Je n'arrive pas à pénétrer ma copine...

Résolu
lostay
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 22 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2018
- 22 sept. 2018 à 17:18
lostay
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 22 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2018
- 23 sept. 2018 à 13:10
Bonjour à tous, et déjà merci d'avoir pris quelque minutes pour lire mon problème.
Alors je suis avec ma copine depuis déjà 2ans, j'ai 18ans et ma copine 17ans, on s'entend super, tout va pour le mieux sauf au lit...
On a fait notre première fois il y a déjà plus d'un an, ma premiere fois a été catastrophique, je n'ai pas réussi a bander a cause du stress, et elle avait vraiment très mal. J'ai un penis qui se trouve dans la moyenne (15,5cm).
Au bout de la troisième fois j'ai réussi a bander, on a réussi a le faire, mais ensuite elle se plaignait de douleur, elle avait du mal a marcher...
Ensuite nous avions réessayé mais cette fois ci j'avais du mal a rentrer, une fois en elle la douleur était insupportable. Nous avons cessé toute pénétration pendant 1an nous ne faisions que des préliminaires ! Au fond ça m'embêtais mais je ne disais rien parce que je l'aime, mais elle le vivait très mal le fait de ne pas être comme les autres... Et jusqu'à aujourd'hui on ressaye de temps en temps mais je lui fait trop mal, je tiens a préciser que j'arrive a rentrer un doigt ( mon majeur ) sans qu'elle n'ait mal. Donc appréhende-t-elle mon penis ? Si quelqu'un a déjà connu ce problème, je vous en supplie j'ai vraiment besoin de votre aide, je ne sais pas quoi faire ça me mine vraiment mais je l'aime je ne veux pas que ça dégrade notre relation...
Je ne pense pas que ce soit une forme de vaginisme car on l'a déjà fait une fois
A voir également:

2 réponses

joraline
Messages postés
41930
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
10 665
22 sept. 2018 à 17:35
Bonjour,

3 fois la même question c'est beaucoup trop


Merci d'attendre une réponse et de ne plus la reposer.

La modéraration
6