Confiance en soi et envers les autres

ravenstag. Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 21 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 21 mai 2016 - 13 juil. 2015 à 18:55
ravenstag. Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 21 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 21 mai 2016 - 14 juil. 2015 à 19:38
Bonjour à vous,

J'ai de gros, gros, problèmes de confiance. Que ce soit en moi ou envers les autres.

En moi, d'abord:
J'ai toujours peur de faire quelque chose de mal, de "pas approprié". J'ai peur de me lever la première pour jeter un papier à la poubelle par exemple, ou d'enlever ma veste lorsqu'il fait chaud. Je dois d'abord voir quelqu'un d'autre le faire, pour me "rassurer", me dire que c'est ok de le faire. Sinon, j'en suis incapable.
Je dois toujours répéter à l'avance dans me tête la moindre de mes phrases par peur de ne pas savoir quoi dire, et je ne parle pas de mon discours du Prix Nobel, mais bel et bien de ce que je vais dire au serveur d'un resto pour demander où sont les toilettes... Je suis prise de panique à l'idée de devoir intéragir avec un étranger. J'ai peur qu'on se moque de moi, j'ai pas envie d'être le cas social, la fille bizarre.

Envers les autres:
J'ai des amis, proches et moins proches, mais aucun à qui j'ose confier mes secrets et problèmes. Personne, ni mes amis, ni ma famille. J'ai peur d'être "trahie". Je suis persuadée que tout le monde est malveillant et est faux envers moi, qu'ils font tous semblants de m'apprécier.
Je n'ai absolument personne à qui parler de mes vrais problèmes, et mêmes mes amis ignorent une grande partie de moi.
J'ai été conseillée de voir un psy pour ma masse d'autres problèmes psychologiques, mais encore une fois, je n'ai pas confiance du tout. J'ai peur que mon psy répète tout à mes parents, ou même qu'il en parle comme d'une blague à un dîner avec des amis.. "Eh vous savez, j'avais un de ces cas aujourd'hui! J'vous raconte".

Je sais que c'est sûrement irrationnel, mais je n'y peux rien, c'est là et ça me bloque..


Ce n'est pas vraiment une question, mais, si quelqu'un aurait des solutions, des livres ou des articles qui pourraient m'aider à comprendre..

Merci d'avance :)
A voir également:

4 réponses

lilie@ Messages postés 1 Date d'inscription lundi 13 juillet 2015 Statut Membre Dernière intervention 13 juillet 2015
13 juil. 2015 à 19:01
Un psychologue
0
Andy31200 Messages postés 147152 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 488
13 juil. 2015 à 19:04
Bonjour,
Peut être plus qu'en médecine générale, les médecins psychiatres sont très à cheval sur le secret médical, même pour une mineure. Certes, les parents ont un certain droit de regard sur la prise en charge mais en aucun cas ils ne parlerons de ce qui se passe au cours de séances, c'est entre lui( ou elle ) et toi. Et s'il parle de ton cas à un confrère, ça peut arriver, ce sera pour avoir un conseil .
Tu souffre effectivement de manque de confiance en toi, et peut être d'une névrose phobique car tu met en place des mécanismes de défense à type de rite conjuratoire, par exemple : "Je dois d'abord voir quelqu'un d'autre le faire"
Quel age as tu ?
0
ravenstag. Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 21 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 21 mai 2016
13 juil. 2015 à 19:11
Je sais qu'il y a un secret médical, mais c'est vraiment une peur irrationnelle, je sais que c'est injustifié mais ça va me hanter pendant des semaines. Lorsque je confie un petit bout de ce qu'il se passe dans ma tête à un ami, pendant des heures et des heures je vais me jouer tous les scénarios possibles de trahison et d'humiliation sociale, je vais avoir l'impression qu'il le dira à tout le monde, que tout le monde me jugera.

