Quels sont les risques d'arreter le "lithum" definitivement? [Résolu]

Emma - 13 janv. 2016 à 13:17 - Dernière réponse :  Emma
- 13 janv. 2016 à 13:46
Bonjour,
J'ai 51 ans et je prend du lithium depuis 8 ans.
Ce médicament ne m'a jamais permis de ne plus être mélancolique.
En 2009, j'ai été diagnostiquée "bipolaire", mais j'ai un gros doute.
Cependant mon neuropsychiatre a pris l'habitude d'associer mon lithium avec des anti-depresseurs qui changent tous les 6 mois ( voir 15 jours! J'en ai testé beaucoup!) Et j'ai toujours retrouvé sur les notices qu'aucun d'eux n'étaient surtout pas a associer avec le lithium. Maintenant je ne prend plus d'Anti-depresseurs, le dernier "Xeroquel" m'a rendue complètement comme un zombie, mon psy m'a dit de l'arrêter du jour au lendemain, ne l'ayant pris UE 15 jours! Je ne sais plus quoi faire, ça fait 8 ans que je fais le cobaye, et rien n'y fait!!! L'heure n'est plus a l'essai, et je n'arrive pas a le convaincre de ne plus me faire "tester" d'Anti-depresseurs!!!!. Je sous le voir demain, et je suis angoissée a l'idée qu'il ne va encore pas m'entendre par rapport a cette demande. Il s'agit de ma santé et le lithium m'empêche de prendre d'autres médicaments tels que les anti-inflammatoires souffrant d'arthrose cervicale et de tendinopathie calcifiante. Seul le lexomil me calme mais mes angoisse n'ont jamais disparues toutes ces années et mes crises cycliques sont bel et bien toujours présentes mais cela ne semble pas être son problème... Mais c'est le mien et il est important! Pouvez-vous me répondre très vite s'il vous plait, parce que je baise les bras et je pense stopper ma thérapie qui me semble stérile de toute façon. Merci de me répondre. Je suis être être humain, pas un rat... cordialement.
r,
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Andy31200 52290 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2016 à 13:28
3
Merci
Bonjour,
Tu n'est en aucun cas un cobaye et ton psychiatre ne teste pas, il cherche tout simplement l'anti dépresseur qui te convient le mieux. En psychiatrie, c'est souvent comme cela car chaque individu est différent, ce qui marche sur quelqu'un ne marchera pas sur quelqu'un d'autre .
" mais cela ne semble pas être son problème"
Si puisqu'il cherche .
Le lithium est un thymorégulateur et ne doit pas s’arrêter comme ça, il est la base de ton traitement, que serait tu sans ?
" je pense stopper ma thérapie qui me semble stérile de toute façon"
Surtout pas, les soins en psychiatrie sont parfois très longs avant de constater une amélioration, il faut être patient (e).
" j'ai été diagnostiquée "bipolaire", mais j'ai un gros doute"
Rien ne t'empêche de prendre un deuxième avis.

Merci Andy31200 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 14573 internautes ce mois-ci

Merci Andy31200.
Sympa d'avoir lu, mais ce qui se passe en moi, je ne suis pas sûre de l'avoir fait comprendre. Merci je vais me débrouiller je n'ignore pas ta réponse, je vais lui poser la question autrement, je pense que je me suis faite mal comprendre. Merci!
Commenter la réponse de Andy31200
Publi-information