Sevrage zoloft 75mg

Signaler
-
Messages postés
119952
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 octobre 2021
-
Bonjour,
J’ai 16 ans, et cela fait bientôt 1 ans que je prends mon traitement, qui se compose, de 75mg de zoloft, de 50 mg de concerts pour mon Trouble de l’Attention et d’atarax pour l’anxiété . Au bout de huit mois, je commençais à me sentir tellement vide. Certes je ne faisais plus de crises mais mon état mental était très étrange. Il faut savoir que avant mon traitement j’ai vécu un enfer de plusieurs mois, je faisais des crises et dormais 3/4 heures par nuits, c’était horrible. J’ai eu de plus en plus de mal à prendre mon traitement et j’ai décidé d’arrêter. Des fois je ne prenais que 25 mg de zoloft pour me dire que, quand même, il fallait que je continu. Bref, 2 mois et quelques après, ça allait pas trop mal, je me sentais moins anxieuse quand je ne le prenais pas, et j’ai fait une énorme crise d’anxiété un soir. En me réveillant, j’ai eu extrêmement peur, je me sentais comme dans mon corps, spectatrice de ma vie. Après des semaines d’angoisse et de tristesse de vivre ma vie comme ça, je me suis renseignée et j’ai compris que je vivais une déréalisation. A l’heure d’aujourd’hui je crois la vivre encore. Je n’ai parlé à personne de l’arrêt de mon traitement, et je continu de faire semblant de le prendre devant mes parents. Je ne me sent pas bien du tout, et mon anxiété refait assez souvent surface. Je n’ose pas en parler à mon médecin ni à mes parents, surtout qu’ils m’on tous dis que cela était dangereux d’arrêter brutalement ma cure.
J’aimerais savoir comment faire pour aller mieux, et puis-je reprendre mon traitement progressivement seule ??
Merci d’avance.
A voir également:

1 réponse

Messages postés
119952
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 octobre 2021
22 599
Bonjour,
Un sevrage de zoloft doit toujours se faire sous la supervision du prescripteur afin d'éviter des " effets rebond " que tu as vécu, donc revoir rapidement ton médecin psychiatre pour évaluation . En attendant tu peux reprendre ton traitement