Vertiges nausées perte d'appétit

Résolu
Signaler
-
 Caroline -
Bonjour,
Je me permets de relancer cette discussion.
Je ne sais plus ou chercher de l'aide et commence à désespérer.
Je vous explique depuis des années j'ai des périodes de "crises" sensation de vertiges comme si j'étais saoule coeur qui s'emballe fatigue nausées perte d'appétit'...j'ai fait énormément d'examen Orl neurologue cardiologue angiologue et RAS.. Ma médecin m'avait prescrit un anxiolytique qui au départ faisait effet s'en est suivi 10 mois où j'étais tranquille...bon de base je n'aime pas la foule les grands magasins et autre mais là ça allait mieux...et voilà depuis de nouveau 3 semaines les crises réapparaissent j'ai revu un cardiologue qui ma prescrit un bêta-bloquant j'ai également du magnésium et du fer car j'avais une légère anémie... Je ne sais plus quoi faire je suis allée voir un psy qui m'a prescrit un antidépresseur mais je n'ose pas le prendre....je n'ai plus d'appétit et ai perdu 2 kilos depuis... Quelqu'un pourrait m'aider ?
Merci

10 réponses

Bien sur que je veux m'en sortir. Je suis maman d'une petite fille de bientôt 3 ans je veux pouvoir faire des choses avec elle et ne pas être couchée dans mon temps libre.... Concernant le psy j'ai très peur des effets secondaires des antidépresseur d'où ma réticence à le prendre...
Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022
27 907
Fais confiance au médecin que tu as vu, sinon tu ne pourras pas avancer
>
Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022

Oui je sais bien mais j'avais espoir de pouvoir me sortir de tout cela sans antidépresseur :/
Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022
27 907 > Caroline
Un peu contradictoire, non?
>
Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022

Ah bon? Pourquoi?
Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022
27 907 > Caroline
Relis ma première question Et réfléchis y tranquillement pendant qq jours
Messages postés
125226
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
25 131
Bonjour,
Les effets secondaires des anti dépresseurs ne sont pas systématiques et sont la plus part du temps transitoires et s'estompent au bout de quelques jours, de quel médicament s'agit il ?
Messages postés
125226
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
25 131
Oui, notre psychisme nous joue parfois de sales tours et une souffrance psychique peut très bien se muer en souffrance physique bien réelle, c'est la somatisation.( clique sur ce lien bleu ) et c'est donc tout à fait indiqué dans ton cas
Quant au Norset, c'est un IRSS ( Inhibiteurs de la Recapture Sélective de la Sérotinine ) qui n'agit pas directement, veut tu en savoir plus sur ce type de médicament ?

Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022
27 907
Oui: sûrement le psy que tu as vu
Mais si tu ne l'ecoutes pas...apres il faut peut être te poser la question de savoir si tu veux vraiment t'en sortir?... réfléchis bien à cette question
Il s'agit de Norset 15mg a prendre en demi comprimé le soir au coucher...
Je me doute mais je me dis que tout de même tellement de symptômes liés au psychique ?
Si tu peux m'aider je veux bien oui
Merci beaucoup.
Merci pour ta réponse... Étant seule avec ma fille ce genre de médicament me fait peur...finalement peur qu'il m'arrive quelque chose du coup angoisse supplémentaire...
Messages postés
125226
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
25 131
Mais tu ne risque absolument rien voyons...surtout à cette posologie et ce n'es pas le médicament qui vas agir comme déjà expliqué mais il va permettre qu'il y ait d'avantage de sérotonine libérée et ce neurotransmetteur , c'est lui qui à un effet antidépresseur et c'est toi qui le produit....
Finalement, je rejoins p.hordé et me demandes si tu as vraiment envie d'aller mieux, tu as les cartes en main, as tu un autre RDV avec le (la ) psychiatre ?
>
Messages postés
125226
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022

