Mon frère est atteint d’une maladie mentale, c’est dur...

Amelie - 21 mai 2022 à 20:06
Andy31200 Messages postés 147146 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 - 22 mai 2022 à 09:40
Bonjour,

Voilà, ne sachant plus quoi faire, je souhaiterais avoir des avis des personnes qui souffrent ou qui ont connu une personne souffrant de névrose (schizophrène, agressive, refusant de parler voire de s'assoir avec sa propre famille...). Il faut savoir qu’il a consommé de la drogue au début de sa “transformation”.
Cela fait plusieurs années que mon frère (24 ans aujourd’hui) n’est pas lui même, comme dit plus haut, il a commencé à se renfermer sur lui-même, reste tout seul, ne parle plus à personne de sa famille, nous a bloqués de sorte qu’on ne puisse plus l’appeler au téléphone. Il est agressif envers sa famille, insomniaque, ment délibérément etc., nous ne le reconnaissons plus.
Nous l’avons fait interner il y a 2 ans, des médicaments lui ont été administrés, il était de fait plus calme.
En sortant de l’établissement psychiatrique, il a cessé de les prendre et c’était l’ecatombe... Il est parti vivre dans sa voiture en plein hiver (-5 degrés minimum), avec une couverture et des coussins dans sa voiture. Plus aucune nouvelle de lui.
Les médecins ne peuvent rien faire car “il est majeur et refuse de se soigner, il est en droit...”.

Nous assistons à sa décadence de jour en jour, le corps médical ne peut rien faire pour nous, auriez-vous des pistes ? Avez-vous déjà été dans ce cas là ? Aidez-nous svp.

Merci pour vos réponses.

Sa sœur qui l’aime.
A voir également:

2 réponses

Andy31200 Messages postés 147146 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 498
Modifié le 22 mai 2022 à 08:07
Bonjour Amelie ,

"Les médecins ne peuvent rien faire car “il est majeur et refuse de se soigner, il est en droit...”.
Une hospitalisation à la demande d'un tiers est possible mais compliqué, lire ici :
https://www.ch-marchant.fr/web/Gerard_Marchant/82-l-hospitalisation-a-la-demande-d-un-tiers.php
Je vous souhaite bien du courage
0
Bonjour Andy,

Je vous remercie pour votre réactivité.

Nous avions utilisé cette procédure d’internement à la demande d’un tiers pour sa première hospitalisation mais il en est ressorti car il a été supposé que ce n’était “pas sa place”, ils prenaient simplement un traitement pour calmer ses crises...
Une fois sorti, comme dit plus haut, il a continué son traitement pendant quelques mois puis a tout stoppé du jour au lendemain, ses crises sont revenues...
0
Andy31200 Messages postés 147146 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 498
22 mai 2022 à 09:40
Mais de rien et désolé mais pas d'autre solution que l'inciter fortement à reprendre son traitement en mettant en avant les bénéfices qu'il pourrait en tirer au niveau de son confort de vie
0