Amitié pesante

Signaler
-
Messages postés
36220
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
10 avril 2021
-
Bonjour,
En début d'année scolaire, je suis partie loin de chez moi pour faire mes études et je souhaitais naturellement nouer des liens avec des personnes de ma classe. Un jour, j'ai mangé avec une fille, Rebecca. Elle était très gentille et depuis on traîne tout le temps ensemble. Une autre fille, Lou, a rejoint notre duo.
Mais Rebecca est tout le temps collée à moi depuis. Je dois toujours tout lui raconter de ma vie, mais je n'aime pas qu'elle me juge car je la trouve trop dure avec moi. Quand je parle de quelque chose à Lou, plus calme et plus sensible, Rebecca me harcèle pour que je lui raconte à elle aussi. Des fois elle écoute, mais bien souvent, c'est par pur besoin de savoir que je me confie à elle (elle s'en va en plein milieu de mon récit ou bien elle parle à qqn d'autre). De la même façon, elle prend toujours mes affaires en cours, même si on s'assied loin l'une de l'autre. Elle m'appellera en cours ou elle dérangera mes voisins pour que je lui donne la chose qu'elle veut, et ce plusieurs fois. Elle a ses affaires, mais elle veut les miennes.
Elle veut aussi toujours venir chez moi et insiste même quand je dis que je ne veux pas car elle met beaucoup de bazar à chaque fois et que je suis trop fatiguée en rentrant pour tout ranger. Elle s'en fout, insiste, a ce qu'elle veut et met quand même beaucoup de bazar (ne me propose en rien de m'aider à ranger, vole une écharpe de temps en temps etc.)
De plus, elle est assez toxique. Je sais que ce terme est très controversé mais j'ai des raisons de le penser. J'évite de lui parler quand je suis chez moi car elle ne m'appelle que pour que je lui dise que je ne fais rien, pour passer le temps quand elle n'a rien à faire ou qu'elle ne veut pas travailler etc.
Une fois, je voulais aller me coucher car j'avais fini de travailler et elle non. Elle m'a demandé pourquoi je me couchais si tôt, si j'étais sûre d'avoir tout terminé et que j'avais encore beaucoup de travail.
Quand nous sommes en DS, elle se met tout le temps à côté de moi. Un jour, elle a vu que j'avais commencé à rédiger alors qu'elle n'était qu'à son plan, et elle m'a mis à nouveau un coup de pression en me disant que je rédigeais trop vite. En plus d'être déplacé car on était en examen, je considère n'avoir aucun conseil à recevoir d'elle, qui a de moins bonnes notes que moi et qui ne sait pas du tout gérer son temps.
Je pensais qu'elle était amoureuse de moi au départ et je n'étais pas la seule à le penser. Mais quand je lui ai demandé, elle m'a dit qu'elle était hétérosexuelle.
J'aimerais connaître votre avis sur la situation, si je m'inquiète pour rien... Et surtout, comment lui faire comprendre qu'elle est très envahissante ?
Merci d'avance pour la réponse !

2 réponses

Messages postés
36220
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
10 avril 2021
21 954
Il faut lui dire ce que tu penses, le plus simplement du monde
Par exemple «  je t’aime bien mais J’ai besoin d’être un peu seule « 
1
Merci
Docteur Pierrick Hordé

Directeur éditorial de Santé Médecine et du Particulier Santé

Merci beaucoup pour cette réponse. Je vais essayer de le lui dire mais j'ai peur que ça la blesse trop. Cela dit, ça doit être la seule solution
Messages postés
36220
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
10 avril 2021
21 954
Absolument
Et si tu ne lui dis pas maintenant tu vas exploser et tu auras des paroles trop dures
Il fait le faire car tu n’as pas réussis à mettre suffisamment tôt des barrières et elle t’a «  vampirisé «  petit à petit