Positif au EBV

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 18 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2020
-
DCI
Messages postés
73091
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2020
-
Bonjour,

Je viens d'avoir 20 ans.
J'ai eu une mononucléose infectieuse sévère qui m'a conduit à l’hôpital quand j'étais jeune, 10/11 ans.
Je suis allé chez le médecin récemment car j'avais des vertiges, des étourdissements, des maux de tête, une grosse fatigue, j'ai aussi un énorme ganglion (non douloureux) dans la gorge.

Les résultats de la prise de sang montre un résultat positif au EBV

J'ai RDV chez le médecin demain mais en attendant je me pose beaucoup de questions

J'ai pu lire qu'on ne pouvait avoir 2 fois la mononucléose, alors est-ce vrai ou pas ?

Merci pour vos éclaircissements

3 réponses

Messages postés
73091
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2020
18 669
Bonjour,

Tout dépend des détails de cette sérologie, qui permettent de distinguer une infection récente ou en cours, d'une infection ancienne pouvant remonter à des années en arrière.
Pouvez vous nous communiquer tous les détails de cette sérologie :
IgM anti-VCA, IgG anti-VCA, IgG anti-EBN
Publi-information
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 18 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2020

Bonjour et merci pour votre retour

IgM anti-VCA, NEGATIF
IgG anti-VCA, POSITIF, 29,5
IgG anti-EBN, POSITIF, 185

Ça montre bien une ancienne infection guérie et c'est ce que je ne comprends pas.
Si c'est guéri, pourquoi le virus se réactive ?
Est-ce que cela peut être une autre infection que la mononucléose ?

Je sais que je me pose trop de questions mais je ne me suis pas bien.
Publi-information
Messages postés
73091
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 avril 2020
18 669
Quelle preuve a permis d'incriminer l'EBV comme responsable de l'infection actuelle ? Puisque la sérologie ne signe qu'une infection ancienne.

Sachant qu'il ne peut y avoir récidive d'une MNI que dans de très rares cas, dans le cadre de déficits immunitaires connus et explorés.