J'ai 14 ans.. Et ce manque de confiance remonte à aussi loin que je puisse me souvenir. J'ai toujours tout gardé en moi, tout intériorisé. J'ai toujours eu l'impression de ne pouvoir compter sur personne d'autre que moi-même.
0
Andy31200 Messages postés 147152 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 488
13 juil. 2015 à 19:19
<ital>" Lorsque je confie un petit bout de ce qu'il se passe dans ma tête à un ami, pendant des heures et des heures je vais me jouer tous les scénarios possibles de trahison et d'humiliation" </ital
Tu as raison et c'est logique, l'ami n'est pas tenu au secret, de plus ce n'est pas un professionnel, ce n'est pas "un ami " qui va te soigner, tu devrais rencontrer un pédo psychiatre ( c'est un médecin psychiatre pour les moins de 16 ans.
Tu peux contacter un pédo psychiatre privé ( risque de dépassement d'honoraires, se renseigner avant la consult ) soit prendre RDV dans un CMP de pédo psychiatrie ( Centre Médico Psychologique ) proche de chez toi ( service public,gratuité des soins aucune avance d'argent ).
Étant mineure tu devra être accompagnée la première fois par tes parents afin qu'ils signent une autorisation de soin ( c'est obligatoire ) ensuite tu iras aux RDV toute seule.
Et plus tu soignera tôt, plus la guérison sera rapide et plus tu attend plus tu retarde ta " délivrance "
0
ravenstag. Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 21 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 21 mai 2016
13 juil. 2015 à 19:24
L'ami n'est pas tenu au secret mais quand les gens me confient leurs problèmes (oui je suis un dépotoir à problèmes, j'aide les autres mais personne n'est là pour moi) il ne me viendrait jamais à l'idée de les raconter aux autres.. Peut-être parce-que j'ai moi-même cette peur de l trahison. Je ne sais pas. Mais dans ma tête quand ledit ami le raconte c'est pas dans un ton compatissant, c'est dans un ton moqueur.. Même si c'est un ami, je n'ai aucune peine à l'imaginer se foutre de ma gueule.
Quand je dis que je fais confiance à personne, c'est littéralement à personne. Je vois des intentions cachées dans chaque geste et chaque parole.


Mes parents ne comprendraient pas. Ils me croient tous parfaitement heureuse et insouciante.
0
Andy31200 Messages postés 147152 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 488
13 juil. 2015 à 19:29
"(oui je suis un dépotoir à problèmes, j'aide les autres mais personne n'est là pour moi)"
Raison de plus pour t'occuper de toi.
Si tu ne peux pas en parler à tes parents, tu peux aussi te rendre seule dans une " maison des ados " tu y trouvera l'écoute dont tu manque tant, Cest là :
http://www.sante.gouv.fr/maisons-des-adolescents.html
Déroule la page et clique sur ta région.
C'est anonyme et gratuit.
Pour ce soir , désolé mais je dois me déconnecter
0
ravenstag. Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 21 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 21 mai 2016
14 juil. 2015 à 14:18
Mais euh, c'est en face à face? Je parlerais à quelqu'un en vrai? :/
0
Andy31200 Messages postés 147152 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 488
14 juil. 2015 à 15:46
Et oui, et une psychothérapie ne peut se concevoir " qu'en vrai " , en face à face.
0
ravenstag. Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 21 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 21 mai 2016
14 juil. 2015 à 18:03
Je suis mal barrée alors, c'est justement je quoi je fois travailler en premier.. Le face à face avec quelqu'un que je ne connais pas et en qui je n'ai pas confiance.. :')
0
Andy31200 Messages postés 147152 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 488
Modifié par Andy31200 le 14/07/2015 à 18:11
Tu va rencontrer des professionnels qui ont l'habitude de ce genre de problème que l'on nomme " phobie sociale " et tu n'es pas seule à en souffrir. Pourquoi n'aurais tu pas confiance en des personnes qui ont choisi comme métier d'aider les autres ?
Le premier pas sera peut être difficile mais tu devrais essayer.
Y a t il une maison des ados près de chez toi?
0
ravenstag. Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 21 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 21 mai 2016 > Andy31200 Messages postés 147152 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023
14 juil. 2015 à 19:38
Je ne sais pas pourquoi j'ai un tel manque de confiance envers les autres et en moi-même, je n'ai jamais été harcelée à l'école, mes parents ne m'ont jamais ouvertement dévalorisée.. Mais c'est comme ça, j'ai peur de faire confiance, de m'engager, d'avoir l'air faible. Professionnel ou non, secret médical ou non, il me faudra des heures et des heures avant que je ne commence à aborder mes vrais problèmes. Et encore, je ne dirais jamais tout, je n'aurais jamais entièrement confiance, il y aura toujours une inquietude, une anxiété.


Et non, je n'ai pas de maison des ados à proximité de chez moi :/
0