Je veux me suicider sans souffrance

Signaler
-
Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
-
Bonjour j'ai 50 ans je ne suis pas bien au travail, j'ai quitté ce même travail en 2009 pour des raisons d'harcèlement, et j'ai trouvé les bras ouverts quand je voulais retourner. les bras ouverts parce que je suis une compétence, je suis très rigoureuse et très professionnelle.
Je suis retourné l'an 2011 j'ai occupé un bon poste j'etais bien entourée, même si j'etais un peu négligée, je fais avec et je supporte l'ingratitude.
depuis l'an 2017 j'ai changé de poste, et j'assiste le PDG de la boite, le PDG c'est un génie, très intelligent, la première année lui était très content moi aussi, à partir de la deuxième année le stress a commencé, un volume de travail énorme, des responsabilité énormes, des taches bizarres, je dois m'occuper de tout, même la psychologies de la famille de mon patron, tout tout tout, je passe beaucoup de temps au téléphone pour résoudre les problèmes. Depuis septembre 2019 je souffre de la maladie artirielle, ma tension a touché 19.11.
L’année 2020 étatit le CAO je devais m’occuper d’un dossier (le baccalauriat) et l’inscription à la faculté et l’inscription à la résidence de son fils à lausanne, c’était un cauchemar, j’ai perdu le bout de fils parceque je ne fais que travailler sur ce dossier et je fais les autres taches rapidement, là je me trouve aujourd’hui perdu, en terme d’organisation et en terme de suivi.
VOILA. Ce n’est pas vraiment une cause pour se suicider, mais réellement et si vous viviez avec moi ces étapes, vous allez comprendre ma souffrance. Je n’ai que deux solutitons, démissionner et c’est la fin de mon carrière, à 50ans je ne vais pas trouvé un poste similaire, dans ce cas la je vais mourir de tristesse et de souffrance. Ou rester quand même je vais mourir de stress et de fatigue mentale et physique.
Aujourd’hui je veux prendre ma vie en main et décider de mourir en plein gré, je ne veux plus souffrir, j’ai passé 28 ans en travaillant, j’etais responsable toute ma vie, je veille sur tout le monde, personne ne vielle sur moi.
VOILA je ne suis aps lache, mais je suis fatiguée.
Je veux une façon de suicide qui ne me fait pas du mal, je veux mourir sans souffrance.

10 réponses

Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
18 312
Bonjour et bienvenue,
Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et il est logique que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider, car de plus, tu semble développer un authentique état dépressif en lien avec ce" burn out " qui te bouffe toute ton énergie et une dépression, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?

Bonjour, merci pour votre réponse,
Je ne suis pas une femme faible, je suis très courageuse, très dynamique, mais ces dernières années et avec ce poste de "Merde" désolée pour le terme, je ne me trouve plus, je ne suis plus moi, je suis devenu une femme dégoutée, je n’ai plus confiance en moi, je suis tout le temps à disposition de mon patron, je n'ai plus de priorité, j'ai deux enfants en plein adolescence je ne m'occupe plus d'eux, je suis tout le temps enfermée, je parle plus avec eux, ils ont besoin de moi mais moi je suis totalement absente.
Je les aime, mais j’aime aussi mon travail, mon travail c’est mon assurance, c’est mon existence. J’ai perdu le gout de la vie, parce que je suis tout le temps bronché avec les tache que je n’ai pas fait, avec les taches que je ne peux pas assurer.
Je ne veux plus vivre, je ne trouve plus mon équilibre, je veux que mes enfants ont une belle vie même si sans moi.
Mon patron m’a détruit, m’a écrasé, je n’ai marre de sa voie, je ne veux plus l’entendre parlé, il est tout le temps crispée, énervé, chaque matin je commence ma journée avec des cries et des critiques.
Je ne vous cache pas ces derniers mois depuis le mois de septembre, il n’est plus exigeant, mais le mal est fait. Je vais vous dire un truc et j’espère bien que vous allez me comprendre « mon patron m’a recruté pour ce poste une femme brillante, courageuse, rigoureuse, très attentive, et avec ses propres mains il m’a détruit du bout jusqu’au bout. Je suis détruite. Je suis détruite. Je suis détruite. PERSONNE NE PEUT M’AIDER.
Mon mari est ruiné dans son travail, il fait de son mieux pour m’aider, mais mes blessures sont trop profonde, j’étais touché à mon orgueil plusieurs fois, j’étais touché à ma crédibilité plusieurs fois, des fois je sens que je suis un torchon, j’etais harcelé par des gens pour résoudre ses problème, j’ai faillis être battu par un locataire d’une de ses maisons, j’etais harcelé par l’un de ses voisin au moment que j’assurait le syndic là ou il habite, j’etais insulté par le medecin de son père, j’etais humilié par ses enfants et par sa femme plusieurs fois.
Je ne veux plus de cette vie, je ne veux plus de cette vie
AIDEZ MOI SVP A trouver une solution pour mourir sans souffrance
Bonjour, merci pour votre réponse,
Je ne suis pas une femme faible, je suis très courageuse, très dynamique, mais ces dernières années et avec ce poste de "Merde" désolée pour le terme, je ne me trouve plus, je ne suis plus moi, je suis devenu une femme dégoutée, je n’ai plus confiance en moi, je suis tout le temps à disposition de mon patron, je n'ai plus de priorité, j'ai deux enfants en plein adolescence je ne m'occupe plus d'eux, je suis tout le temps enfermée, je parle plus avec eux, ils ont besoin de moi mais moi je suis totalement absente.
Je les aime, mais j’aime aussi mon travail, mon travail c’est mon assurance, c’est mon existence. J’ai perdu le gout de la vie, parce que je suis tout le temps bronché avec les tache que je n’ai pas fait, avec les taches que je ne peux pas assurer.
Je ne veux plus vivre, je ne trouve plus mon équilibre, je veux que mes enfants ont une belle vie même si sans moi.
Mon patron m’a détruit, m’a écrasé, je n’ai marre de sa voie, je ne veux plus l’entendre parlé, il est tout le temps crispée, énervé, chaque matin je commence ma journée avec des cries et des critiques.
Je ne vous cache pas ces derniers mois depuis le mois de septembre, il n’est plus exigeant, mais le mal est fait. Je vais vous dire un truc et j’espère bien que vous allez me comprendre « mon patron m’a recruté pour ce poste une femme brillante, courageuse, rigoureuse, très attentive, et avec ses propres mains il m’a détruit du bout jusqu’au bout. Je suis détruite. Je suis détruite. Je suis détruite. PERSONNE NE PEUT M’AIDER.
Mon mari est ruiné dans son travail, il fait de son mieux pour m’aider, mais mes blessures sont trop profonde, j’étais touché à mon orgueil plusieurs fois, j’étais touché à ma crédibilité plusieurs fois, des fois je sens que je suis un torchon, j’etais harcelé par des gens pour résoudre ses problème, j’ai faillis être battu par un locataire d’une de ses maisons, j’etais harcelé par l’un de ses voisin au moment que j’assurait le syndic là ou il habite, j’etais insulté par le medecin de son père, j’etais humilié par ses enfants et par sa femme plusieurs fois.
Je ne veux plus de cette vie, je ne veux plus de cette vie
Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
18 312
Non, une aide est possible, c'est ton état qui te fais penser que rien ni personne ne peut t'aider
"Je ne veux plus de cette vie, je ne veux plus de cette vie "
C'est évident mais je vais me répéter :
Tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général
Vis tu en France ?
Non je vie en Tunisie est je travaille d'une société américaine.
Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
18 312
Il te faudrait absolument consulter rapidement un médecin psychiatre tu en as grandement besoin pour t'aider à passer ce cap avec inhibition psycho motrice, perte de l'estime de soi, idées noires, sentiment d'incurabilité et j'en oublie sans doutes
J'ai commencé des séances avec un psy, mais ça mène à rien, elle veut me mettre sous traitement, mois je ne veux plus prendre des médocs, j'en prend assez, moi je suis stagnée, je ne profite pas de la vie, je ne sors pas, je ne fais qu'aider les autres, je trouve mon refuge en aidant les autres, mais personne ne peut m'aider meme un psy, je ne veux plus travailler avec ce Monsieur, en parallèle je ne peux pas changer de poste, assister le pdg, après c'est la démission ou la mort. Mon patron me l'a dit explicitement, l'assistante du pdg ne peut pas occuper un autre poste, il me pousse pour la démission, je ne vous cache pas il fait des efforts ses derniers mois, mais c'est trop tard, il m'a fait beaucoup de mal, à 50 ans je ne peux refaire mon carrière, le marché est stagnée, y'a pas de postes acutuellement qui s'allignent avec mon CV. voilà monsieur, je suis face au mur. C'est pour ça que je veux me suicider en douceur sans laisser de souffrance à ma famille. La démission c'est ma fin.
Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
18 312
C'est bien mais tu dois persévérer et si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique, en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre beaucoup de temps avant d'améliorer les symptômes, patience donc...;)
Et un petit traitement anti dépresseur pourrait grandement t'aider, j'insiste
Andy,
Je veux mettre fin à ma vie, ni spy, ni personne peut m'aider, ma vie est détruite, je suis loin de mon mari, loin de mes enfants sous le meme toit,

je ne suis plus la même femme d'avant, je ne peux pas avancer, mon plaisir c'est mon travail, là mon travaille est la source de mon stress.

Vous imaginez que je suis très bien payée, mais je ne fais rien avec l'agent, je ne fais qu'acheter des médocs de la tension, et rester à la maison face à mon pc sans avancer.

Je ne veux pas souffrir mon mari et mes enfants, je veux me désparaitre de leur vie, je ne dors plus, je ne réfléchis qu'au travail, je tromble en dormant, le travail est devenu un cauchemard, je n'ai plus d'autre pensés, je passe toute la journée à réfléchir comment je peux m'en sortir, comment clôturer des taches, comment satisfaire mon patron, comment éviter ses cries, comme eviter ses humiliations.

andy je veux pas une solution de vie, je veux une solution pour mourir sans souffrance.
Ca fait un bon moment que je cherche des sites, comment accomplir cette tache (mourir sans souffrir) mais je n'ai pas trouvé un moyen pour mourir sans souffrir, je veux mourir, je veux mourir, je veux mettre fin à cette vie de merde, je veux mettre fin à cette vie de merde.
Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
18 312
Ce forum à pour vocation d'aider les gens à aller mieux et non l'inverse, de plus :
https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006165292/
Ok vous comment vous pouvez m'aider, tous les jours ds hauts et des bas, je veux m'en sortir
Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
18 312
Un forum à ses limites et nous ne pouvons que nous limiter au conseils et soutient mais une prise en charge au long cours est impossible via un forum car rien ne peut remplacer des entretiens de vive voix et en face à face .
Je suis par contre très content de voir que tu veuille t'en sortir.
Si tu n'a pas été satisfaite de ce psychiatre, rien ne t'empêche d'en contacter un(e) autre
https://www.med.tn/medecin/psychiatre/tunis
Merci beaucoup pour la liste, avec qui je fais mes séances de psychologie ne parle pas, elle pose que des questions, elle ne demande pas les réponses, elle veut Coûte que coûte que je prenne des médocs. elle n'ecoute pas mes souffrances, elle ne développe pas, la discussion n'est pas interactive avec elle, elle me dévisage a chaque fois que j'irai la voir, a chaque fois je dois dominer la séance pour que je puisse aprler. BON je vais la changer
Messages postés
112087
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2021
18 312
Dans une démarche psychothérapeutique, le thérapeute n'est pas là pour donner des solutions mais aider le patient à les trouver et bien souvent le plus important est ce qui se passe entre les séances.
Ceci dit, si tu ne te sens pas à l'aise et en confiance, il est évident qu'il faut en changer.
Quant à un traitement je ne puis que répéter qu'un petit anti dépresseur ne peut que t'aider à sortir de dette morosité mais surtout à ce que ton psychisme fonctionne mieux, j'ajoute qu'ile ne sont pas sédatifs, bien au contraire et n'entrainent aucune dépendance et accoutumance contrairement aux anxiolytiques