Assistant social blessant (RSA)

Signaler
Messages postés
57
Date d'inscription
mardi 7 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 avril 2021
-
Messages postés
113906
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 mai 2021
-
Bonjour, on a déplacé mon sujet jusqu'ici.
Alors je le poste pour avoir un peu d'aide sur mon cas, j'espère être sur le forum approprié.

J'ai 27 ans, et je touche le RSA depuis 1 an et demi. J'ai une maladie auto-immune des yeux qui m'handicape au quotidien car je ne peux plus sortir la journée quand il fait grand soleil, je sors essentiellement quand il fait un temps gris et la nuit, je porte des lunettes noires teintées tout le temps. C'est une maladie progressive. Cela a été un choc pour moi et pour ma vie car je ne sais pas vraiment vers ou me diriger pour travailler, et vivre, je ne vous cache pas que chaque jour est source d'angoisses, de grandes peurs et d'une dépression assourdissante. Je vis avec mes souvenirs et une mélancolie très lourde. Je pense au suicide tout les jours car il n'y a évidemment pas de traitement adapté possible. Je prend des médicaments qui me donnent de très forts effets secondaires: vomissement, dégout, pas envie de manger, odeurs insupportables etc, mais je tiens le choc. Je dois m'occuper de ma mère qui est malade elle aussi (diabète, insuffisance rénale, rétinopathie, problèmes de coeur etc.), je l'aide depuis des années pour lui faire les courses, les papiers, le ménage, les achats... J'ai un Bac+2 et pas de permis. J'ai fait une demande à la MDPH et j'ai la RQTH, et la je dois demander pour Cap Emploi.

Je vous écrit car je suis suivi par un assistant social (homme) par rapport au contrat réciproque et je sais qu'il fait son travail, mais ça fait vraiment mal d'avoir de telles réflexions de sa part sur:

Les enfants:
• "Vous voulez des enfants ?" "Rooooh pourquoi vous en voulez pas ?"
• "Je respecte votre choix mais bon..."

Les animaux:
• "Oh je respecte votre choix mais considérez pas vos animaux comme des bébés, ah ça non! On considère jamais les animaux comme des enfants! Ça coute cher et c'est le contribuable qui paie!"

Ma mère et moi:
• "Vous avez 27 ans, 27 ans!!!!"
• "Vous vivez comme une personne de 70 ans!!!"
• "Vous comptez partir quand ? Au décès de votre mère, bah ouais"
• "Votre père est décédé toute façon (silence)" "aah mince non désolé je me suis trompé !!"
• "Vous êtes comme une petite enfant chez sa mère"
• "Mais pourquoi vous etes en depression ??"
• "Je suppose que vous quelqu'un de bien, enfin je pense"
• "Arrêtez d'être désolée aaaaaah" (en tapant du poing)

Les revenus:
• "Vous dépensez dans quoi ? Vous aidez votre mère mais pourquoi ?"
• "Quoi vous avez plus rien sur votre compte ?"
• "C'est le contribuable qui paie!"

L'emploi:
• "Il faut quitter ses lunettes ben oui, moi je vous croise avec vos lunettes noires et votre masque ça inspire pas confiance!"
• "Quittez vos lunettes lorsque vous êtes à la caisse et vous les remettez, signe de politesse!"
• "Oui mais vous êtes pas Jacques Dutronc, ni chanteuse"
• "Je suis sur que Mr X ne vous a pas dit ça, c'est vous qui dites ça"
• Je n'aime pas l'hotelerie et la restauration et il comprend pas pourquoi, il me fait postuler dans ces endroits etc

La maladie:
• "Ah mais moi aussi j'ai eu des fractures et des opérations, j'ai de l'artrose a pas 50 ans"
• "Vous vous mettez des limites!"
• "Vous parlez trop de votre handicap!"
• "Je suis sur que vous pouvez voir un médecin de votre département pour votre petit problème (non c'est gigantesque mais bref)"
• "Vous voyez, vous voyez plusieurs médecins pour qu'ils vous arretent parce que vous voulez pas conduire ni travailler"
• "En ce moment il y a des gastro et oui on est malade quelques jours mais pas de quoi en faire tout un plat"

La il m'a fait signer un contrat avec une association et il veut impérativement me faire passer le permis. Je lui ai dit que d'un ça fait longtemps que j'ai pas conduit, et de deux que je ne suis plus comme avant, à l'aise. Avec mes problèmes si je ne sais pas si je me sentirais de conduire.

• "Mais pourquoi ?? Vous voyez, vous vous mettez des barrières!"

Il comprend pas que c'est pas simple du tout, que je ne simule pas, c'est très dur à gérer... J'en ai marre de tout expliquer, il parle sans profondeur. C'est difficle d'encaisser ce genre de reflexions alors je songe a arrêter de toucher le RSA mais comment trouver un emploi dans mon cas sachant que personne m'aide dans ma commune ? C'est pas simple. Il s'excuse d'avoir être dur la fin de la séance, comme à chaque fois.

Merci pour ceux qui prendront le temps de lire, j'ai fais un "florilège" de ce qui m'avait marqué car ça m'a fait mal et je voulais savoir si c'était normal d'être parlé comme ça...

4 réponses

Messages postés
113906
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 mai 2021
19 024
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

A propos de cet assistant social, voir avec ton médecin

Mais tu parles de"source d'angoisses, de grandes peurs et d'une dépression assourdissante"
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, sais tu à qui et où t’adresser ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Messages postés
57
Date d'inscription
mardi 7 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 avril 2021

Bonjour et merci.

Je n'ai plus de médecin traitant malheureusement (décédé il y a 1 mois), mais je prend en compte cette piste et j'en parlerai dès que j'aurais l'occasion pour savoir un peu plus au sujet de cet AS.

Oui je suis en depression et c'est difficile, je l'ai signalé mais il a rien dit.

J'aimerais voir un psychologue plus qu'un psychiatre (qui va me prescrire des traitement sans doute) pour vider mon sac mais je ne sais pas si c'est remboursé sachant que j'ai 27 ans, et non je ne sais rien de tout ça.

Mon médecin traitant m'avait dit que ce n'était pas la peine et que ce n'était pas remboursé. Donc je ne sais pas trop ou aller.

Cordialement.
Messages postés
113906
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 mai 2021
19 024
Il vaut mieux en première intention voir un médecin psychiatre qui après entretient évaluera quel type de thérapie te conviendrait et fonction de ta personnalité, caractère etc... et les traitements médicamenteux ne sont pas systématiques
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales etc..., mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

Messages postés
57
Date d'inscription
mardi 7 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 avril 2021

Bonjour, je m'excuse pour le retard de ma réponse

Merci pour ces informations, au final je pense que mon docteur c'est un peu ce qu'il voulait dire quand il me parlait de soins non remboursé (pour les libéraux).
Je vais prendre ça en note, c'est rassurant de voir qu'on peut voir un psychologue, peut être que mon cas sera mieux compris et que ça m'aidera un peu.

Bonne soirée.
Messages postés
113906
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 mai 2021
19 024
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question