Comportement malsain du copain de ma fille

Magalie - Modifié le 15 juil. 2017 à 23:25
 Magalie - 17 juil. 2017 à 02:04
Bonjour, je ne sais pas si j'aurais des réponses adaptées à mes questions, mais je tente.
Ma fille de 12 ans m'a rapporté cet après midi, en pleurant, que son ''petit ami'' (de 14 ans qu'elle connait depuis 2 mois du collège) lui à demandé, à plusieurs reprises sur un temps de 3 semaines, de lui sentir les fesses. En fait, il voulait qu'elle s'allonge sur son lit, pantalon baissé, pour qui lui puisse renifler, allongé aussi, l'odeur fécale émanant de ses fesses (à ma fille) à travers sa culotte. Selon ma fille, son chéri serait très attiré par la forme d'un fessier féminin, les culottes, et par l'odeur fécale des filles, et il aimerait s’adonner à sa sinistre pratique sur ma fille, qui à bien sur refusé. J'ai déjà rencontré le garçon à plusieurs reprises lors d'invitations et de sorties, et il à toujours été très cordial, bien éduqué, rien à redire. J'ai été choquée par cette révélation, de plus par le fait que ma fille n'en pouvait plus de ces demandes incessantes de sa part (elle en décompte plus de 20 quand même !)
Avant de me révéler cela, ma fille venait justement de le quitter, à cause de cela, et du fait que ce garçon lui aurait d'ailleurs chapardé plusieurs culottes ! Je suis d'ailleurs en fin de soirée allée porter plainte contre lui pour vol et harcèlement sexuel.
De plus, est-ce normal qu'un garçon de cet âge soit attiré par l'odeur fécale des filles ? c'est une passade ou cela risque-t-il de virer à la perversion sexuelle ? Ai-je eu raison de porter plainte pour cela ?
Merci de m'aider, et encore désolé du "pavé indigeste".

2 réponses

begonie
Messages postés
77839
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 mai 2022
9 762
Modifié le 16 juil. 2017 à 20:02
Bonjour.

En tenant compte de ce que ta fille a vécu et vit, il me paraît utile, voir important, d'en parler avec son pédiatre qui pourra, si besoin et nécessité, vous orienter (toi + ta fille) chez un(e) pédopsychiatre (psychiatre pour enfants et adolescents) dans le but principal de pouvoir discuter avec un(e) professionnel(le) de la santé spécialisé(e) dans le domaine des préoccupations psycho-émotionnelles des enfants et adolescents.

Le (la) pro (psychiatre ou psychologue) pourra en discuter en tête-à-tête avec ta fille et permettre ainsi d'exprimer son vécu.

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
5
Si je vois que son état se dégrade, je vais consulter le pédiatre pour qu'elle puisse exprimer tout ça... Mais c'est pas facile, aujourd'hui elle n'avais pas très bonne mine...
0
begonie
Messages postés
77839
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 mai 2022
9 762
16 juil. 2017 à 21:11
A mon avis avec ce genre de situations il ne faut pas attendre car ton enfant a certainement besoin de parler mais avec un(e) pro qui gère ce type de problèmes.
0
Désolée de répondre à une heure tardive, mais au vu des circonstances, je vais le faire (prise de rendez vous).
0