Bien-sûr que je veux m'en sortir sinon je nirais même pas consulté...
Je ne le revois pas avant le 5 août...avec les congés qui arrivent il ne sera pas là pendant 3 semaines.
> Caroline
En écrivant sur ce forum je voulais voir si d'autres personnes avaient eu ce genre de symptômes et comment elles ont fait pour aller mieux....
Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022
27 907 > Caroline
Andy a complètement raison et a passé du temps pour t'expliquer...mais tu te bloques et refuses toute idée positive de ce traitement...c'est pour cette raison que je pense que je ne suis pas certain que tu veuilles avancer....inconsciemment bien sur...Cela s'appelle les bénéfices secondaires...
D'autre part, chaque cas est différent avec un traitement adapté. Maintenant tu as les cartes en main pour pouvoir aller mieux...
Messages postés
125226
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
25 131
Bien sur que d'autres personnes ont eu ce genre de souci et elles s'en sont sorties en suivant les prescriptions des médecins psychiatre et j'en ai connu une multitude...ceci dit, la vocation du forum est d'apporter des réponses simples et si possibles pratiques aux questions relatives à des problèmes de santé.
Ton souhait concerne plutôt l'instauration d'un "Chat" visant à confronter, sur la durée, vécu, expériences et sentiments divers entre plusieurs personnes directement concernées. Ce qui est tout à fait louable, mais, dans le domaine de la santé et surtout en psychiatrie, ce n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques en plus d'avoir des réponses complètement erronées...
Tout est à prendre en compte, la personnalité, les traumatismes de l'enfance etc...
Je ne puis que te conseiller de débuter le Norset au plus tôt, comme ça ton psychiatre pourra évaluer de l'efficacité ou pas et modifier la posologie
Messages postés
38502
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
16 janvier 2022
27 907
C'est une interprétation psychanalytique qui demande un peu de temps et de réflexion , et même un peu de lecture sur ce sujet
Messages postés
125226
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
25 131
Tout à fait, concept Freudien...;-)
Bonjour à vous. .je vous écris un nouveau message peut être pouvez vous m'aider ?
Je suis à nouveau allée consulter ce matin car toujours cette sensation de déséquilibre et nausée je ne mange pratiquement rien...
A savoir qu'il ne s'agit pas de mon généraliste habituel mais d'un remplaçant...
Il m'a fait quelques examens et pris ma tension j'étais à 9.5...du coup je me demande si tous mes mots ne sont pas à cause de ma tension trop basse?
Qu'en pensez vous?
Le généraliste na pas pu me prescrire de médoc pour remonter la tension car j'ai un bêta-bloquant donc ça ne va pas ensemble..
Dans l'attente de vous lire.
Merci
Caroline
Messages postés
125226
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
25 131
Cette posologie d'1/2 cp est une dose de départ qui sera augmentée par la suite vraisemblablement , ceci dit , les anti dépresseurs de la famille des IRSS ( Inhibiteurs de la Recapture Sélective de la Sérotinine ) ne sont pas sédatifs ( peut être seulement en début de traitement ), bien au contraire, ils agissent sur la levée de l'inhibition psycho motrice et l'aboulie, ensuite ils améliorent l'humeur mais ils ne sont pas indiqués seulement pour les états dépressifs et sont efficaces dans le traitement des phobies
Le souci c'est leur mode d'action qui est indirecte, ce n'est pas le médicament qui agit mais la sérotonine, neurotransmetteur naturel que nous produisons , ces médicaments permettent qu'il y ai plus de sérotonine en circulation mais cela prend du temps, entre une et cinq semaines avant d'avoir un début d'action...il faut donc être patient mais aussi trouver la bonne molécule en fonction de la personnalité du patient et sa dynamique neuronale. C'est le rôle d'un bon psychiatre de trouver le bon produit...
Ces médicaments n’entraînent pas de dépendance mais doivent être arrêté progressivement sous la supervision du prescripteur.


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte