Je crains et pense être pédophile, que faire ?

Résolu
Un_lecteur
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 25 juin 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2022
- 25 juin 2022 à 07:28
begonie
Messages postés
79751
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 septembre 2022
- 25 juin 2022 à 08:19
Bonjour à toutes et tous et merci du temps que vous consacrerez pour la lecture de mon poste.

Je tiens à préciser que ce poste contient des éléments qui peuvent être choquant. Je tiens également à préciser que je n'ai et ne compte jamais faire le moindre mal à un enfant, et que je préférerais mourir que de faire cela.

Aujourd'hui si je me retrouve sur ce site c'est pour vous exposer ma situation et ce qui peut en être l'origine. Comme dit dans la question je pense être pédophile, j'ai des fantasmes contre mon gré avec de jeunes garçons prépubères ce qui me procure des érection très rapide, bien plus que ceux avec des femmes alors que je suis hétérosexuel. Le souci avec ces fantasmes c'est que je ne ressens aucune attirance que de l'excitation contrairement à ceux avec des femmes murs. Ces fantasmes pédophiles, bien qu'ils m'excitent, me mettent profondément mal à l'aise et font naître en moi une terrible angoisse et ce qui s'apparente à une dépression, mes symptômes qui me font penser cela se présentent comme tels, pensé suicidaire (qui heureusement ne se concluront jamais grâce à mon appartenance religieuse), perte totale d'appétit, fatigue constante (alors que je dors beaucoup depuis que je suis touché par celà), tristesse constante et bloquage dans mes relations sociales. Je sais que cela ne signifie pas que je souffre de dépression et que je dois en parler à un professionnel mais pour celà je dois en parler à mes parents et je ne m'en sens pas capable. De plus, sortir avec mes amis est devenu difficile, j'éprouve une honte et une grande gène et j'ai l'impression qu'ils sauront tout à ce sujet en me voyant. Récemment je suis sortie une soirée au fastfood avec des amis et ils m'ont complimenté sur une perte de poids. Je leurs ai dit que j'allais à la salle de sport mais la réalité c'est que j'ai du mal à manger, en plus du manque d'appétit j'ai parfois des nausées lorsque je mange, chose qui n'arrivait pas avant. Ces pensées me bloquent également dans ma vie scolaire, récemment pour les épreuves du Baccalauréat, j'ai à peine révisé à cause de cela alors que je suis un élève assez sérieux. Pour revenir au problème, ces fantasmes ont l'air d'être que dans ma tête, lorsque je croise des jeunes garçons parfois même identique à ceux de mes fantasmes je ne ressens presque rien, contrairement aux femmes où je peux ressentir de l'excitation et de l'attirance, bien que je me préserve pour le mariage. Tout cela à commencer après que j'ai vu à de nombreuses reprises des articles nous racontant des actes pedocriminels sur twitter. Au début je n'y prêtait pas attention mais j'ai fini par penser que des enfants souffrent de cela constamment. Je me faisais cette remarque de plus en plus souvent ce qui a commencé à me déprimer (à cette instant, je commençais à douter de moi et me penser pédophile), j'ai également décidé à cette instant de mettre en pause mon compte et me tourner vers un autre privé auquel il n'y aurait que des choses positives. Cette pensé (que des enfants souffraient d'actes aussi barbar) a fini par être constamment en moi jusqu'au moment où elle m'a rappelé la vidéo la plus traumatisante que j'ai pu voir, (peut être très choquant) un jeune garçon d'environ 8 ans en pleure se faisant vi**** par un homme (le simple fait de l'écriture me donne la nausée). Cette vidéo quand je l'ai vu m'a empêché de dormir quelques jours et me faisait vomir dès que j'y pensais. Y repenser m'a remis dans cette état quelques jours mais y penser chaque instant a fait naître en plus de cela de l'excitation, ce qui n'a pas arrangé mon état. Récemment je suis tombé sur le tweet d'une personne nous incitant à ne pas visionner une vidéo car pedoporno (cette personne avait évidemment dis ça en citant directement la vidéo en rt cité). La vidéo m'a procuré une grande angoisse mais une excitation tout aussi grande (la vidéo était beaucoup moins effrayante que l'autre). J'ai ainsi bloqué et signalé la personne. C'est également à ce moment là que j'ai décidé d'en parler, car mon état mental ne s'améliore pas. J'ai aujourd'hui eu le courage de faire le pas afin de demander de l'aide et d'avoir les réponses à mes questions, suis-je pédophiles ou est-ce l'angoisse qui fait naître l'excitation ? Es-ce le toc de pédophilie ou la pathologie ? S'il s'avère que je suis pédophile, vers qui pourrais-je me tourner pour être traité et comment cela se passera-il ? Suis-je un monstre ? Mon plus grand rêve est de construire une famille, avoir une femme et des enfants, s'il s'avère que je suis pédophile, est-ce que cela signifierait que mon rêve tombe à l'eau ?

Je remercie profondément toutes les personnes qui auront pris le temps de lire mon poste malgré sa longueur (j'ai essayé d'être le plus clair et précis afin d'avoir le meilleur diagnostic). Ça a été très difficile à écrire, j'en tremble et me sens pas très bien. J'espère que vous serez capable d'apporter des réponses à mes questions, je vous souhaite une bonne journée ou soirée selon l'heure à laquelle vous lirez, et m'excuse pour les potentiels fautes d'orthographe, mauvaise conjugaison et expressions trop utiliser.

Merci encore !

1 réponse

begonie
Messages postés
79751
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 septembre 2022
9 784
Modifié le 25 juin 2022 à 08:09
Bonjour

Il nous est donc impossible de donner un avis (sur le Net) et encore moins un diagnostic.

Mais, en tenant compte de ton état de santé que tu décris, je te conseille de prendre contact avec un ou une Médecin psychiatre ou pédopsychiatre car tu exprimes beaucoup d'émotions qui débordent et entre autre de l'anxiété +++ de la culpabilité, de la honte, et un peu d'impuissance aussi face à ce que tu vis.

Tu as donc besoin +++ de t'exprimer de vive voix, en situation de face-à-face avec un ou une professionnel(le) de la santé.

Voilà ce qui est intéressant dans ta situation :

- Aller en parler dans une Maison des Adolescents (MDA) à disposition des jeunes de 12 à 25 ans.

- T'inscrire sur le site sérieux à disposition des jeunes de 12 - 25 ans et où tu pourras contacter les Professionnel(le)s de ce site par Téléphone ou Mail et participer aussi aux Forums et Chats.

Voilà déjà quelques moyens utiles et adaptés à ce que tu vis et dont tu as certainement besoin.

Le site : https://www.filsantejeunes.com/

Et le lien en direct où tu trouveras des informations au sujet des MDA :

https://www.filsantejeunes.com/cest-quoi-une-maison-des-adolescents-6710

Il y a aussi ce lien où trouver une MDA : https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

C'est gratuit et anonyme.

PS : Santé-Médecine n'offre pas ces moyens

Volontiers ton avis à ce sujet.

...
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
1
Un_lecteur
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 25 juin 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2022

25 juin 2022 à 08:15
Merci beaucoup pour votre réponse, j'appliquerais vos recommandations, bonne journée et merci encore.
0
begonie
Messages postés
79751
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 septembre 2022
9 784 > Un_lecteur
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 25 juin 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2022

25 juin 2022 à 08:19
Je t'ai envoyé un Message.

Merci de le lire.
1