Cancer du colon chez les moins de 30 ans

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 28 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2017
-
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 11 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2017
-
Bonjour,
Depuis six mois je souffre de diarrhée, rien qui ne m'empêche de vivre, c'est surtout le matin. J'ai longtemps attribué ça au pouvoir laxatif du café et à une manière de m'alimenter pas particulièrement saine. J'ai eu quelques phases de légères constipations mais la diarrhée revient très vite en général, des traces de sang sur mon papier hygiénique après la selle que j'ai attribuées à des antécédents d'hémorroïdes et puis ça va en général de paire avec avec la diarrhée et la constipation. Depuis quelques semaines j'ai des douleurs abdominales, rien d'insoutenable, c'est plutôt des douleurs sourdes qui occasionnent une gêne plus qu'autre chose. Ce qui m'inquiète c'est que mes selles sont maintenant très foncées et j'ai un peu de mal à les évacuer et je sais que ces symptômes peuvent être un signe de tumeur colorectale, comme de beaucoup d'autres problème gastrique bien sûr. Je suis très jeune (23 ans) pour être sujette à cette maladie, cependant j'ai des antécédents familiaux: mon arrière grand-mère et ma grand mère en sont décédées, ma grand-mère n'avait que 42 ans, on a retiré des polypes à mère et mes deux tantes qui ont commencé à faire leur premières colposcopies à l'âge de 30 ans. J'ai bien évidemment pris rdv chez mon généraliste pour un examen et un touché rectal mais pensez-vous qu'il serait légitime d'insister si besoin pour avoir une consultation chez un gastro ? Est-ce que certains d'entre-vous ont été touchés par cette maladie jeunes, ou ont eu des proches atteints très jeunes ? Pour ceux qui ont été confrontés au cancer colorectal, quels ont été les premiers symptômes ? Je me dis parfois que je m'inquiète un peu trop mais bon. En vous remerciant pour vos futures réponses.
A voir également:

3 réponses

Messages postés
79778
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 janvier 2022
35 333
Bonjour,

Les symptômes que tu décris peuvent se voir dans des circonstances très diverses, aussi bien pour des pathologies digestives sévères que pour des pathologies totalement bénignes.

Donc, compte tenu de tes antécédents familieux, il serait effectivement opportun de consulter un gastro-entérologue. Il devrait vraisemblablement programmer une coloscopie à court ou moyen terme, en dépit de ton jeune âge. Le toucher rectal isolé ne présente pas grand intérêt et ne permet pas d'obtenir des résultats suffisamment précis sur l'ensemble du colon.
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 28 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2017

Merci pour ta réponse, je vais demander à voir un gastro pour identifier l'origine du problème.
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 11 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2017
2
Bonjour,
J'ai 27 ans et j'ai été opéré d'un cancer du colon il y a tout juste deux mois.
je suis allée consulter pour des symptômes de légères douleurs abdominales avec de tres légers saignements intermittents.

Les symptômes que tu décrits peuvent se rapporter à différentes affections.
Nous ne sommes pas là pour établir des diagnostics ou faire la liste des symptômes de chacun.
En revanche, tout trouble/dysfonctionnement/douleur doit amener à consulter afin de pouvoir en identifier la raison.
Seul un spécialiste pourra te donner les raisons après examens divers !
Il est indispensable d'identifier la cause de ces troubles dans le cadre d'un suivi médical.
Bon courage!
Messages postés
79778
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 janvier 2022
35 333
A l'attention de colectomie, qui poste du Canada,

Votre intervention a été supprimée car le témoignage sur ton cas très particulier n'a absolument rien à voir avec la problématique exposée par CaaLoo et ne peut entrainer que confusions et malentendus.
Merci de votre compréhension.

" On retrouve beaucoup plus de vieux ivrognes que de vieux médecins"