Opérée d'un ostéosarcome au mois de juillet

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 23 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2017
-
Sam3mma
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 23 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2017
-
Bonjour à tous et à toutes, je me présente, je m'appelle Samantha et j'habite Bordeaux.

C'est le 3 février 2016 en me fracturant le fémur droit que l'on s'est aperçu que j'avais un ostéosarcome.

J'ai passé 10 mois d’alitements avec des chimios de février à fin août.
Je suis à présent en rémission et j'ai même bien avancée dans ma rééducation.

Mon seul problème, c'est la morphine que j'ai énormément de mal à diminuer.

J'aimerai trouvé ici des personnes ayant vécu la même choses que moi et qui m'aide raient pour comment laisser l'avenir venir à moi sans que je passe mon temps à me faire des films.

Je sais, cette situation n'est pas facile, mais il devient un handicap pour moi et j'aimerai simplement discuter avec des personnes ayant vécu les mêmes choses et recevoir des opinions et conseils objectifs.

Merci beaucoup par avance.

Samantha.

2 réponses

Messages postés
88702
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 mars 2020
9 708
Bonjour et bienvenue,
Le but du forum est d'apporter des réponses simples et si possibles pratiques aux questions relatives à des problèmes de santé, mais ce n'est pas la vocation de Santé-Médecine d'offrir des espaces de type blog, témoignages, partage d'expériences etc....
Dans le domaine de la santé, ce n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risque en plus d'avoir des réponses complètement erronées

Pour ton souci, pourquoi ne consulterais tu pas un addictologue ?

Publi-information
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 23 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2017

Bonjour et merci déjà de m'avoir répondu.
J'aurai aimé trouver des personnes ayant eu la même maladie que moi...

Pour mon problème, oui j'en ai vu plusieurs mais ils ne veulent pas s'occuper de moi car mon problème relève de l'accoutumance et pas de l'addiction... J'ai beau leur expliquer que j'ai les mêmes effets qu'une personne toxicomane mais non on me laisse seule face à ça! Heureusement que je suis bien entourée
Publi-information