Gastrite ? Ulcère ? Autre ?

Signaler
-
Messages postés
36243
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
13 avril 2021
-
Bonsoir,

je viens sur ce forum car je me sens démunie médicalement parlant depuis quelques temps... voici mon histoire : je suis une jeune femme de 37 ans très active, jamais malade (sauf 1 grippe et 1 gastro il y a longtemps) et un rhume parfois l'hiver... j'ai un travail sympa, un compagnon au top, une maison agréable et tout va très bien au niveau familial. Aucun stress ni problèmes.

En septembre 2020, j'ai commencé à avoir des douleurs abdominales (coup de poignard sous la côte gauche) qui ont augmentés avec le temps.

Début octobre, travaillant à l'hôpital et commençant à être un peu inquiète, je fonce voir un collège gastro qui me prend entre 2 rdv et me parle de colopathie. Il me propose de me faire tout de même rapidement une fibroscopie et une coloscopie. La coloscopie est nickel, la fibroscopie donne selon les termes du document que j'ai en ma possession : "gastrite chronique non active sans signature ethiologique". Je ne comprends pas ce que cela veut dire et le gastro m'explique qu'une gastrite ne fait normalement pas mal et pourtant je souffre au niveau de l'estomac. Je suis même obligée de m'arrêter de début novembre à fin décembre (1ère arrêt maladie en 12 ans).

J'ai pu faire une échographie et un scanner qui ne montre rien de particulier sauf une lame d'épanchement péritonéale possiblement physiologique. Durant cette période j'ai eu un IPP qui m'a enlevé les douleurs au fur et à mesure des semaines. Début janvier je me sens mieux mais très très fatiguée, une fatigue anormale, yeux très cernés alors que je n'en ai jamais eu avant, je commence à voir des drôles de mouches volantes noires dans les yeux alors que j'ai une vue nickel sans lunettes. Je reprends quand même le travail. Le mois de janvier a été normal, j'ai bien mangé, repris le poids que j'avais un peu perdu.

Début février jusqu'à aujourd'hui, rebelote je recommence à avoir des douleurs épigastriques type coup de poing ou coup de poignard qui ne passent plus même avec des médicaments, situées sous les côtes gauches mais qui se diffuse également à droite et parfois dans l'abdomen gauche et droit. Toujours cette grosse fatigue, je dors bien et beaucoup mais me réveille très fatiguée, j'ai toujours les mouches volantes aux yeux, je crache du sang le matin (peut être les gencives), j'ai des spasmes musculaires au repos (jambes ou bras qui sursautent), douleurs au dos, beaucoup d'éructations quelques heures après les repas, manque d'appétit...

Je dois refaire un scanner mi mars pour vérifier cette lame d'épanchement vu sur le 1er scanner et je revois mon gastro dans 3 jours. De plus, j'ai eu des douleurs pelviennes il y a 15 jours et on m'a trouvé un kyste de 4,6 cm à l'ovaire gauche.

Qu'est ce que cela peut être ? Je ne suis pas d'une nature à être inquiète mais là j'avoues ne pas être très à l'aise. Est ce ma gastrite qui me joue des tours ? Est ce un ulcère ? Un cancer des ovaires ? Je suis perdue.

Merci d'avance pour votre aide, vos conseils ou vos réponses. Cordialement.

1 réponse

Messages postés
36243
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
13 avril 2021
22 028
Seul conseil sérieux : Prendre un 2 e avis
Plus prudent
Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse.

J’ai pris un 2ème avis, j’ai été voir un 2ème gastro en novembre mais qui ne m’a rien de plus à part qu’il pouvait me refaire une fibro et colo... c’est épuisant de devoir se battre sans cesse pour avoir des réponses... j’ai la chance d’avoir un médecin traitant qui me connaît bien et qui sait que je ne fais pas semblant puisque jamais malade et toujours en pleine forme avant donc il cherche et me prescrit des examens assez facilement.

Je crois que je vais appeler des collègues médecins de l’hôpital et vais leur demander s’ils peuvent m’orienter vers des connaissances dans des plus grandes villes. Je suis dans une ville de 35000 habitants peut être faut-il que j’aille dans des plus grands centres hospitaliers ?

Peut-être voir un médecin interniste ? Suis désarmée... mais je me booste, je vais bien finir par trouver et me soigner ????
Messages postés
36243
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
13 avril 2021
22 028 > Boolbi89240
Ce que tu peux faire alors c’est prendre l’avis d’un médecin de médecine interne