Je compte me suicider sans souffrance, mais comment faire ?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 28 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2021
-
Messages postés
70970
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 avril 2021
-
Bonjour,

Je m'appelle Ch M. (Nom et prénom supprimés par la Modération) , j'habite en France j'ai 16 et demi, cela fait maintenant 16 ans que j'ai des envies suicidaire et je commence vraiment à en avoir marre.

Depuis mon entrée a l'école a la plus petite des classes je me suis fait harceler car mes parents gagner plutôt bien leur vie. Du coup les autres parents disais a leur enfant d'être sympa avec moi parce que mes parents avaient de l'argent, du coup une fois que les parents partaient j'étais persécutée. Puis quand je suis arrivé au CP le cancer du sein de ma mère c'était agravé et c'était le neuvième ou sixième stade où je sais plus trop quoi. Je me souviens encore parfaitement du moment où je suis allée la voir à l'hôpital elle ne pouvait même pas bouger et ne réagisé pas quand on lui parler je me souviens aussi que tout sont corps était jaune, ses cheveux, dent, lèvres, peau ongles, yeux etc... Une semaine passa et mon père venu me chercher avec mes frères et m'a sœur a l'école pour nous annoncer qu'elle était décédé( le 4 janvier 2011). A cette époque je ne savais pas ce que voulait dire le mot mais j'ai compris, j'avais l'impression que j'étouffais comme si mes poumons était rempli d'eau je n'arrivais pas à parler ni a pleuré. Pendant une semaine on est tous restent a la maison mon père pleurer jour et nuit et mes frères et m'a sœur s'enfermer dans leur chambre. Quand je suis retournée a l'école la prof avait dit au élève d'être sympa avec moi car ma mère était décédé, cependant elle n'était pas sencer le dire. Et je me suis fait harceler encore plus violement. Un an plus tard ma sœur est partie dans un centre aéré pour sont obésité a cette époque j'avais entre 7 et 8 ans et mon plus grand frère Louis avait 14/15 ans (Louis l'aîné, Julia la cadette, Clément le benjamin et moi)(Louis est né le 27 décembre 1997, Julia le 15 octobre 1999, Clément le 7 novembre 2002 et moi le 5 avril 2004) quand j'étais au CE2 (7/8 ANS) mon frère Louis a commencé à me violé pénétration anale vaginale etc... Pendant 7 ans en 3eme j'avais décidé d'en parler à mes amis (au collège je me faisais aussi harcèler)et au début il était très compréhensible et sympa cela n'a duré que une journée le lendemain il avait totalement oublié. J'étais très déçu du coup j'allais vraiment pas bien du coup j'en ai parlé à ma sœur qui a un tempérament de Calimero, de "je suis plus importante" et de "j'ai vécu pire" il faut savoir que j'étais toujours aidé ma sœur quand elle se faisait rabaisser pas mon père et mes frères un jour ils sont allés trop loin je les ai engeuler et suis allée voir ma sœur quand je suis rentrée pour la réconforter elle m'a traitée de merde et de plein de choses horribles et avait dit que c'était de ma faute si notre mère était morte j'avais entre 9/10 and quand elle m'avait dit ça et du coup je me suis toujours sentie coupable a chaque fois que cela n'allait pas dans la famille. Bref je lui en ai parlé et faut aussi savoir que ma sœur aime mentir et avoir de l'attention du coup elle m'avait dit que elle aussi elle c'était fait violé mais que analement parce qu'elle avait demande à mon frère de ne pas la pénétrer vaginalement (faut que quand on se fait violé on a pas le choix donc pas très logique) et du coup elle m'avait promis de faire des recherches pour s'en sortir ensemble car je ne voulais pas que mon père le sache par peur qu'il ne me crois pas. Un an passa sans qu'elle ne fasse de recherche ou quoi que ce soit en il y a eu le confinement (le tout premier) au début je foutais rien et puis je me suis fait engueuler etc mon père et ma belle mère on l'habitude de mon comparer a mon violeur et du coup cela me m'étais en rogne car je ne peux pas faire de mal a quelqu'un c'est trop douloureux. Du coup un matin j'étais très fatiguée je fais beaucoup d'insomnie et du coup je ne m'étais pas réveiller a l'heure et du coup je me suis préparer à la rache et mon père et ma belle mère se sont moqué de moi car j'étais en retard comme mon frère du coup cela m'avait vraiment soulé quand je suis arrivé au lycée (ils avaient fais un sondage de qui voulait venir au lycée) j'en ai parlé à une amie de "confiance" et elle m'a que c'était à moi de choisir entre le dire où pas du coup j'ai vraiment réfléchir et quand je suis rentrée j'ai dit a mon père que je voulais avoir une conversation sérieuse et je lui est tout dit et il était tellement désolée de m'avoir fait souffrir tout ce temps sans s'en rendre compte. Et je pensais que tout allait s'arranger mais non. Quand on se fait violé jeune il faut choisir entre être mature et survivre ou mourir j'ai perdu toute mon enfance donc maintenant être une ado c'est dure pour moi et du coup des fois je fais un peu bébé pour pouvoir récupérer ce que j'ai perdu pendant des années mais mon père arrête pas de me dire d'arrêter de faire bébé.
De plus j'ai une très mauvaise estime en moi car je ne me vois pas comme une personne du coup mon hygiène n'est pas tip top mais j'essaie d'aérer et de ranger un peu de temps en temps. j'ai un emploi du temps charger puisque que je fais du design comme étude et du coup les prof rabaisse beaucoup dans le dos des élèves et le travail a la maison est long et dure pour vous dire à quel point, on peut rester sur un travail jusqu'à 4h ou plus du matin pour le finir du coup c'est vraiment pas facile.
Mais là j'en peux plus j'ai dépassé ma limite il y a trop de temps et je ne veux plus continuer, je n'ai plus aucune envie de vivre je veux juste partir pour enfin respirer et être libre de mon malheur. Je suis en procédure contre mon frère j'ai un aveu de lui qui dit qu'il m'a belle et bien violée je vais attendre que il soient punie et après je me suiciderai et pour cela il me faut une solution j'aimerais mourrir sans souffrance, les consultations ne marcheront jamais si les gens autour de moi ne change pas je suis fatiguée et je veux juste partir s'il vous plaît donnait moi des conseils pour enfin être libre sans entraves.

1 réponse

Messages postés
70970
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 avril 2021
7 251
Bonjour

Ce sera important et même urgent que tu puisses contacter un ou une professionnel(le) de la santé compétent(e) dans ce domaine des troubles à l'adolescence et suite à une histoire de vie assez lourde à vivre.

Je te conseille vivement de prendre contact avec une MDA (Maison des Adolescents) où tu pourras te rendre pour y rencontrer des personnes qui t'aideront.

Ces MDA sont à disposition des jeunes de 12 à 25 ans. La consultation y est gratuite et confidentielle.


Voilà un lien pour ton information et des adresses en France : https://www.filsantejeunes.com/trouver-de-laide/les-lieux-d-information-et-de-consultation/des-dossiers-sur-les-lieux-d-information-et-de-consultation/les-maisons-des-adolescents

+ La Carte des MDA en France : https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

Sur cette carte il suffit de cliquer sur l'endroit le plus proche de ton domicile pour trouver des adresses..

Tu peux aussi t'inscrire sur ce site sérieux et contacter les professionnel(le)s de ce site par Mail ou Téléphone.

N'hésite pas de chercher de l'aide et ceci sans attendre.

..................................................................................................
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie