apporter dans le lit, au plus près des jambes, une fraicheur contrôlée (jusqu'à 18C°). Cette fraicheur (transmise grâce à une circulation d'eau) est antalgique et sera d'un même effet que vos fameuses douches froides en pleine nuit.
J'espère vous avoir aidé.


NB: pas de liens commerciaux sur le forum. Merci. (Modération CCM)
0

je suis egalement atteinte du sdjsr et apres avoir consulte le neuro il m'a prescrit adartrel je prends 2grs ou 1,50 le soir et tout va mieux je module suivant ce que j'ai fait dans la journnee bon courage bonnemine
7
Messages postés
38520
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
17 janvier 2022
27 907
Tu as de nombreuses fiches pratiques sur le sujet sur le site santé-medecine.net sur le quel tu te trouves: http://sante medecine.commentcamarche.net/faq/sujet 551 impatiences les medicaments
6
bonjour dominique,suis egalement atteinte de cette sale maladie,souffre depuis vingt ans sans que l on m a aide(par ignorance )de cette maladie .
le neurologue a compris ma douleur et je prend ..adartrel 2 mg le soir,
mais en dehors du repas sinon je vomi,et merveilleux!!!un remede miracle.
espere t avoir pu t aider a parler a ton docteur ,bon courage .mado
5
bonjour moi aussi je prend adartrel 0.50g par jour a 20h et ce un vrai miracle
0
Messages postés
79777
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
35 332
Bonjour,

Il est inutile de poser 3 fois la même question avec 2 pseudos différents.

Merci de bien vouloir en tenir compte.

La discussion se poursuivra ici. Les autres messages seront supprimés.

4
moi je prend du miraprex mais apres un certain temos sa ne fonctionne plus
0
..........Préférez faire vos repas vous-même, plutôt aux plats industriels.Fromages, gâteaux achetés,corn flakes,bonbons,saucisses, saucissons,soupes prêtes.
au bout de 15 jours d'un régime " maison" vous n'aurez plus de problème.
Promis.
Schlappe
4
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
6 155
Slt,

J'ai également des impatiences qui sont dûes, pour ma part, à la ménaupose.

Il faut marcher dans la journée. Cela les atténue.
3
Salut

Peut être que cela pourra t'aider...J'ai ce symptôme depuis ma première grossesse...Cela m'a pourri la vie pendant quelques semaines, c'était l'enfer, j'ai cru "péter un cable". On m'a conseillé de prendre du fer et c'est ce que j'ai fait...Résultat, tout a disparu en quelques jours. En pharmacie, tu prends du Tardiferon B9.
Je suis à nouveau enceinte et ça recommence, je prends le même remède depuis peu, pour l'instant, ça soulage un peu, j'espère que cela va s'arrêter comme la première fois.

En espérant t'avoir aidée
3
Bonjour,

Quand vous dites que vous êtes enceinte et que vos mal de jambe recommence. Après combien de semaine de grossesse les douleur ont réapparu.

J'ai le même problème mais seulement pendant que je suis enceinte.

Et est ce qu'il y a quelque chose a prendre pour soulager pendant une grossesse?

Merci de me répondre sa m'aiderait beaucoup.
0
Bonjour,
En réponse à votre question oui il existe un médicament le Siferol dosage à voir
avec votre médecin.

Josiane
3
Je m'apperçois que cette maladie n'est pas guérissable mais peut être soulagée par certains médicaments ( homéopathie ) Mon neurolologue m'a
prescri du sifrol qui me soulage absolument pas ; donc je vais essayer l'homeopathie
3
bonjour , je me permets de répondre à ton mail, j'ai été voir un neurologue après 8 mois de galère, il a diagnostiqué le sjsr enfin on n'a pu mettre un nom à ma douleur que personne ne comprenait dans mon entourage.
le neurologue m'a prescrit de l'adartrel mais bon ça ne fait pas super effet. ça fait un mois que j'ai commencé je dois attendre 3 mois.
ce syndrome est insupportable je ne peux même pas rester au repos, mes pieds doivent toujoursêtre en mouvement le soir je prend de l'atarax pour dormir, et quand je suis stréssée celà amplifit encore plus ma douleur, je rêve que cette maladie puisse partir comme elle est venue subitement pendant ma grossesse et n'est jamais partie. je ne sais plus quoi faire pour palier à cette maladie dont on ne trouve pas la cause.je te souhaite bon courage et surtout que ça se rétablisse vite.
2
marco bonjour j'ai 60 ans et j'ai le syndrome des jambes sans repos depuis de
nombreuses années j'ai vu un tas de médecins j'ai pris toutes sortes de médicaments et pour finir mon médecin m'a prescrit comme médicament de
atiskénan sous surveillance et ca marche pour moi ( attention c'est une drogue )
2
Impatiences de mère en fille ! je ne crois pas souffrir autant que la plupart d'entre vous , mais je compatis de tout coeur . Je ne connais pour moi qu'un remède : je me lève et je marche sur le carrelage froid au moins 10 min . Si ça ne suffit pas je recommence une à deux fois. En principe cela suffit à calmer mes jambes . Le problème c'est de se rendormir ! j'ai toujours refusé les medicaments car ces symptômes ne sont pas réguliers et je peux rester une semaine ou deux sans rien ressentir . Si cela s'accentue j'essaierai l'homéopathie . Mais comme je cummule cela avec lesvertiges dus à l'oreille interne ,j'ai moi aussi des nuits difficiles Bon courage à toutes
0
J'ai eu ce probleme il y a 10 ans, ma mere et sa soeur jumelle l'avaient aussi, a ce moment mon médecin m'a donné une pilule qui est prescrit pour les allergies, ce qui n'a aucun rapport avec ce mal, mais il me disait que il ne savait pas pourquoi mais que ca marchait....et en effet ca a marché....alors je n'ai plus eu ce désagrément pendant longtemps, mais la il est revenu et je ne me rappelle plus du nom de ce médicament, je me rappelle juste que c'était une pillure rouge...
J'espere pouvoir aider quelqu'un en attendant que je vois mon médecin actuel qui pourra probablement relevé mes prescription de ce temps passé....
Bonne chance
Francine
2