Kyste pilonidal cicatrisation difficile

- - Dernière réponse : Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
29298
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
15 juillet 2019
- 26 juin 2019 à 23:00
Bonjour,

Je me suis fais opéré le 8 avril d’un kyste pilonidal que je traînais depuis 4 ans sans douleurs, juste gênant car il y avait dû pu qui sortait, le médecin décide de fermer avec des points, j’ai donc eu 10 points de sutures, tout se passe bien la cicatrice suinte un peu on va dire pendant 2/3 semaines puis elle se ferme je reste tranquille pendant 2 semaines, puis une fistule apparaît au milieu de la cicatrice, c’était comme une poche de sang, sans douleurs au touché, un peu inquiet car c’était quand même assez grand, c’était sur 2/3cm de hauteur comme de largeur, mou, j’envoie une photo au chirurgien qui me dit de masser vigoureusement et de mettre seulement de la fucidine, sauf que l’infirmière qui faisait mon pansement nous dit que si c’était mon fils je percerai la fistule et je repartirai sur des soins, on fait alors ça, et ça fait 3 semaines que ça cicatrise assez bien on va dire que là il reste 5mm en cercle vraiment au niveau du coxis et ça a vraiment dû mal à fermer, ça saigne, c’est toujours propre pas infecté, on fait juste un pansement en nettoyant bien au sérum et en mettant un point de betadine là ou c’est encore ouvert.

Ma question est là suivante, pensez vous qu’il existe une autre manière de faire ? Une crème a appliqué ou autre je ne sais pas, car le fait que ça saigne ça retarde vraiment la cicatrisation, il y a encore un léger trou mais il doit être vraiment petit.

Demain je revois mon chirurgien mais je le trouve assez laxiste... alors c’est pour ça que je me tourne vers ce forum.

Merci de votre aide.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
29298
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
15 juillet 2019
7222
0
Merci
Il faut maintenant que tu sois réexaminé par le chirurgien
Publi-information
Commenter la réponse de Docteur Pierrick Hordé