Frottis LSIL et HPV

-
Messages postés
41217
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
-
Bonjour,

Suite à mes 1ers rapports sexuels avec pénétration sans préservatifs il y a 3 mois, j'ai fait mon 1er frottis il y a 6 jours. Les résultats m'ont été transmis aujourd'hui et la conclusion indique: LSIL-Colposcopie avec biopsie recommandée.
J'en ai parlé avec mon partenaire qui a eu une seule autre partenaire avant moi et qui, à sa connaissance, avait toujours eu des frottis normaux.
Je découvre aujourd'hui plein d'infos sur les HPV sur lesquels je n'étais pas informée, je m'y perds et je m'inquiète, d'autant que je n'ai pu prendre RDV avec un gynécologue que dans 1 mois...
Je lis qu'on peut être infecté par un HPV par simples caresses extérieures des zones génitales non protégées. Or, je réalise qu'il y a 10 ans, j'ai eu ce type de rapports avec quelqu'un, mais n'ayant jamais eu de relations sexuelles par la suite, je n'ai pas fait de frottis ni examen gynécologique.
Jusqu'à maintenant, suite à ces premiers rapports avec pénétration.
J'ai 30 ans, je suis fumeuse, je lis que je suis à risque.
Je me pose surtout 2 questions : ai-je pu être infectée il y a 10 ans et, si c'est le cas, cela peut il expliquer que je présente ces LSIL ou peut-il être tout aussi probable que j'aie été infectée récemment ?

Je vous remercie d'avance des avis et conseils que vous pourrez m'apporter !

1 réponse

Messages postés
41217
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
1 504
Bonjour

Aujourd'hui en France, 1 personnes sur 2 est porteur sain du HPV... Le HPV se transmet uniquement par simple contact avec les muqueuses (le préservatif ne protège pas du HPV)....

Le HPV n'est détectable que lors de la présence de condylomes... Impossible à savoir avant si on est porteur ou pas...

Le HPV est une maladie que l'on porte à vie... Tu ne peux pas avoir quelque chose que tu as déjà en toi... il est juste endormi (et donc non transmissible).

Le HPV peut rester plusieurs années en sommeil dans le corps sans jamais se déclarer... Et puis un jour (généralement à la suite de stress, mauvaise hygiène de vie, etc.), il se réveille...

Dans 80% des cas, les condylomes disparaissent tout seul comme ils sont venus dans les 6 mois qui suivent leurs apparitions...

Dans les 20% restants, il faut les traiter...

Une fois guéri, tu restes porteur sain du HPV. Cette forme a été éradiquée, mais une autre peut parfaitement se réveiller, il en existe une bonne centaine de types différents... Le HPV se nourrit du stress.

Une fois les condylomes traités, le HPV se rendort et n'est pas transmissible.

;)